Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement de l'Ontario annonce <br />un projet pilote lancé à Oakville-Clarkson

Bulletin archivé

Le gouvernement de l'Ontario annonce
un projet pilote lancé à Oakville-Clarkson

Le gouvernement McGuinty améliore la qualité de l'air local et protège la santé des Ontariens

Le gouvernement de l'Ontario va lancer un projet pilote dans le bassin atmosphérique d'Oakville-Clarkson, ce qui va améliorer encore davantage la qualité de l'air pour les familles qui vivent dans cette région.

Le nouveau projet pilote représente la prochaine étape de la concrétisation des recommandations du Groupe d'étude sur la qualité de l'air dans le Sud-Ouest de la RGT. Il aidera à concevoir un nouveau système national de gestion de la qualité de l'air, afin de réduire la pollution atmosphérique. Par une étroite collaboration avec les organismes régionaux, les entreprises locales, l'industrie et les populations, le personnel rattaché au projet pilote rédigera un plan pour améliorer la qualité de l'air localement et gérer les mesures prises dans les zones atmosphériques. Voici les prochaines étapes :

  • Mettre au point, en coopération avec les partenaires, les derniers détails d'un « cadre de référence » (les principes directeurs) qui sera représentatif des besoins de tous les partenaires.
  • Le gouvernement provincial intensifiera la surveillance de la qualité de l'air par des appareils mobiles et continuera de surveiller les sources d'émissions atmosphériques. Il utilisera les données pour mesurer les progrès et veillera à ce que les données soient publiées promptement.

Améliorer la qualité de l'air pour que nos enfants et petits-enfants puissent respirer un air sain s'inscrit dans le plan que le gouvernement McGuinty met en œuvre pour renforcer l'économie et créer des emplois, tout en protégeant la santé et le bien-être des Ontariens d'aujourd'hui et de demain.

Faits en bref

  • Depuis 2003, le gouvernement McGuinty a réduit de 21 p. 100 les émissions d'oxyde d'azote (ce qui revient à retirer des routes chaque année trois millions de voitures), de 14 p. 100 les émissions de monoxyde de carbone (350 000 voitures de moins sur les routes chaque année) et de 28 p. 100 les émissions de dioxyde de soufre.
  • En outre, entre 2004 et 2009, les concentrations de particules fines ont baissé de 33 p. 100 à Oakville et de 38 p. 100 à Mississauga.
  • La pollution transfrontalière compte pour environ 50 p. 100 du smog en Ontario.
  • Les émissions reliées à l'industrie et aux transports décroissent par rapport aux émissions d'autres sources (p. ex., celles reliées aux habitations).
  • La production d'électricité issue du brûlage de charbon a baissé de 90 p. 100 au cours du premier trimestre de 2011 par rapport au premier trimestre de 2003.

Ressources additionnelles

Citations

« Nous amorçons aujourd'hui une nouvelle étape des efforts faits pour continuer d'assainir l'air que nous respirons. Je suis sûr qu'une démarche d'initiative locale pour la gestion de l'air aidera à améliorer la qualité de l'air. Grâce au leadership de Kevin Flynn, de Charles Sousa et des responsables municipaux et communautaires, nous avons choisi Oakville-Clarkson comme partenaire pour ce projet pilote novateur. »

John Wilkinson

ministre de l'Environnement

« L'annonce d'aujourd'hui s'inscrit dans le travail que nous continuons de faire pour que nos familles aient un air plus sain. Je désire remercier tous les membres de la collectivité qui ont collaboré avec nous au lancement de cette importante initiative pour protéger notre environnement et notre santé. »

Charles Sousa

ministre du Travail

« Je suis content d'avoir pu aider à lancer ce projet pilote dans notre collectivité. Grâce à ce projet pilote, les excellents partenariats entre la collectivité, l'industrie, les entreprises et les paliers gouvernementaux vont montrer notre leadership local pour ce qui est de trouver des mesures d'initiative locale pour assainir l'air que nous respirons. »

Kevin Flynn

député provincial (Oakville)

Renseignements pour les médias

Partager