Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'opinion de la population est un élément essentiel de la planification de l'accès aux terres de la Couronne

Bulletin archivé

L'opinion de la population est un élément essentiel de la planification de l'accès aux terres de la Couronne

Le gouvernement McGuinty explore des moyens de consulter la population du Nord de l'Ontario

L'Ontario explore des moyens de permettre à la population de contribuer au façonnement des politiques concernant les terres et routes de la Couronne de tout le Nord de l'Ontario.

En raison du succès du processus d'harmonisation de l'Atlas des politiques d'aménagement des terres de la Couronne (HAPATC) dans le district de Wawa, la province envisage de mettre en œuvre un processus similaire sur une plus grande échelle dans le Nord de l'Ontario.

L'exercice de planification d'une durée de cinq années que représente le processus d'HAPATC permettra de faire en sorte que le plan final réponde aux besoins des partenaires actuels et tienne compte de possibilités récréatives plus vastes. Ce projet pilote rassemble des représentants d'une vaste gamme d'intérêts, y compris les industries de la forêt, des mines, du tourisme, des loisirs, de l'hydroélectricité et des agrégats.

Le gouvernement McGuinty veut s'assurer que la population ait la possibilité d'émettre ses opinions quant à la façon d'harmoniser et d'actualiser les règles d'utilisation des terres.

Faits en bref

  • La province a la responsabilité de gérer les terres de la Couronne de l'Ontario en vertu de la Loi sur les terres publiques.
  • Les parcs et zones protégées, les terres fédérales et les terres privées ne sont pas assujettis à cet examen.
  • L'Ontario a une superficie de plus d'un million de kilomètres carrés et les terres de la Couronne forment environ 87 pour cent de la masse terrestre, soit 937 000 kilomètres carrés, une zone équivalant au territoire de la Colombie-Britannique.

Ressources additionnelles

Citations

« L'accès aux terres de la Couronne fait partie intégrante des habitudes et de la qualité de vie du Nord. La participation de représentants locaux au processus de planification des terres est d'une importance critique dans le cadre de nos efforts de mise à jour et de rafraîchissement des politiques actuelles en vue d'augmenter les possibilités récréatives sur les terres de la Couronne. »

Linda Jeffrey

ministre des Richesses naturelles

« J'ai participé à quatre des cinq rencontres publiques et je suis heureux(se) du niveau de participation de la population au processus de planification de l'utilisation des terres à l'heure actuelle dans la région de Wawa. Je crois que c'est un bon modèle de la façon dont la population peut influencer les politiques d'accès aux terres de la Couronne. »

Mike Brown

député d'Algoma-Manitoulin

Renseignements pour les médias

  • Info-médias

    direction des services de communications

    416 314-2106

Partager

Sujets

Affaires et économie Régions rurales et du Nord