Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les partenariats avec les Premières nations du Grand Nord

Bulletin archivé

Les partenariats avec les Premières nations du Grand Nord

Le gouvernement McGuinty appuie le plan communautaire d'aménagement du territoire de Kashechewan

La Première nation de Kashechewan du Grand Nord travaille de concert avec les aînés de la communauté dans le but de recueillir des données sur leurs terres qui permettront d'élaborer un plan communautaire d'aménagement du territoire.

L'Ontario est résolue à collaborer avec les Premières nations qui veulent dresser un plan communautaire d'aménagement du territoire dans le Grand Nord. Les plans communautaires d'aménagement du territoire sont essentiels, dans le cadre de l'initiative d'aménagement du Grand Nord de la province, pour établir un réseau de terres protégées et appuyer le développement économique des communautés des Premières nations dans le Grand Nord.

Un conseil consultatif des aînés a été créé à Kashechewan. Le conseil et la communauté sont en voie d'adopter officiellement un conseil de jeunes et un comité de protection environnementale qui devront dresser, puis promouvoir, un plan d'aménagement du territoire. Ensemble, les aînés et les jeunes Cris cartographient le territoire qu'ils utilisent de manière traditionnelle. Les jeunes découvrent ainsi leur histoire et les noms cris des lacs, des rivières et des terrains de chasse, ainsi que les zones devant être protégées.

Huit communautés des Premières nations sont en voie d'élaborer un plan communautaire d'aménagement du territoire. Ce processus permet aux Premières nations d'être plus autonomes économiquement et appuie les objectifs d'aménagement du Grand Nord du gouvernement de l'Ontario en ce qui touche la protection de l'écosystème, la participation communautaire des Premières nations et le développement économique respectueux de l'environnement.

Faits en bref

  • La Première nation de Kashechewan est située sur la rive nord de la rivière Albany, à 10 km en amont de la baie James.
  • En vertu d'un protocole d'entente, le ministère des Richesses naturelles fournit plus de 131 000 $ à la Première nation de Kashechewan pour appuyer la recherche.
  • Vingt-cinq Premières nations collaborent à divers niveaux avec le ministère des Richesses naturelles dans le but de dresser un plan communautaire d'aménagement du territoire.
  • Le Grand Nord compte plus de 24 000 habitants, dont 90 pour cent sont des Premières nations.

Ressources additionnelles

Citations

« Cartographier le territoire et recueillir les données traditionnelles de la région constituent une étape importante dans l'élaboration d'un plan communautaire d'aménagement du territoire. La collaboration des aînés et des jeunes de la Première nation de Kashechewan augure bien pour l'avenir du Grand Nord. »

Linda Jeffrey

ministre des Richesses naturelles

« La perception de durabilité varie selon les personnes et les gouvernements; tout être vivant a besoin d'eau, d'air, de nourriture et de plantes. La nature comble tous nos besoins. Ainsi, un plan d'aménagement du territoire est une bonne façon de cerner nos utilisations traditionnelles, les eaux et les zones protégées que nous occupons depuis des générations. De plus, il permet aux jeunes de découvrir nos enseignements et les noms traditionnels des éléments de notre territoire. Nous devons continuer de collaborer avec le gouvernement et cerner au fur et à mesure les débouchés économiques pour nos jeunes et les générations futures. »

Fred Lazarus

aîné, Première nation de Kashechewan (traduit du cri)

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Environnement et énergie Gouvernement Domicile et communauté Régions rurales et du Nord Autochtones