Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du ministre des Richesses naturelles et des Forêts concernant l'examen de la <em>Loi sur les ressources en agrégats (LRA)</em>

Déclaration archivé

Déclaration du ministre des Richesses naturelles et des Forêts concernant l'examen de la Loi sur les ressources en agrégats (LRA)

Bill Mauro, ministre des Richesses naturelles et des Forêts, a fait la déclaration suivante concernant la Loi sur les ressources en agrégats :

« Aujourd'hui, l'Ontario rend publique une proposition de changement à la Loi sur les ressources en agrégats, sa réglementation et les normes provinciales associées qui contribueront à moderniser et renforcer le cadre provincial de gestion des agrégats. »

Les changements que nous proposons sont basés sur les recommandations du Comité permanent des affaires gouvernementales ainsi que les renseignements obtenus lors de rencontres avec des associations municipales, des partenaires clés, des experts, d'autres ministères et des collectivités et organismes des Premières Nations et Métis. Ces changements ont pour but de trouver un équilibre en ce qui concerne les puits et carrières dans notre province. Nous avons écouté attentivement et avons incorporé ces opinions de grande valeur afin de proposer des améliorations au cadre actuel de politiques pour mieux répondre à nos besoins actuels en agrégats maintenant et dans les années à venir.

Cette proposition est affichée sur le Registre environnemental de l'Ontario. Nous voulons connaître les opinions des partenaires, de l'industrie, des collectivités des Premières Nations et Métis ainsi que de la population en général sur les changements proposés qui contribueront à l'amélioration de la gestion des puits et carrières dans la province.

Les changements que nous proposons se concentrent sur quatre secteurs du cadre ontarien concernant les agrégats :

  • contrôle plus rigoureux de la gestion de l'exploitation des agrégats;
  • augmentation des frais et redevances qui auront pour résultat une structure de frais modifiée juste et concurrentielle;
  • accroissement de notre imputabilité environnementale;
  • information et participation améliorées pour faciliter l'engagement des collectivités des Premières Nations et Métis ainsi que des autres collectivités de la région en ce qui concerne les propositions.

Ce plan, s'il est réalisé, peut offrir les solutions à longue échéance pour relever le défi de créer un équilibre entre nos besoins en agrégats et nos intérêts sociaux, économiques et environnementaux. »

Pour en apprendre davantage au sujet des changements proposés et pour faire connaître vos opinions, consultez le Registre environnemental de l'Ontario

Renseignements

  • Appels des médias seulement : Emily Kirk

    bureau du Ministre

    416 314-2206

  • Appels des médias seulement : Info-médias

    direction des services de communications

    416 314-2106

Partager

Sujets

Affaires et économie Environnement et énergie Gouvernement Travail et emploi Régions rurales et du Nord Autochtones Consommateurs Francophones Nouveaux venus Personnes âgées Femmes