Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'ours polaire est sur le point d'être mieux protégé en Ontario

Bulletin archivé

L'ours polaire est sur le point d'être mieux protégé en Ontario

Bulletin

L'une des modifications apportées à la liste des espèces en péril en Ontario consiste à mieux protéger les ours polaires de la province.

La province agit suite à un rapport du Comité de détermination du statut des espèces en péril en Ontario qui recommande de modifier la liste des espèces en péril en Ontario en ajoutant dix espèces, en retirant une espèce et en reclassant huit espèces.

Les modifications à la liste sont les suivantes :

  • Reclasser l'ours polaire qui, d'une espèce préoccupante, devient une espèce menacée.
  • Ajouter deux oiseaux comme espèces menacées - le martinet ramoneur et l'engoulevent bois-pourri.
  • Reclasser le pygargue à tête blanche comme une espèce préoccupante dans toute la province. 

En vertu de la Loi de 2007 sur les espèces en voie de disparition, les espèces classées en voie de disparition ou menacées sont automatiquement protégées, ainsi que leur habitat.

Faits en bref

  • Les espèces sont classées comme disparues, disparues de l'Ontario, en voie de disparition, menacées ou préoccupantes.
  • L'Ontario abrite plus de 30 000 espèces, dont près de 200 sont actuellement considérées comme étant en péril.
  • Le nombre d'ours polaires en Ontario est resté relativement stable depuis 20 ans, mais la condition physique de ces ours s'est détériorée et leur taux de survie a baissé.
  • La Loi sur les espèces en voie de disparition de l'Ontario, en vigueur depuis le 30 juin 2008, fait de la province le chef de file en Amérique du Nord en matière de protection des espèces en péril et de rétablissement de leurs habitats.
  • Les modifications à la liste des espèces en péril en Ontario figurent dans l'avis d'information no 010-7360 du Registre environnemental.

Partager

Sujets

Environnement et énergie