Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les plages et les rives ontariennes des Grands Lacs bénéficieront d'une collaboration

Bulletin archivé

Les plages et les rives ontariennes des Grands Lacs bénéficieront d'une collaboration

Rencontre de ministres et de maires à l'occasion d'un sommet

Les plages et les rives de l'Ontario et les personnes qui en jouissent bénéficieront d'une collaboration accrue entre la Province et les municipalités à l'égard des Grands Lacs.

C'est ce qui ressort du sommet des ministres et des maires sur les Grands Lacs tenu à la Place de l'Ontario et coprésidé par la Province et l'Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent.

John Gerretsen, ministre de l'Environnement de l'Ontario, Linda Jeffrey, ministre des Richesses naturelles de l'Ontario, et Carol Mitchell, ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario, ont rencontré huit maires de municipalités ontariennes bordant les Grands Lacs.

Les ministres et les maires ont convenu de collaborer pour protéger la salubrité des plages et des zones riveraines. Ils créeront un réseau provincial-municipal concernant les plages et les zones riveraines afin de réunir des experts qui diffuseront l'information et les pratiques exemplaires de gestion.

Des investissements provinciaux et municipaux dans la mise à niveau de l'infrastructure de traitement des eaux d'égout amélioreront également la qualité de l'eau et la salubrité des plages et des rives. Les municipalités ontariennes bordant les Grands Lacs investissent chaque année plus de 900 M$ dans cette infrastructure. En outre, l'Ontario a engagé 653 M$ depuis 2007.

La Province et l'Alliance collaborent aussi dans le cadre de deux projets qui touchent les eaux usées et pluviales et qui visent à mettre à jour les exigences relatives aux dérivations et aux débordements d'eaux usées ainsi qu'à aider les municipalités à réduire la quantité d'eaux pluviales que reçoivent les lacs.

Les ministres et les maires ont renouvelé un Protocole de coopération de deux ans en vue de discussions sur les priorités liées aux Grands Lacs, y compris l'Accord Canada-Ontario concernant l'écosystème du bassin des Grands Lacs. La Province tiendra compte des préoccupations des municipalités lorsqu'elle négociera un nouvel accord avec le gouvernement fédéral.

Photo: Doug Hamilton


RENSEIGNEMENTS


Ministère de l'Environnement
Lyndsay Miller, Bureau du ministre, 416 212-1625
Kate Jordan, Direction des communications, 416 314-6666

Ministère des Richesses naturelles

Bradley Hammond, Bureau de la ministre, 416 314-2198
Relations avec les médias, Direction des services de communication, 416 314-2106

Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales
Sarah Petrevan, Bureau de la ministre, 416 326-3861

Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent
Nicola Crawhall, 613 298-3178

Cité de Toronto

Leisa Tjoeng, 416 338-5637

Faits en bref

  • En Ontario, 98 p. 100 de la population habite les bassins versants des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent. La plupart se trouve sur les rives, dans huit des plus grandes villes du Canada.
  • Plus de 70 p. 100 des Ontariennes et des Ontariens tirent leur eau potable directement des lacs.
  • En Ontario, 95 p. 100 des recettes agricoles sont liées à la région des Grands Lacs.
  • Chaque année, les industries de la pêche et du transport de marchandises sur les Grands Lacs injectent plus de 7 G$ dans l'économie de l'Ontario.
  • L'écosystème du bassin des Grands Lacs compte plus de 3 500 espèces de plantes et d'animaux, dont certaines ne se trouvent nulle part ailleurs sur la planète.
  • Les parties ontariennes des Grands Lacs comptent plus de 200 plages et des milliers de kilomètres de rive, y compris les rives des îles.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« L'Ontario apprécie son partenariat avec les municipalités dans le cadre des travaux visant à protéger les Grands Lacs. C'est une année critique pour recueillir les commentaires de nos partenaires municipaux, car nous commençons à collaborer avec nos partenaires fédéraux pour élaborer le prochain accord Canada-Ontario. Nous voulons nous assurer qu'il tienne compte des opinions des municipalités. »

John Gerretsen

ministre de l'Environnement de l'Ontario

« Le maintien de la qualité des Grands Lacs, y compris les écosystèmes et les économies qu'ils soutiennent, est une responsabilité que l'Ontario partage avec ses partenaires, notamment certaines villes des États-Unis et du Canada. Grâce à l'Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent, l'Ontario contribue à la création d'un avenir sain et durable. Les Grands Lacs sont une ressource naturelle précieuse; or, les partenariats que nous formons permettront de maintenir et d'améliorer cette ressource pour les prochaines générations. »

Linda Jeffrey

ministre des Richesses naturelles de l'Ontario

« Les agriculteurs de l'Ontario et les résidents de nos collectivités rurales sont d'excellents gardiens et protecteurs des Grands Lacs - ils savent que leur succès est lié à la salubrité de nos plans d'eau. Ensemble, nous nous efforçons de protéger, de remettre en état et de gérer nos précieuses ressources en eau afin de renforcer davantage nos collectivités rurales et de créer un avenir plus prospère. »

Carol Mitchell

ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario

« Tous les paliers d'administration doivent continuer de collaborer pour protéger un des plus grands atouts naturels de la province : les Grands Lacs. Les engagements que nous prenons ensemble aujourd'hui entraîneront l'amélioration des plages des Grands Lacs. Les plages de Toronto contribuent à la qualité de vie dans notre ville et je suis fier que Toronto ait été la première collectivité du Canada à certifier ses plages dans le cadre du programme international Blue Flag. Nous serons heureux de partager notre expérience en matière de gestion de plages avec les autres collectivités bordant les Grands Lacs. »

David Miller

maire de Toronto

« De nombreuses collectivités de la baie Georgienne souhaitent collaborer pour améliorer leurs plages et leurs rives. Nous avons commencé avec la Southern Georgian Bay Coastal Initiative, et ce sera avec plaisir que nous communiquerons les résultats de ces travaux avec les autres collectivités, provinces et États. »

Ellen Anderson

maire de la ville de The Blue Mountains

« À Thunder Bay, nous avons investi plus de 100 M$ dans des mises à niveau importantes de notre usine de traitement des eaux d'égout et dans des systèmes de collecte qui contribueront à protéger le lac Supérieur. »

Lynn Peterson

maire de la cité de Thunder Bay

Partager

Sujets

Environnement et énergie Domicile et communauté