Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Infractions aux règlements de la chasse qui s'avèrent coûteuses pour deux Ontariens

Bulletin

Infractions aux règlements de la chasse qui s'avèrent coûteuses pour deux Ontariens

Le ministère des Richesses naturelles et des Forêts rappelle aux chasseur(se)s qu'il est illégal et dangereux de décharger une arme à feu à partir ou en travers d'une route publique. Il est aussi important de manipuler ces armes de manière à ne pas mettre en danger les personnes et les biens.

Après une enquête, deux hommes ont été trouvés coupables d'infractions aux règlements concernant les armes à feu ainsi que de possession d'espèce sauvage tuée illégalement dans la région de Bancroft.

Le 12 novembre 2019, des agents de protection de la nature de l'Unité de l'application des règlements de Bancroft ont trouvé des preuves d'activité récente de chasse au chevreuil alors qu'ils étaient en patrouille dans le canton de Carlow, comté de Hastings. Une enquête a permis d'établir que, plus tôt le même jour, deux hommes ont récolté deux chevreuils près de Hass Road et que les deux ont déchargé leur arme en travers de la route.

Le 3 mars 2020, les deux hommes ont plaidé coupables à des accusations en vertu de la Loi sur protection du poisson et de la faune à la Cour des infractions provinciales de Bancroft, devant le juge de paix Ernest Parsons.

Brandon Bellis, de Foxboro, a été condamné à une amende de 3 000 $ pour avoir déchargé une arme sans égard raisonnable à la sécurité des personnes et des biens et à 500 $ d'amende pour avoir possédé une espèce sauvage tuée illégalement. Il lui est interdit de chasser pour un an et devra reprendre et réussir le Cours de formation des chasseurs de l'Ontario avant d'être autorisé à chasser de nouveau.

Eric Mclennan, de Campbellford, a été condamné à une amende de 3 000 $ pour avoir déchargé une arme sans égard raisonnable à la sécurité des personnes et des biens et à 500 $ d'amende pour avoir possédé une espèce sauvage tuée illégalement. Il lui est interdit de chasser pour un an et devra reprendre et réussir le Cours de formation des chasseurs de l'Ontario avant d'être autorisé à chasser de nouveau. Le chevreuil saisi a été donné à une œuvre charitable locale.

Les agent(e)s de protection de la nature continuent de patrouiller et de protéger nos ressources naturelles pendant la flambée de COVID-19. Elles et ils veulent rappeler à la population que de respecter les saisons, les réserves ainsi que les limites de prises et de possession permet de protéger la santé des populations sauvages.Consultez le site Web de l'Ontario pour en apprendre davantage sur les mesures prises par l'Ontario pour continuer de protéger les Ontarien(ne)s contre la COVID-19.

Pour signaler une infraction aux règlements en matière de ressources naturelles ou fournir des renseignements au sujet d'une affaire non classée, téléphonez à la ligne de signalement sans frais du MRNF, au 1 877 847-7667, ou communiquez avec le bureau du ministère de votre localité. Vous pouvez aussi téléphoner, sous le couvert de l'anonymat, à Échec au crime, au 1 800 222-8477.

Renseignements au sujet des affaires non classées :ontario.ca/mrnfsignalement.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Lois et sécurité Régions rurales et du Nord