Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario marque la Semaine de réduction des déchets

Communiqué archivé

L'Ontario marque la Semaine de réduction des déchets

Le gouvernement McGuinty reconnaît les efforts des Ontariens et Ontariennes en matière de réduction, de réutilisation et de recyclage

Les Ontariens et Ontariennes font leur part pour réduire, réutiliser et recycler les déchets.

Nous réacheminons plus de trois millions de tonnes de déchets par an pour qu'ils n'aillent ni dans les décharges, ni dans les cours d'eau -- cette quantité de déchets pourrait remplir le Centre Rogers cinq fois. L'Ontario agit et voit des résultats, notamment :

  • le réacheminement de plus de 900 000 tonnes de déchets grâce aux programmes municipaux de la boîte bleue. Le taux de récupération résidentiel est passé de 53 pour cent, en 2003, à 64 pour cent, en 2011;
  • l'élimination adéquate et le recyclage de plus de 26 000 tonnes de déchets ménagers dangereux, comme les piles et la peinture, pour ne pas polluer l'environnement;
  • le réacheminement de près de 150 000 tonnes de vieux pneus, soit un taux de réacheminement global de 93 pour cent en 2011.

Les entreprises, comme Campbell Company of Canada, font aussi leur part. Cette entreprise a réduit la quantité de matériaux d'emballage dans son usine de fabrication, soit 1 084 tonnes d'acier et 13,5 tonnes de plastique en moins, et elle a épargné 2 000 arbres chaque année.  

Réacheminer et réduire les déchets font partie du plan du gouvernement McGuinty visant à créer une économie verte forte pour les générations futures. 

Faits en bref

  • Cette année, la Semaine de réduction des déchets dure du 15 au 21 octobre.
  • Chaque personne en Ontario produit environ une tonne de déchets par an.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« La Semaine de réduction des déchets est l’occasion de faire le point – et de poursuivre nos efforts en réacheminant toujours plus de déchets. C’est aussi l’occasion de reconnaître les initiatives, comme celle de Campbell Canada, visant à réduire l’emballage des produits mis sur le marché. »

Jim Bradley

ministre de l’Environnement

« Dans le cadre de son engagement en matière de durabilité écologique, Campbell Canada a, en plus d’avoir réduit ses emballages, baissé sa consommation d’eau, conservé l’énergie, réduit les déchets et soutenu l’agriculture écologiquement durable. En 2011, Campbell a réduit de plus de 4,5 millions de livres les matériaux d’emballage en acier, en plastique et en papier, ce qui lui a permis de réduire de près de 29 000 tonnes métriques les émissions de CO2 provenant de ses opérations de fabrication et de réduire de plus de quatre pour cent les émissions de gaz à effet de serre par unité d’aliment produit. »

Peter Stevens

vice-président, chaîne d’approvisionnement, Campbell Canada

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Environnement et énergie Domicile et communauté Travail et emploi Enfants et adolescents Consommateurs Femmes