Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario dit non aux éoliennes au large de ses rives

Communiqué archivé

L'Ontario dit non aux éoliennes au large de ses rives

Le gouvernement McGuinty tient aux énergies renouvelables et protège du même coup l'environnement

L'Ontario n'autorisera pas les projets de parcs éoliens au large de ses rives pendant que sont réalisées de plus amples études scientifiques sur le sujet.   

Aucune autorisation n'a été donnée pour l'exploitation d'énergies renouvelables au large des rives ontariennes et aucun projet d'aménagement de parcs éoliens au large ne sera concrétisé à ce moment-ci. Le gouvernement n'acceptera plus les demandes pour l'aménagement de parcs éoliens au large présentées dans le cadre du Programme de tarifs de rachat garantis pour l'énergie renouvelable, et les demandes déjà présentées seront suspendues.

Les parcs éoliens en eau douce sont aux premiers stades de développement et il n'en existe aucun en Amérique du Nord. Le parc éolien aménagé récemment dans le lac Vanern, en Suède, dans le cadre d'un projet pilote, est l'un des rares parcs éoliens en eau douce dans le monde. Un projet pilote de ce genre a été proposé dans l'État de l'Ohio. L'Ontario va suivre ces projets et examiner les données scientifiques qui en résulteront. L'Ontario va collaborer à des travaux de recherche avec ses voisins américains pour que tous les projets d'éoliennes puissent protéger l'environnement des deux côtés des Grands Lacs s'ils devaient être concrétisés.

L'Ontario tient toujours aux énergies renouvelables. Celles-ci sont un élément-clé du plan Ontario ouvert sur le monde mis en œuvre pour créer des emplois dans le secteur des énergies propres, tout en améliorant la qualité de l'air grâce à la fermeture des centrales alimentées au charbon.  

Faits en bref

  • Pour améliorer la qualité de l'air, le gouvernement de l'Ontario intensifie l'exploitation des énergies renouvelables et fermera, en 2014, les centrales alimentées au charbon  une énergie polluante.
  • Le parc éolien (10 éoliennes) aménagé récemment dans le lac Vanern, en Suède, dans le cadre d'un projet pilote, est l'un des rares parcs éoliens en eau douce dans le monde. Un projet pilote semblable (cinq éoliennes) a été proposé pour le lac Érié, dans l'État de l'Ohio.
  • En Ontario, le règlement gouvernant l'autorisation des projets d'énergie renouvelable exige des rapports détaillés sur les effets sur l'environnement et des études sur les émissions sonores, ainsi que des consultations auprès du public, des municipalités et des collectivités autochtones.
  • L'Ontario a déjà attiré, dans son secteur des énergies vertes, plus de 16 milliards de dollars en investissements d'entreprises privées, et plus de 20 entreprises ont annoncé leur intention de s'établir en Ontario ou d'élargir leurs activités en Ontario.
  • Le Plan énergétique à long terme de l'Ontario prévoit la production, d'ici à 2018, d'une puissance de 10 700 MW tirée d'énergies renouvelables (éolienne, solaire et énergie issue de la biomasse). Cela correspond aux besoins annuels en électricité de deux millions d'habitations.

Ressources additionnelles

Citations

« Nous collaborerons avec nos voisins américains pour que tous les parcs éoliens aménagés dans les Grands Lacs ne nuisent pas à l'environnement. Les éoliennes en eau douce étant une idée récente, elles demandent une démarche prudente jusqu'à ce que les études scientifiques aient bien montré leurs effets sur l'environnement. En revanche, nous avons beaucoup de données scientifiques sur les éoliennes en milieu terrestre. »

John Wilkinson

ministre de l'Environnement

Brad Duguid

« L'énergie éolienne est vite devenue une importante source d'énergie en Ontario et elle contribue à la croissance de la filière des énergies propres de notre économie. Cela crée un nombre accru de bons emplois pour la population ontarienne. Nous avons déjà autorisé plus de 700 éoliennes en milieu terrestre, et notre Plan énergétique nous aidera à continuer d'accroître cette filière et à faire de l'Ontario un chef de file mondial dans le domaine des énergies renouvelables. »

Brad Duguid

ministre de l'Énergie

« Nous devons appuyer toutes les décisions futures sur les meilleures données scientifiques publiées. Mon ministère et ses équivalents aux États-Unis collaborent à des études scientifiques et à des travaux de recherche sur l'énergie éolienne en eau douce pour aider à garantir la protection des Grands Lacs. »

Linda Jeffrey

ministre des Richesses naturelles

Contacts Médias

  • Gary Wheeler

    Direction des communications

    Gary.S.Wheeler@ontario.ca

    416 314-6666

  • Anne Smith

    ministère de l'Énergie

    416 327-7226

  • Andrew Block

    Bureau du ministre, ministère de l'Énergie

    416 327-6747

  • Jolanta Kowalski

    ministère des Richesses naturelles

    416 314-2106

  • Greg MacNeil

    Bureau de la ministre, ministère des Richesses naturelles

    416 314-2208

  • David Mullock

    Bureau du ministre

    david.mullock@ontario.ca

    416-212-7307

Partager

Tags

Environnement et énergie