Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Un rapport d'expertise confirme l'absence de risques directs pour la santé attribuables aux éoliennes

Communiqué archivé

Un rapport d'expertise confirme l'absence de risques directs pour la santé attribuables aux éoliennes

L'énergie sécuritaire et fiable s'inscrit dans le plan pour l'énergie propre du gouvernement McGuinty

Les experts à l'origine de ce rapport concluent que les sons provenant des éoliennes respectant la marge de recul réglementée par la province ne comportent pas de risques directs pour la santé.

L'étude a porté sur les données les plus récentes concernant les sons de basse fréquence et les infrasons provenant des éoliennes. Les conclusions ont été examinées et validées par trois experts internationaux dans le domaine.

L'Ontario est doté de l'un des critères les plus stricts en matière de bruit en Amérique du Nord, notamment une marge de recul minimale de 550 mètres, d'après une limite de 40 décibels. Ces exigences sont conformes aux limites fixées en 2009 par l'Organisation mondiale pour la santé. 

Le rapport conclut que les règles de la province visant à contrôler le bruit provenant des éoliennes sont rigoureuses et que l'Ontario doit continuer à suivre de près les nouveaux développements techniques, ainsi que les nouvelles politiques de réglementation adoptées par d'autres pays.

La mise en place d'un système énergétique propre qui soutient des familles en meilleure santé, un environnement plus sain et une économie plus forte s'inscrit dans le plan du gouvernement McGuinty pour créer des emplois pour les familles de l'Ontario, tout en veillant à ce que nous ayons l'électricité nécessaire pour alimenter nos foyers, nos écoles, nos hôpitaux et notre économie.

Faits en bref

  • L'Ontario aura éliminé l'utilisation du charbon d'ici 2014, le remplaçant par l'énergie renouvelable provenant du vent, du soleil et de la biomasse.
  • L'étude a été réalisée par Howe Gastmeier Chapnik Limited (HGC Engineering), experts en bruit, vibration et acoustique.
  • Les consultants ont étudié plus de 100 documents et rapports provenant de l'Ontario, de l'Alberta et de différents pays.
  • L'Ontario continuera à suivre de près les nouveaux développements techniques, ainsi que les nouvelles politiques de réglementation adoptées par d'autres pays.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Notre priorité est de développer l'énergie renouvelable d'une façon qui protège les Ontariennes et les Ontariens. Ce rapport confirme que nous sommes sur la bonne voie en adoptant une approche prudente relativement à l'établissement des normes concernant les marges de recul des éoliennes et les limites de bruit. »

Jim Bradley

ministre de l'Environnement

Contacts

Partager

Sujets

Environnement et énergie