Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario réduit le fardeau bureaucratique et rend plus facile de garder les centrales hydro-électriques sûres

Communiqué

L'Ontario réduit le fardeau bureaucratique et rend plus facile de garder les centrales hydro-électriques sûres

Les propriétaires de barrage bénéficient d’un processus simplifié

NIAGARA-ON-THE-LAKE - Le gouvernement de l'Ontario réduit le fardeau bureaucratique et rend plus facile de maintenir les barrages hydro-électriques dans un état de sécuritté élevé.

Aujourd'hui, Toby Barrett, adjoint parlementaire du ministre des Richesses naturelles et des Forêts, a annoncé que le gouvernement avait conclu un accord de 10 ans avec Ontario Power Generation (OPG) afin de réduire le fardeau réglementaire et de veiller à ce que le travail nécessaire sur les barrages soit accompagné des documents adéquats et qu'il réponde aux exigences de reddition de compte. L'accord rendra plus facile pour OPB de réparer, modifier ou améliorer ses barrages tout en veillant à respecter ou dépasser les exigences strictes de l'Ontario en matière de sûreté des barrages, de gestion des situations d'urgence et de sécurité de la population.

« Notre gouvernement rend plus facile pour l'industrie de se conformer aux exigences strictes de l'Ontario concernant la protection de nos collectivités, » a dit John Yakabuski, ministre des Richesses naturelles et des Forêts. « Le gouvernement, l'industrie et la population de l'Ontario bénéficient tous de cet accord. Il apportera un élément de certitude en ce qui concerne le calendrier des projets, il réduira les coûts pour OPB, tout en accordant plus de temps au personnel du ministère pour se concentrer sur d'autres besoins importants en matière de sécurité des barrages et de gestion de l'eau en Ontario. »

« En réduisant le fardeau bureaucratique, nous aidons l'industrie à investir là où cela compte le plus, c'est-à-dire l'exploitation et l'entretien de l'infrastructure au lieu de la paperasse, » a dit Greg Rickford, ministre de l'Énergie, du Développement du Nord et des Mines. « Aussi, nous soutenons une industrie qui est une composante vitale de notre qualité de vie. Un quart de notre électricité provient de source hydraulique. Cette industrie a joué un rôle critique dans le développement de l'Ontario et continuera d'être une composante vitale de notre avenir. »

« Cet accord aidera OPG à réduire ses coûts de manière substantielle et offre une réelle possibilité d'améliorer efficacement la sécurité de la population de la province, » a dit Mike Martelli, président, génération d'énergie renouvelable, à OPG. « En tant que partenaire de confiance, OPG s'engage à collaborer avec le Ministère pour promouvoir ces pratiques exemplaires. »

Le programme de gestion de barrage d'OPG a fait l'objet d'une évaluation d'experts indépendants dont les compétences sont reconnues mondialement qui ont conclu qu'il s'agit d'une des meilleurs exemples de gestion d'un système à suivre par les propriétaires de barrage.

« OPG est un expert en exploitation de barrage dont l'expérience en matière de sécurité des barrages a été démontrée, » a dit monsieur Barrett. « Nous avons collaboré dans de nombreuses initiatives liées à la sécurité des barrages, à la planification de la gestion de l'eau et à la protection de l'environnement par le passé et nous continuerons de collaborer étroitement à l'avenir. »

« Au nom de toute l'industrie, je veux remercier le gouvernement de l'Ontario et reconnaître son leadership pour avoir mené à bien cette initiative, » a dit Paul Norris, président de Ontario Waterpower Association. « Cette mesure ciblée réduira les coûts tout en faisant progresser la sécurité de la population dans toute la province. »

Faits en bref

  • Les producteurs d’énergie hydro-électrique emploient directement plus de 1600 personnes et soutiennent 2000 autres emplois dans des collectivités de partout dans la province.
  • L’industrie de l’énergie hydro-électrique investit plus de 300 millions de dollars dans l’exploitation et l’entretien des infrastructures.
  • Les redevances annuelles du secteur à la province sont de l’ordre de plus de 125 millions de dollars.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie Gouvernement Régions rurales et du Nord