Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Plus grande participation locale dans la gestion forestière

Communiqué archivé

Plus grande participation locale dans la gestion forestière

Le gouvernement McGuinty contribue à la croissance du secteur forestier et crée des emplois

L'Ontario a créé un partenariat d'importance historique avec Obishikokaang Resources, une société de gestion forestière appartenant à la Première Nation Lac Seul, en émettant un permis d'exploitation des ressources forestières amélioré qui créera des emplois et stimulera l'économie locale.

Ceci est le premier permis d'exploitation des ressources permettant à une collectivité de récolter du bois, mais aussi de gérer les forêts dont il provient. Le permis amélioré offrira à la Première Nation Lac Seul la possibilité de participer pleinement aux négociations concernant un nouveau modèle de tenure forestière et de veiller à ce que les forêts de la Couronne soient continuellement exploitées de façon durable. Il aidera aussi la collectivité à acquérir de l'expérience pratique en gestion forestière tout en stimulant le développement économique local et en créant des emplois. Moderniser la gestion des approvisionnements en bois s'inscrit dans le cadre du Plan de croissance du Nord de l'Ontario du gouvernement McGuinty. Une économie forte dans le Nord de l'Ontario permet de protéger les services qui importent le plus aux familles ontariennes, soit les soins de santé et l'éducation.

Faits en bref

  • Le permis d'exploitation des ressources forestières amélioré est valide pour un maximum de cinq ans.
  • Il est prévu que Obishikokaang Resources créera environ six emplois à temps plein dans la collectivité.
  • La majorité de la forêt Lac Seul est sur le territoire traditionnel de la Première Nation Lac Seul.
  • Obishikokaang Resources a récemment signé une entente avec Domtar et des exploitants traditionnels pour faire en sorte que l'exploitation de la forêt se poursuive.

Ressources additionnelles

Citations

« Cet arrangement améliorera la participation de la Première Nation Lac Seul dans la planification de la gestion forestière de la région et mettra les Premières Nations en position de participer de manière plus significative à tout modèle de tenure. Le Ministère est heureux de collaborer avec Obishikokaang, la Première Nation Lac Seul et d'autres partenaires au succès de cette initiative. »

Michael Gravelle

ministre des Richesses naturelles

« Nous avons attendu pendant plus de cent ans d'obtenir une plus grande participation à la gestion de nos terres. Nous sommes heureux d'avoir enfin la possibilité de participer à la gestion de la forêt Lac Seul. C'est un grand jour pour notre peuple. »

Chef Clifford Bull

Première Nation Lac Seul

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Travail et emploi Régions rurales et du Nord Autochtones