Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Une entreprise de Burlington reçoit une amende de 130 000 $ pour des infractions liées à une projection de pierres à Arnprior

Nouvelles judiciaires archivé

Une entreprise de Burlington reçoit une amende de 130 000 $ pour des infractions liées à une projection de pierres à Arnprior

Perth - Austin Powder Ltd. a reçu une amende de 130 000 $ après avoir plaidé coupable à des accusations relatives à la projection de pierres dans l'environnement qui a causé des dégâts hors site et à l'omission de déclarer ces projections, en infraction à la Loi sur la protection de l'environnement.  

« Les lois environnementales protègent les collectivités et l'environnement. Quiconque les enfreint est passible d'une lourde amende, car le ministère prend les infractions aux lois environnementales très au sérieux », a déclaré le ministre de l'Environnement, Jim Bradley.

Austin Powder Ltd., entreprise du Nouveau-Brunswick, a un bureau en Ontario, à Burlington. L'entreprise fournit des services de dynamitage de carrière en Ontario et se spécialise dans les explosifs et le dynamitage. Durant l'été de 2009, une entreprise qui possède et exploite une carrière de calcaire près d'Arnprior, en Ontario, a engagé Austin Powder Ltd. pour faire du dynamitage. La carrière est titulaire d'une licence en vertu de la Loi sur les ressources en agrégats

Les 20 et 23 juillet 2009, durant le dynamitage, des pierres ont été projetées au-delà du périmètre de sécurité de 200 mètres. Dans le premier cas, une petite pierre a frappé au bras un employé d'une entreprise voisine. Dans le deuxième cas, des pierres ont été projetées bien au-delà du périmètre de sécurité. Un bâtiment de pesage à 230 mètres du point de dynamitage a été touché par plusieurs pierres. Deux véhicules retenus près de Young Road, au bord de la propriété de la carrière, à environ 300 mètres du dynamitage ont subi des dégâts importants après avoir été frappés par des pierres. Ces projections n'ont blessé personne, mais ont endommagé des biens et menacé la sécurité des gens.

En faisant une enquête, le ministère a trouvé que le dynamitage avait été fait par le préposé au tir principal d'Austin Powder Ltd. et que les incidents n'avaient pas été déclarés immédiatement au ministère. De plus, le ministère a déterminé que le périmètre de sécurité dans ce cas aurait dû être de 500 mètres.

Austin Powder Ltd. a reçu une amende de 65 000 $ pour chaque infraction, soit une amende totale de 130 000 $, et une suramende compensatoire de 32 500 $, le tout payable dans un délai de six mois.   

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie