Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Début de la distribution de vaccins-appâts contre la rage

Bulletin

Début de la distribution de vaccins-appâts contre la rage

La Province s’est engagée à éliminer le danger de la rage chez les espèces sauvages de l’Ontario

Le gouvernement de l'Ontario continue de protéger la population et les espèces sauvages contre la rage par l'intermédiaire d'une distribution annuelle de vaccins-appâts contre la rage.  

Le ministère des Richesses naturelles et des Forêts distribuera des vaccins-appâts contre la rage pour les espèces sauvages en divers endroits du Sud de l'Ontario à l'aide d'un avion dans les régions rurales ou manuellement dans les zones urbaines. Les vaccins-appâts immuniseront la plupart des ratons-laveurs, mouffettes et renards qui les mangeront.

La distribution manuelle dans les zones urbaines commencera le 29 juin dans Toronto, Peel, Wellington, Halton, Waterloo, Dufferin, Perth, Middlesex, Oxford, Elgin, Haldimand-Norfolk, Niagara, Hamilton, Six Nations (Ohsweken) et dans les comtés de Brant, Stormont, Dundas et Glengarry. Une distribution sera aussi faite dans la ville de Cornwall à la mi-août.

La distribution manuelle cible les habitats urbains des mouffettes et ratons laveurs où l'usage des avions est impossible. Le personnel distribue les vaccins-appâts à la main dans les zones urbaines en se concentrant sur les habitats des ratons laveurs et des mouffettes comme les arbustes, les espaces verts et les ravins où ils cherchent leur nourriture ou le long de clôtures, de haies et de grands ponceaux. Les vaccins-appâts ne sont pas distribués près d'écoles, de terrains de jeu ou de jardins avec des jouets où des enfants pourraient être présents.

Le largage d'appâts-vaccins par avion aura lieu le 6 août dans les comtés de Frontenac et Leeds et Grenville. Le largage d'appâts-vaccins par avion commencera le 17 août dans Brant, Bruce, Dufferin, Elgin, Grey, Haldimand, Halton, Hamilton, Huron, Middlesex, le Grand Toronto, Niagara, Norfolk, Oxford, Peel, Perth, Simcoe, Waterloo et Wellington.

Toutes les dates d'appâtage peuvent changer en fonction de la météo.

L'appât-vaccin de couleur vert khaki est fait notamment de graisse végétale et de cire et sent la guimauve pour attirer les animaux. Son étiquette contient un numéro de téléphone sans frais (1 888 574-6656) et le message « Ne pas manger ». Une coque de plastique contenant le vaccin antirabique se trouve au centre. Si on le trouve, l'appât ne doit pas être touché, mais laissé où il est pour que les ratons laveurs, les mouffettes et les renards le consomment.

Pour en savoir plus sur la rage en Ontario, rendez-vous à l'adresse Ontario.ca/larage ou communiquez avec la ligne de renseignements du Ministère sur la rage, au 1 888 574-6656.

Faits en bref

  • Les technicien(ne)s de la faune se conformeront à tous les avis de santé publique pendant la distribution d’appâts, y compris l’éloignement physique ainsi que le port d’équipement adéquat (masque et gants) et elles et ils se laveront / désinfecteront les mains.
  • Il n’est pas dangereux pour les personnes et animaux familiers de consommer le vaccin-appât. Cependant, par mesure de précaution, il est recommandé de communiquer avec un(e) médecin ou un(e) vétérinaire.
  • Le programme ontarien de distribution de vaccins-appâts compte parmi les programmes qui connaissent le plus de succès en Amérique du Nord.
  • Depuis le début de la flambée de rage en 2015, la première depuis plus d’une décennie, le Ministère a pris des mesures de protection des collectivités en distribuant plus 5 millions de vaccins-appâts et en se concentrant sur un périmètre 50 km autour de la région où on a découvert les cas de rage.
  • Depuis 2016, les cas de rage ont décliné d’environ 50 pour cent chaque année.
  • La maladie est mortelle pour une personne qui ne reçoit pas de traitement.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Santé et bien-être Régions rurales et du Nord