Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Largage annuel d'appâts-vaccins contre la rage

Bulletin

Largage annuel d'appâts-vaccins contre la rage

La Province s’est engagée à éliminer le danger de la rage pour la faune de l’Ontario

Le gouvernement de l'Ontario poursuit ses efforts en vue de protéger les Ontarien(ne)s contre la rage par l'intermédiaire de sa distribution annuelle d'appâts-vaccins. D'août à octobre, le ministère des Richesses naturelles et des Forêts distribuera des appâts-vaccins contre la rage des espèces fauniques par voie aérienne dans les régions rurales et à la main dans les zones urbaines dans plusieurs secteurs du Sud, du Sud-Ouest et de l'Est de l'Ontario.

Entre le 9 et le 13 septembre 2019, le Ministère distribuera des appâts-vaccins dans la péninsule du Niagara. Ces dates peuvent changer en fonction de la météo.

Depuis le début de l'éclosion de la rage en 2015, la première en son genre depuis plus d'une décennie, le Ministère a rapidement pris des mesures pour protéger les collectivités, distribuant plus de 4 millions d'appâts-vaccins des airs et sur terre, immunisant ainsi la plupart des ratons laveurs, des mouffettes et des renards qui les mangent. Le programme ontarien de largage d'appâts-vaccins compte parmi les programmes de contrôle de la rage qui connaissent le plus de succès en Amérique du Nord.

L'appât vert-kaki est fait de graisse et de cire et contient une saveur attrayante (vanille-sucre). Une étiquette sur l'appât contient un numéro de téléphone sans frais (1 888 574-6656) et l'avertissement de ne pas manger. L'appât renferme en son centre un emballage plastique contenant le vaccin. Si on le trouve, il ne faut pas y toucher et le laisser sur place pour que les ratons laveurs, mouffettes et renards puissent le consommer.

Pour en apprendre davantage sur la rage en Ontario, rendez-vous à l'adresse Ontario.ca/rage ou communiquez avec la ligne de renseignements sur la rage du MRNF, au 1 888 574-6656.

Faits en bref

  • Le Ministère fera une distribution localisée rapide d’appât-vaccin si la rage du raton laveur ou du renard est détectée en dehors de la zone prévue de distribution d’appât-vaccin.
  • L’appât ne présente pas de danger pour les humains ou les animaux familiers s’il est consommé accidentellement. Cependant, il est recommandé de consulter un médecin ou un vétérinaire par mesure de précaution.
  • Depuis 2016, le nombre de cas de rage a décliné d’environ 50 % chaque année.
  • Une personne atteinte de la rage qui n’est pas traitée en mourra.
  • L’Ontario s’est engagé à détecter, surveiller, contrôler et éliminer la rage. Le programme de contrôle de la rage de la province est élaboré en partenariat avec les ministères provinciaux, les agences fédérales, les circonscriptions sanitaires régionales, les municipalités, les gardiens d’animaux sauvages, les trappeurs autorisés, les agents de lutte contre les animaux sauvages nuisibles et les collectivités autochtones qui sont tous des éléments essentiels de la continuité de son succès.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement