Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Chef de file mondial de l'innovation et de la conservation relatives à l'eau

Communiqué archivé

Chef de file mondial de l'innovation et de la conservation relatives à l'eau

Le gouvernement McGuinty s'emploie à faire de l'Ontario un chef de file en matière d'eau saine

En vertu de son plan Ontario ouvert sur le monde, la province prend des mesures pour faire de l'Ontario le territoire de compétence qui, en fait d'eau saine, se trouve en tête en Amérique du Nord.

S'il était adopté, le projet de Loi sur le développement des technologies de l'eau et la conservation de l'eau, dont la présentation est prévue plus tard dans la journée, encouragerait la création et l'exportation de la technologie de l'eau saine, inciterait à la conservation de l'eau, stimulerait le développement économique et créerait des emplois. Parmi les propositions, la Loi proposée :

  • Ferait de l'Ontario un chef de file nord-américain de la conception et de la vente des technologies et des services de l'eau, grâce à la création du Projet de développement accéléré des technologies de l'eau (TechEAU Plus), noyau technologique qui rassemble l'industrie, l'université et le gouvernement pour développer le secteur et en faire la promotion à l'étranger.
  • Encouragerait la population ontarienne à utiliser l'eau de façon plus efficace, en créant et en appliquant des approches innovatrices pour conserver l'eau.   
  • Renforcerait la planification municipale de l'eau durable, en aidant à établir et à planifier les besoins d'infrastructure à long terme.
Les compagnies de l'Ontario sont déjà en tête à l'échelon mondial. Elles emploient 22 000 personnes et vendent des technologies et des services de par le monde. Ces initiatives aideraient la population ontarienne à utiliser moins d'eau, tout en ouvrant la voie de la croissance pour le secteur ontarien de la technologie de l'eau dans un marché mondial en rapide expansion.

Faits en bref

  • La technologie de l'eau et des eaux usées, qui constitue le plus grand sous-secteur de l'industrie environnementale de l'Ontario, engendre 1,8 milliard de dollars en ventes.
  • Le secteur de technologie de l'eau est d'une valeur estimée à 400 milliards de dollars pour le monde entier, valeur qui double tous les cinq à six ans.
  • Seul 1 p. 100 de l'eau du monde est douce et renouvelable.
  • En moyenne, l'Ontarienne ou l'Ontarien utilise 260 litres d'eau par jour, soit deux fois plus qu'un habitant d'Allemagne ou du Royaume-Uni.
  • Il faut jusqu'à 45 litres d'eau pour rincer de la vaisselle sous le robinet pendant cinq minutes.

Ressources additionnelles

Citations

« L'Ontario a ce qu'il faut pour devenir un grand acteur sur la scène mondiale de la technologie de l'eau et des eaux usées. En réunissant les capacités de notre recherche et de nos compagnies de technologie propre avec de grands consommateurs d'eau du monde entier, le Projet de développement accéléré des technologies de l'eau nous aidera à saisir une part plus importante de ce marché, à appuyer l'innovation et à créer plus d'emplois pour la population de l'Ontario. »

M. John Milloy

de la Recherche et de l'Innovation

« Nous voulons que l'Ontario fournisse les solutions que demande le monde. Une technologie ontarienne innovatrice nous aidera à conserver et à protéger notre eau, à créer des emplois et à stimuler notre économie. »

M. John Gerretsen

ministre de l'Environnement

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Éducation et formation Environnement et énergie Gouvernement Domicile et communauté Travail et emploi Francophones Nouveaux venus