Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario est prêt pour la saison des incendies de végétation

Bulletin

L'Ontario est prêt pour la saison des incendies de végétation

Des mesures ont été prises pour renforcer les préparatifs d’urgence tout en protégeant les effectifs de lutte contre les incendies pendant la flambée de COVID-19

TORONTO — Le gouvernement de l'Ontario a pris des mesures additionnelles afin de protéger les personnes et les biens pendant la saison des incendies, notamment en accroissant le financement de base de la lutte contre les incendies de végétation de 30,2 millions de dollars et en instaurant des mesures de protection des gardes-feux contre la COVID-19.

À minuit et une minute, le 16 mai 2020, l'Ontario mettra fin à l'interdiction de faire des feux à l'extérieur mise en application le mois dernier et s'appliquant à l'ensemble de la région des incendies de l'Ontario. La province continuera d'évaluer les risques d'incendie de végétation dans toute la région des incendies. Cette désignation de Zone de restriction des feux peut être remise en vigueur dans les régions les plus à risque si les conditions se détériorent, et cela, afin de réduire le nombre d'incendies d'origine humaine évitables ainsi que les risques d'incendie ayant des effets sur la population.   

Pour aider à freiner la propagation de la COVID-19, les gardes-feux devront se conformer aux directives du médecin hygiéniste en chef en matière de santé et de sécurité, notamment en respectant les avis relatifs à l'éloignement physique, au lavage fréquent des mains et à l'autoévaluation quotidienne du personnel.

« Nous vivons une période exceptionnelle. Nous prenons des mesures pour protéger nos effectifs et la population contre la pandémie et mettons en vigueur des mesures additionnelles pour nous préparer à la saison des incendies de végétation, » a dit John Yakabuski, ministre des Richesses naturelles et des Forêts. « Rien n'est plus important que de protéger la population et les collectivités de toute la province. Nous voulons que la population profite des moments de loisir le plus possible, mais la levée de la désignation de Zone de restriction des feux ne signifie pas qu'on peut cesser d'être vigilant pour prévenir les incendies d'origine humaine. »

La province a aussi adopté une méthode plus agressive de lutte contre les incendies de végétation cette saison. La nouvelle méthode se concentre sur la détection précoce des incendies, l'attaque en recourant à toute la force et le confinement de l'incendie pour qu'il demeure le plus petit possible. 

« Malgré les défis de cette période sans précédent, les effectifs d'intervention en cas d'urgence ont travaillé de manière proactive avec leurs partenaires pour préparer des évacuations possibles en raison d'incendies de végétation, » a dit Sylvia Jones, solliciteure générale. « La sécurité de la population demeure notre plus grande priorité. Notre Centre provincial des opérations d'urgence  continuera de surveiller l'état des incendies de végétation avec le ministère des Richesses naturelles et des Forêts et sera prêt à coordonner une intervention si on lui demande d'aider une évacuation. »

Faits en bref

  • Les incendies d’origine humaine représentent environ 50 pour cent des incendies de végétation en Ontario chaque année.
  • Jusqu’à maintenant cette année, il y a eu en Ontario 37 incendies de végétation, brûlant 93 hectares. Ceci est en dessous de la moyenne de 114 incendies de végétation, brûlant 8 260 hectares à pareille date dans les 10 dernières années.
  • Avant d’allumer un feu à l’extérieur, vérifiez auprès de la municipalité si une interdiction locale de faire des feux est toujours en vigueur.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Lois et sécurité