Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit 60 millions de dollars dans les routes forestières

Communiqué archivé

L'Ontario investit 60 millions de dollars dans les routes forestières

La province rend le secteur forestier admissible à son Fonds pour l’emploi et la prospérité doté de 2,7 milliards de dollars

L'Ontario investit dans les routes forestières qui relient l'industrie aux ressources naturelles de l'Ontario. Il soutient ainsi les collectivités en faisant croître l'économie et en créant des emplois dans les secteurs de la foresterie, des mines et du tourisme.

La province engage 60 millions de dollars dans le Programme en 2015-2016. Il s'agit du plus important investissement dans les infrastructures de l'histoire de l'Ontario.

En outre, l'Ontario élargira à l'industrie forestière de la province l'admissibilité au Fonds pour l'emploi et la prospérité doté de 2,7 milliards de dollars afin de l'aider à accroître sa capacité de production et à pénétrer de nouveaux marchés tout en s'assurant que les ressources seront gérées de façon durable. Ce financement aidera aussi à moderniser le secteur forestier et facilitera la production de marchandises à valeur ajoutée en soutenant l'adoption de nouvelles technologies.  

Investir plus de 130 milliards de dollars répartis sur 10 ans dans les infrastructures publiques, le plus important investissement en infrastructures de l'histoire de la province, s'inscrit dans le plan économique du gouvernement pour l'Ontario. Ce plan à quatre volets vise à renforcer la province en investissant dans les talents et les compétences de la population, en construisant de nouvelles infrastructures publiques telles que des routes et des infrastructures de transport en commun, en créant un environnement dynamique et novateur où les entreprises prospèrent, et en établissant un plan d'épargne sûr afin que chacun puisse se permettre de prendre sa retraite.

Faits en bref

  • Le plan Faire progresser l’Ontario mettra 31,5 milliards de dollars sur 10 ans à la disposition d’investissements dans des projets prioritaires d’infrastructures dans toute la province. Il est prévu que ceci aura pour effet de soutenir en moyenne 20 000 emplois par année dans la construction et les industries connexes.
  • Le plan Faire progresser l’Ontario octroie environ 16 milliards de dollars à des projets de transports en commun et de transports dans le Grand Toronto et la région de Hamilton, ainsi qu’environ 15 milliards de dollars aux investissements dans les routes, les ponts, les transports en commun et autres infrastructures d’importance critique dans le reste de la province.
  • Au cours des dix dernières années, 605,2 millions de dollars ont été accordés à l’industrie forestière à titre de contribution aux coûts de construction et d’entretien des routes forestières publiques qui soutiennent les activités de récolte forestière.
  • L’Ontario investit chaque année dans la construction et l’entretien de plus de 21 000 km de route forestière. Ceci équivaut à une traversée routière aller-retour du Canada.
  • Le gouvernement maintient la réduction de la valeur du bois sur pied pour 2015-2016 en ce qui concerne le peuplier et le bouleau blanc, confirmant une fois de plus son engagement à stimuler la compétitivité du secteur forestier de l’Ontario.

Ressources additionnelles

Citations

« Je suis très heureux du soutien sans précédent de notre gouvernement à l’industrie forestière de l’Ontario. L’investissement de 60 millions de dollars dans le Programme provincial de financement des routes forestières, le maintien de la réduction de la valeur du bois sur pied en ce qui concerne le peuplier et le bouleau blanc et le fait que l’industrie forestière aura désormais accès au Fonds pour l’emploi et la prospérité sont des gains importants pour une industrie qui génère 11 milliards de dollars en activité économique dans 260 collectivités de l’ensemble de l’Ontario. »

Bill Mauro

ministre des Richesses naturelles et des Forêts

« L’accroissement du financement annuel des routes forestières est une excellente nouvelle pour le secteur forestier que notre gouvernement travaille à revitaliser de manière durable. Je remercie le ministre des Finances, Charles Sousa, de saisir l’importance de ce programme. Je félicite le ministre des Richesses naturelles et des Forêts, Bill Mauro, pour son travail réussi de promotion de cette initiative. Cela signifie beaucoup pour les personnes qui travaillent dans le secteur forestier, mais aussi pour celles qui œuvrent dans les secteurs minier et touristique qui sont des composantes aussi importantes de l’économie du Nord. »

Michael Gravelle

ministre du Développement du Nord et des Mines

Renseignements pour les médias

  • Appels des médias seulement : Todd Lane

    bureau du Ministre

    416 314-1100

  • Appels des médias seulement : Info-médias

    direction des services de communications

    416 314-2106

Partager

Sujets

Affaires et économie Environnement et énergie Gouvernement Travail et emploi Régions rurales et du Nord Autochtones Consommateurs Francophones