Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Appuis au programme pilote de gestion de l'ours noir

Document d'information archivé

Appuis au programme pilote de gestion de l'ours noir

Voici ce qu'on dit au sujet du programme pilote de gestion de l'ours noir dans le Nord de l'Ontario.

Citations

« La sécurité de la population est de la plus grande importance pour la police. Les ours sauvages qui entrent dans les zones urbaines présentent un danger pour les humains. Malheureusement, les programmes de prévention et de sensibilisation n’ont pas résolu les questions liées aux ours jusqu’à maintenant. Les incidents dans lesquels des civils déchargent une arme à feu parce qu’ils pensent qu’un ours présente un danger pour leur propriété et leur sécurité nous inquiètent aussi. Le service de police de Sault Sainte Marie et la municipalité de Sault Sainte Marie endossent publiquement le programme pilote de gestion de l’ours. Nous souhaitons que ce programme pilote contribuera à réduire le nombre d’incidents impliquant des ours nuisibles et à assurer la sécurité des citoyens de Sault Sainte Marie ainsi que du canton de Prince. »

Robert Davies

chef de la police de Sault Sainte Marie

« L’augmentation des conflits entre humains et ours dans les municipalités du Nord présente des dangers pour les résidents et est une cause d’inquiétude pour la police. Ce nouveau programme pilote est un pas en direction de la solution à ce problème bien réel. C’est un signe clair que la province a écouté la population du Nord et veut sérieusement améliorer la sécurité de ceux qui doivent quotidiennement faire face à des ours nuisibles. »

Paul Cook

chef de la police de North Bay, président de l’Association des chefs de police de l'Ontario

« En tant que maire et résident du Nord, je comprends les dangers que présentent les ours nuisibles et les problèmes de sécurité publique qu’ils causent. J’appuie de tout cœur ce projet pilote et je suis reconnaissant envers le gouvernement d’avoir fait montre de leadership dans cet important dossier. »

Tom Laughren

maire de Timmins

« L’augmentation du nombre d’incidents mettant en cause des ours nuisibles dans les collectivités du Nord, y compris les quartiers résidentiels et les écoles a des effets négatifs sur les ressources du ministère des Richesses naturelles, des municipalités et de la police. J’appuie entièrement la nouvelle méthode gouvernementale de gestion de cette question importante de sécurité publique. »

Al Spacek

maire de Kapuskasing, président de la Fédération des municipalités du nord de l'Ontario

« Tout le monde veut faire sa part pour protéger nos enfants. Je suis contente de voir que des mesures sont prises pour protéger tous les résidents, particulièrement les enfants des écoles, contre les ours nuisibles ici, à Sault Sainte Marie, et dans d’autres collectivités du Nord de l’Ontario. »

Lucia Reece

directrice de l’éducation, Algoma District School Board

« Nous enseignons à nos enfant que le respect de la nature est au centre de nos valeurs. Cependant, quand il est question de sécurité des enfants, il est important que nous cherchions des moyens d’équilibrer les rapports entre les humains et les ours à longue échéance. »

John Stadnyk

directeur de l’éducation, Huron-Superior Catholic District School Board

Renseignements pour les médias

  • Appels des médias seulement : Andrew Donnachie

    bureau du Ministre

    416 314-2198

  • Appels des médias seulement : Info-médias

    direction des services de communications

    416 314-2106

Partager