Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario fournira des mises à jour publiques sur les programmes de rétablissement destinés à 37 espèces en péril

Bulletin archivé

L'Ontario fournira des mises à jour publiques sur les programmes de rétablissement destinés à 37 espèces en péril

Le ministère des Richesses naturelles et des Forêts (MRNF) de l'Ontario commencera à fournir des mises à jour publiques sur les progrès réalisés dans l'élaboration de programmes de rétablissement destinés à des dizaines d'espèces en péril, a annoncé le Ministère aujourd'hui, aux côtés d'Ecojustice et d'Animal Justice.

Les mises à jour trimestrielles seront rendues publiques sur le site web Ontario.ca et elles présenteront des renseignements sur les progrès réalisés à l'égard de l'élaboration de programmes de rétablissement destinés à 37 espèces en péril, notamment le colin de Virginie, le chevalier noir, le psithyre bohémien, le chicot févier et autres mammifères, oiseaux, reptiles, poissons et plantes.

Cette initiative découle de négociations en vue d'un règlement entre Animal Justice (représenté par des avocats d'Ecojustice) et le Ministère, dans le contexte d'une demande de révision judiciaire déposée par Animal Justice.

La demande visait à veiller à ce que le Ministère élabore et publie des programmes de rétablissement destinés aux espèces en péril, comme le préconise la Loi de 2007 sur les espèces en voie de disparition de l'Ontario.

En vertu du règlement, Animal Justice et le ministère des Richesses naturelles et des Forêts ont convenu que le Ministère élaborera et publiera un calendrier prévoyant les étapes à suivre pour l'élaboration de programmes de rétablissement destinés aux 37 espèces en péril mentionnées dans la demande.

Le calendrier sera mis à jour chaque trimestre civil et il comportera des renseignements portant sur les plus récents progrès réalisés relativement à l'élaboration des programmes de rétablissement destinés aux 37 espèces en péril.

Les programmes de rétablissement offrent des avis scientifiques sur la façon de veiller à ce qu'un nombre convenable de chaque espèce regagne l'Ontario.

Animal Justice et le MRNF partagent un engagement à l'égard de la mise en œuvre efficace de la Loi de 2007 sur les espèces en voie de disparition.

Faits en bref

  • La Loi sur les espèces en voie de disparition, qui est entrée en vigueur en 2008, aura dix ans cette année.
  • En vertu de la Loi, les espèces peuvent être classées comme « en voie de disparition, menacé, préoccupant ou disparu ».
  • Selon l’article 11 de la Loi, le ministre des Richesses naturelles et des Forêts doit s’assurer que des programmes de rétablissement soient préparés au plus tard au premier anniversaire de la date à laquelle l’espèce a été inscrite sur la Liste des espèces en péril comme espèce en voie de disparition et au plus tard au deuxième anniversaire de la date à laquelle l’espèce a été inscrite sur la Liste des espèces en péril comme espèce menacée, sauf exception énoncée dans la Loi.
  • La province de l’Ontario et le gouvernement fédéral collaborent continuellement dans le cadre de la préparation des programmes de rétablissement.
  • À ce jour, la province de l’Ontario a mis à la disposition du public le programme de rétablissement de 127 espèces en péril. Il restait 37 programmes de rétablissement à mettre à la disposition du public au moment de la demande de contrôle.

Ressources additionnelles

Citations

« Je suis heureuse que la province de l’Ontario fasse preuve de plus de transparence et rende publiques les mises à jour sur notre collaboration avec nos partenaires fédéraux afin d’achever les programmes de rétablissement de ces 37 espèces. Je suis fière de l’engagement de mon ministère envers la protection des espèces à risque et des nombreuses réalisations dans le cadre de la mise en œuvre de la Loi de 2007 sur les espèces en voie de disparition, y compris l’achèvement des programmes de rétablissement de 127 espèces en péril. »

Nathalie Des Rosiers

Ministre des Richesses naturelles et des Forêts

« Comme la Loi sur les espèces en voie de disparition le constate elle-même, des espèces d’animaux, de végétaux et d’autres organismes disparaissent à jamais à un taux alarmant partout dans le monde en raison d’activités humaines. Animal Justice applaudit l’engagement du Ministère à faire preuve de transparence durant la préparation des programmes de rétablissement, qui sont essentiels au maintien des populations animales et végétales en Ontario. Il est plus important que jamais auparavant pour l’Ontario de faire notre part pour protéger les animaux vulnérables et d’autres espèces et empêcher qu’ils ne disparaissent à tout jamais. »

Camille Labchuk

Directrice principale, Animal Justice

« Nous applaudissons la décision du Ministère de faire preuve de plus de transparence dans ses efforts de protection des espèces en Ontario. Les mises à jour trimestrielles constitueront un outil important pour le public, les organismes comme Ecojustice et Animal Justice ainsi que pour le Ministère, qui doivent continuer de collaborer afin d’assurer le rétablissement de ces 37 espèces. »

Amir Attaran et Josh Ginsberg

Avocats, clinique juridique d’Ecojustice de l’Université d’Ottawa

Renseignements pour les médias

  • Appels des médias seulement: Info-médias

    Direction des services de communications

    416 314-2106

  • Appels des médias seulement: Peter Rankin

    bureau de la Ministre

    416-314-2212

Partager

Sujets

Environnement et énergie