Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Combattre les espèces envahissantes en Ontario

Communiqué archivé

Combattre les espèces envahissantes en Ontario

La province propose une nouvelle loi pour combattre les espèces envahissantes

L'Ontario prend des mesures énergiques pour faire face aux dangers sociaux, écologiques et économiques que présentent les espèces envahissantes pour notre environnement naturel.

La Loi sur les espèces envahissantes présentée aujourd'hui appuierait les efforts de prévention, de détection précoce, d'intervention rapide et d'éradication des espèces envahissantes dans la province.

Si elle est adoptée, la Loi conférerait à l'Ontario le statut de seul gouvernement canadien à disposer d'une loi entièrement vouée aux espèces envahissantes.

Cette loi :

  • donnerait à l'Ontario les outils pour interdire des activités comme la possession et le transport de certaines espèces envahissantes;
  • permettrait au gouvernement d'intervenir plus tôt et d'agir plus rapidement, y compris de travailler avec des partenaires pour empêcher la propagation d'une espèce envahissante, par exemple en prévenant le mouvement de bois de chauffage contaminé;
  • permettrait d'assurer la conformité aux règlements par l'intermédiaire de mesures modernisées d'inspection et de mise en application.

Protéger l'environnement fait partie du plan du gouvernement en vue d'améliorer la qualité de vie des familles de l'Ontario et léguer une économie dynamique aux générations à venir. Cela fait aussi partie du plan économique du gouvernement qui crée des emplois pour aujourd'hui et pour l'avenir en se concentrant sur les plus grandes forces de l'Ontario : sa population et ses partenariats stratégiques. 

Faits en bref

  • À l’échelle mondiale, les coûts qu’entraînent les espèces envahissantes pour l’environnement, l’agriculture et les collectivités, y compris les coûts de contrôle sont estimés à 1,4 billion de dollars, soit l’équivalent de 5 pour cent de l’économie mondiale et sept fois les coûts des catastrophes naturelles.
  • En Ontario, le coût de gestion de la moule zébrée est, estime-t-on, de l’ordre de 75 à 91 millions de dollars par année. Ceci inclut les coûts absorbés par les municipalités, les entreprises et les producteurs d’énergie.
  • Si elle pénètre dans les écosystèmes aquatiques de l’Ontario, la carpe asiatique aurait des effets négatifs importants sur l’industrie ontarienne de la pêche de loisir, une industrie qui engendre une activité économique de 2,2 milliards de dollars.
  • Vous pouvez aider en signalant l’observation d’espèces envahissantes par téléphone à la Ligne d'information sur les espèces envahissantes, au 1-800-563-7711, ou par courriel à l’adresse info@invadingspecies.com. Vous pouvez aussi faire le signalement en ligne à l’adresse http://www.eddmaps.org/ontario/ (en anglais).

Ressources additionnelles

Citations

« L’Ontario est fier de présenter la Loi sur les espèces envahissantes qui, si elle est adoptée, ferait de l’Ontario un meneur national en matière de prévention et de gestion des espèces envahissantes. Cette loi proposée serait un outil d’importance majeure dans notre lutte contre la menace grandissante des espèces envahissantes et dans le cadre de nos efforts pour faire face aux dangers écologiques et économiques qu’ils présentent pour notre province. »

David Orazietti

ministre des Richesses naturelles

« Empêcher les espèces envahissantes d’entrer et de s’installer en Ontario est de la plus grande importance. Je suis heureux que le gouvernement de l’Ontario propose aujourd’hui une loi qui nous aiderait à accomplir cette tâche d’une importance vitale. »

Angelo Lombardo

directeur général, Ontario Federation of Anglers and Hunters

« Le Centre de lutte contre les espèces envahissantes est fier de travailler en partenariat avec l’Ontario et plusieurs autres organismes importants afin de combattre les espèces envahissantes dans la province. Le dépôt de cette proposition de loi renforcerait ces partenariats et rendrait nos efforts de lutte contre les espèces envahissantes encore plus efficaces. »

Dilhari Fernando

directrice générale, Centre de lutte contre les espèces envahissantes

Renseignements pour les médias

  • Appels des médias seulement : Andrew Donnachie

    bureau du Ministre

    416 314-2198

  • Appels des médias seulement : Info-médias

    direction des services de communications

    416 314-2106

Partager

Sujets

Affaires et économie Environnement et énergie Santé et bien-être Domicile et communauté Voyage et loisirs Autochtones Enfants et adolescents Consommateurs Francophones Nouveaux venus Femmes