Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario récompense une recherche à l'échelle locale sur l'énergie de remplacement

Communiqué archivé

L'Ontario récompense une recherche à l'échelle locale sur l'énergie de remplacement

Le gouvernement McGuinty célèbre les accomplissements de Paul A. Charpentier

L'Ontario a remis à Paul A. Charpentier le Prix d'excellence de l'Ontario en chimie verte et en ingénierie pour le récompenser de sa recherche sur les nanotechnologies liées à de l'énergie de remplacement. 

M. Charpentier élabore des moyens plus efficaces et plus rentables de produire de l'électricité à partir de l'énergie solaire. Il fait aussi des recherches sur des enduits qui convertissent les rayons solaires en chaleur pour chauffer l'eau et le sol.

Professeur en génie chimique et biochimique à l'Université Western, M. Charpentier est l'un des deux récipiendaires du Prix d'excellence de l'Ontario en chimie verte et en ingénierie de cette année. L'autre est la société Xerox Research Centre of Canada, située à Mississauga, qui est récompensée pour ses produits et procédés verts (catégorie Organismes).  

Faits en bref

  • Le programme du Prix d’excellence de l’Ontario en chimie verte et en ingénierie est parrainé par le ministère de l’Environnement et administré par le Canadian Green Chemistry and Engineering Network de l’Institut de chimie du Canada.
  • Le prix récompense les contributions importantes dans le domaine de la chimie verte et de l’ingénierie en Ontario, dont celles qui apportent des bienfaits du point de vue technique, économique, sanitaire et environnementale.
  • La Loi sur la réduction des toxiques a fait de l’Ontario le chef de file au Canada en matière de législation sur la réduction des substances toxiques.

Ressources additionnelles

Citations

« Je félicite M. Charpentier de sa recherche révolutionnaire sur l’énergie solaire. Ses innovations promettent de faire de l’Ontario – et du monde – un lieu plus vert et plus durable. Nous sommes fiers d’avoir un chercheur si éminent en Ontario, et nous nous réjouissons de découvrir le fruit de ses recherches à l’avenir. »

Jim Bradley

ministre de l’Environnement

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Éducation et formation Environnement et énergie Consommateurs