Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Une entreprise reçoit une amende de 5 000 $ pour des infractions liées aux pesticides

Nouvelles judiciaires archivé

Une entreprise reçoit une amende de 5 000 $ pour des infractions liées aux pesticides

Owen Sound - Une entreprise de Palmerston qui fait des destructions aériennes de parasites a reçu une amende de 5 000 $ après n'avoir pas consigné les données relatives aux destructions dans un registre, tel que l'exige le Règlement de l'Ontario 63/09, et n'avoir pas supervisé un stagiaire comme l'exige le Règlement, en infraction à la Loi sur les pesticides.

Countryview Farms Greenhouses & Nursery Ltd. exploite une entreprise de destruction aérienne de parasites, à Palmerston. Le ministère a reçu une plainte selon laquelle un pesticide vaporisé sur un champ de maïs avait dérivé dans l'air pour se déposer sur un terrain de camping voisin. Le ministère s'est rendu sur place pour prélever des échantillons.

Les employés de l'entreprise ont indiqué que de la picoxystrobine avait été utilisée dans la destruction aérienne. Il s'agit d'un ingrédient actif du pesticide de la marque Acapela. Quiconque procède à une destruction aérienne avec un hélicoptère est tenu de consigner les données relatives aux destructions dans un registre conforme et de conserver ces données durant au moins deux ans. Mais l'entreprise n'a pas fait cela.

De plus, un stagiaire engagé pour aider dans les destructions a été autorisé à mélanger le pesticide et à le transporter dans un réservoir d'hélicoptère sans être adéquatement supervisé par un destructeur titulaire d'une licence, comme l'exige le Règlement de l'Ontario 63/09 pris en application de la Loi.

L'entreprise a reçu une amende totale de 5 000 $ et une suramende compensatoire de 1 250 $, le tout payable dans un délai de 180 jours.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie