Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario appuie les collectivités du Nord et la protection de la faune

Bulletin

L'Ontario appuie les collectivités du Nord et la protection de la faune

La province propose de créer un groupe d’experts indépendant pour étayer les politiques en matière de foresterie et de protection

L'Ontario prend des mesures pour soutenir les familles et les collectivités du Nord en créant des possibilités pour les entreprises tout en protégeant l'habitat des espèces fauniques.

Le gouvernement a déposé une proposition visant à créer un groupe d'experts indépendant chargé de fournir des conseils sur une solution à long terme pour les espèces en péril des forêts de la Couronne qui sont gérées par l'Ontario. Ce groupe d'experts comprendrait des représentants des municipalités du Nord, des dirigeants autochtones, des chercheurs scientifiques et des praticiens de la foresterie.

Le groupe d'experts indépendant travaillera à déterminer les approches novatrices locales et les projets pilotes possibles à envisager dans le cadre de l'élaboration de l'approche à long terme adoptée par la province pour protéger les espèces en péril et leur habitat tout en réduisant au minimum les incidences sur l'industrie forestière.

La province propose également de prolonger de deux ans l'approche réglementaire actuelle à la foresterie de la Couronne.

Soutenir les collectivités du Nord tout en protégeant les espèces en péril fait partie du plan de l'Ontario visant à créer l'équité et des possibilités pendant cette période de changements économiques rapides. Le plan comprend une hausse du salaire minimum et de meilleures conditions de travail, la scolarité gratuite pour des centaines de milliers d'étudiants, un accès plus facile à des services de garde abordables et des médicaments d'ordonnance gratuits pour toutes les personnes de moins de 25 ans dans le cadre de la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération.

Faits en bref

  • La Loi sur les espèces en voie de disparition protège plus de 200 espèces de plantes et d’animaux qui risquent de disparaître de l’Ontario.
  • En Ontario, la population boréale de caribou, qui compte 5 000 têtes, est une espèce protégée. L’Ontario a investi plus de 11 millions de dollars pour soutenir le plan de protection du caribou en Ontario, y compris un investissement substantiel dans des travaux scientifiques.
  • Près de 90 % des forêts de l’Ontario sont des terres de propriété publique qu’on appelle terres de la Couronne. De ces terres, 44 % sont des forêts gérées.
  • L’apport économique du secteur forestier de l’Ontario est de plus de 15 milliards de dollars. Il procure environ 172 000 emplois directs et indirects et constitue un élément important de collectivités de toute la province.

Ressources additionnelles

Citations

Nathalie Des Rosiers

« Notre gouvernement a entendu les inquiétudes des municipalités du Nord, des collectivités autochtones, des organisations environnementales et de l'industrie forestière et nous voulons trouver une solution qui nous permette de créer le bon équilibre tandis que nous faisons face aux effets négatifs du changement climatique. Cette nouvelle proposition, assortie d’une prolongation de deux ans de la réglementation sur la foresterie, nous permettra de maintenir les normes ontariennes rigoureuses en matière de gestion forestière durable et de protection des espèces en péril pendant que nous cherchons une solution qui convienne à l'Ontario. »

Nathalie Des Rosiers

ministre des Richesses naturelles et des Forêts

Contacts Médias

Partager