Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du ministre de l'Environnement de l'Ontario, M. John Wilkinson, au sujet du réacheminement des déchets

Communiqué archivé

Déclaration du ministre de l'Environnement de l'Ontario, M. John Wilkinson, au sujet du réacheminement des déchets

« Le 1er juillet, un nouveau programme exécuté par Intendance Ontario est entré en vigueur pour réacheminer les déchets dangereux ménagers vers les décharges. Ontariennes et Ontariens ont vite constaté que le programme commencé le 1er juillet présentait des points faibles en ce qu'il s'appliquait sans grande justification à certains produits et qu'il forçait les consommateurs à payer des droits, parfois de façon incohérente, sur certains achats ménagers courants.

Le gouvernement de l'Ontario connaît les préoccupations des familles. Le gouvernement met définitivement fin au programme de déchets ménagers entré en vigueur le 1er juillet. La fin du programme marque la fin de tout droit facturé aux consommateurs pour payer le programme en question.   

Les programmes qui existaient avant le 1er juillet 2010, qui réacheminent, recyclent et éliminent actuellement les articles électroniques, les pneus et les déchets dangereux ménagers comme la peinture et les batteries à usage unique, subsisteront. Pour contribuer à ce que ces programmes soient équitables et transparents et à ce que les fonds servent uniquement à écarter les déchets du chemin des décharges, la province va :

  • Créer une équipe spéciale qui enquêtera en cas de droits incorrects ou trompeurs facturés par les détaillants à la population ontarienne  
  • Demander que les consommateurs soient représentés au sein des conseils indépendants qui exécutent les programmes de réacheminement  
  • Améliorer la surveillance, en prévoyant une intensification des rapports et des vérifications par des tiers.

L'Ontario continuera d'enregistrer des progrès dans le réacheminement des déchets dangereux des décharges, afin de protéger notre eau et nos sols pour les futures générations. La province commencera à fournir des fonds aux municipalités pour qu'elles puissent gérer, recycler et éliminer comme il faut les extincteurs, les batteries rechargeables, les ampoules fluorescentes compactes, les aiguilles, les dispositifs à mercure et les produits pharmaceutiques.  

Ces changements feront en sorte que l'Ontario établisse un bon équilibre entre la protection des consommateurs et une gestion efficace des déchets nocifs et dangereux pour nos familles. » 

Document d'information - Protection des consommateurs de l'Ontario
Document d'information - Gestion des déchets dangereux ménagers
Vidéo - Le ministre Wilkinson parle des bonnes façons de gérer les déchets ménagers dangereux

 

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie Gouvernement Domicile et communauté Consommateurs