Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Points saillants de l'ébauche de stratégie du secteur forestier de l'Ontario

Document d'information

Points saillants de l'ébauche de stratégie du secteur forestier de l'Ontario

Aujourd'hui, le gouvernement de l'Ontario a publié une ébauche de stratégie du secteur forestier et sollicite à nouveau les commentaires de la population par l'intermédiaire du Registre environnemental. Le gouvernement consultera aussi les partenaires Autochtones ainsi que les représentant(e)s des municipalités sur l'ébauche et leur demandera leurs conseils quant aux meilleurs moyens de protéger les emplois existants, d'en créer de nouveaux, d'aider l'industrie à innover et attirer des investissements tout en veillant à ce que nos forêts continuent d'être gérées de manière viable, car il en va de l'avenir des collectivités ontariennes et de leurs familles.

Parmi les actions clés pour examen dans l'ébauche de stratégie, on compte ce qui suit :

Tirer parti de nos pratiques durables de gestion forestière

Il est connu dans le monde entier que les produits du bois de l'Ontario proviennent de forêts gérées de manière responsable et viable. Plus des trois quarts des forêts de la Couronne sont accrédités par des systèmes de certification de tierces parties. L'Ontario peut tirer parti de cette préférence grandissante des consommateurs, tant ici qu'à l'extérieur, pour des produits renouvelables, plus respectueux de l'environnement et de source durable. Il peut répondre à cette demande.

L'Ontario continuera de collaborer avec ses partenaires stratégiques, y compris le Conseil canadien des ministres des Forêts, Forêts Ontario et les organismes tiers de certification afin d'atteindre les groupes clés et veiller à ce que les consommateur(rice)s du monde entier sachent tout ce qu'ils et elles doivent savoir au sujet des états exemplaires de l'Ontario en matière de gestion forestière durable. L'Ontario reconnaît aussi que plusieurs collectivités autochtones ont des droits issus de traités et qu'elles comptent sur des forêts en santé pour exercer ces droits.

Investir dans la technologie pour comprendre la forêt

La Province investit dans des technologies plus récentes, comme la détection et télémétrie par ondes lumineuses (LiDAR), qui produit une imagerie aérienne à haute résolution des forêts. Ceci procurera des renseignements plus précis et en temps opportun aux entreprises forestières ainsi qu'à leurs investisseurs et répondra aux besoins croissants de la planification de gestion des forêts. Ceci permettra aussi de veiller à la santé et à la diversité des écosystèmes ontariens en fournissant des renseignements techniques qui éclaireront les décisions concernant les ressources naturelles.

Réduire le fardeau règlementaire

L'Ontario travaille en vue de réduire les formalités administratives et le fardeau règlementaire du secteur forestier, y compris en rationalisant le processus d'émission de permis et d'approbations, en éliminant les dédoublements et en modernisant le processus de planification de gestion des forêts ainsi que les méthodes de vérification indépendante des forêts. Tout cela réduira les coûts et les obstacles pour l'industrie et permettra une meilleure utilisation de ressources gouvernementales tout en continuant à veiller à ce que les forêts soient gérées de manière viable

Programme d'investissement et d'innovation dans le secteur forestier

Le Programme d'investissement et d'innovation dans le secteur forestier, qui a été refondu dans le cadre du Plan directeur pour un Ontario ouvert à l'emploi, procurera des fonds pouvant aller jusqu'à 10 millions de dollars par année pour soutenir les entreprises du secteur forestier en Ontario. Le programme procurera un soutien stratégique à des projets qui améliorent l'innovation en entreprise, créent et soutiennent des emplois et profitent aux économies régionales.

Promouvoir l'innovation

L'Ontario collabore avec les chefs de file de l'industrie, le Centre for Research and Innovation in the Bioeconomy (centre de recherche et innovation en bioéconomie), FPInnovations ainsi que les universités et collèges pour soutenir la commercialisation de produits et processus forestiers novateurs. Par exemple, une scierie du Nord convertit des billots en bois d'œuvre, le bois d'œuvre est vendu à un producteur de bois massif du Sud, bois qui sera utilisé pour des immeubles élevés en bois massif. Ainsi, les produits renouvelables soutiennent la création d'emplois dans tout l'Ontario.

En encourageant et en promouvant l'innovation, l'Ontario aidera l'industrie à demeurer concurrentielle et s'adapter dans un climat d'affaires en constant changement.

Accroître l'utilisation du bois

L'Ontario crée des possibilités d'accroître l'utilisation du bois dans des secteurs de la construction où il n'est pas utilisé traditionnellement, comme celui de la construction d'immeubles résidentiels, commerciaux et institutionnels de petite taille et plus élevés. Par l'intermédiaire de programmes comme le Plan d'action pour l'offre de logements de l'Ontario, le gouvernement travaille en vue d'harmoniser le Code du bâtiment de l'Ontario aux codes nationaux afin d'accroître les possibilités d'utiliser le bois massif, ouvrant ainsi de nouveaux marchés pour les manufacturiers et stimulant le secteur forestier.

Atteindre de nouveaux marchés et lever les obstacles commerciaux

L'Ontario permettra aux petites et moyennes entreprises d'accéder aux marchés mondiaux d'exportation en croissance en fournissant des conseils stratégiques ainsi que des renseignements sur les marchés et en soutenant la participation aux missions commerciales dans les marchés émergents.

Le gouvernement reconnaît toujours l'importance des exportations de produits forestiers, y compris aux États-Unis, et collaborera avec l'industrie, les gouvernements de tout le Canada et les partenaires des É.-U. en vue de promouvoir un commerce équitable et ouvert.

Développer les talents dans le secteur forestier

La foresterie fait face à des pénuries de main-d'œuvre dans des fonctions diverses, comme le camionnage, l'exploitation forestière, le travail en scierie, les métiers spécialisés et la supervision. Le gouvernement travaille en vue d'attirer des jeunes Ontarien(ne)s, particulièrement les jeunes Autochtones, vers des carrières en foresterie et d'indiquer la voie vers ces carrières. Parmi ces programmes on compte la majeure haute spécialisation en foresterie, une composante clé du programme du programme d'éducation et de planification de carrière et de vie décrit dans Tracer son itinéraire vers la réussite.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi Régions rurales et du Nord