Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Protéger l'eau potable de la région de Sudbury

Communiqué archivé

Protéger l'eau potable de la région de Sudbury

L’Ontario appuie des mesures pour protéger l’eau potable

L'Ontario a approuvé le plan de protection des sources de la région de Sudbury (en anglais seulement) qui vise à mieux protéger l'eau potable de la région, de la source au robinet.  

Élaboré par le comité de protection des sources de la région de Sudbury, qui est composé de partenaires municipaux et communautaires, le plan entrera en vigueur le 1er avril 2015.

Les plans de protection des sources visent à garantir la qualité de l'eau des lacs, des rivières et des sources souterraines qui alimentent les réseaux d'eau potable municipaux. Ces plans déterminent les mesures à prendre pour éliminer, gérer ou réduire les risques qui pèsent sur les sources d'eau potable.

Dans le cadre du plan, la région de Sudbury devra :

  • mettre sur pied des programmes d'entretien et d'inspection des fosses septiques dans les zones de protection de l'eau potable qui sont conformes au code du bâtiment;
  • dresser des plans de gestion du risque pour la manutention et l'entreposage des pesticides, de l'engrais, du sel de voirie, du carburant et du fumier, ainsi que pour les décharges;
  • élaborer une stratégie de gestion des eaux pluviales pour le lac Ramsey et un plan d'action visant à conserver l'eau pour le système d'eau potable de la vallée.
  • fabriquer et installer des panneaux routiers indiquant les zones de protection de l'eau potable.

Les mesures visant à protéger l'eau potable améliorent la qualité de vie des familles de l'Ontario et favorisent des collectivités durables, aujourd'hui et demain. Ces mesures font partie du plan du gouvernement visant à investir dans le capital humain, à moderniser les infrastructures et à instaurer un climat commercial dynamique favorable à l'innovation.

Faits en bref

  • La Loi sur l’eau saine a instauré 19 comités locaux en Ontario. Chaque comité a élaboré un plan de protection des sources fondé sur des données scientifiques pour éviter que les réseaux d’eau potable municipaux ne soient contaminés par des polluants.
  • La zone de protection des sources de Sudbury comprend trois bassins versants (rivière Vermillion, rivière Wanapitei et rivière Whitefish) et couvre environ 9 150 kilomètres carrés
  • La zone compte six réseaux d’eau potable municipaux. Quatre réseaux sont alimentés par des aquifères. Un réseau, appartenant à Vale Canada Limited, obtient de l’eau de la rivière Vermillion, et le réseau d’eau de Sudbury obtient de l’eau à la fois du lac Ramsey et de plusieurs aquifères de la région.

Ressources additionnelles

Citations

« Pour notre santé et notre bien-être, l’eau que nous buvons doit être fiable. La protection des sources qui nous alimentent en eau potable constitue donc la première étape du processus qui nous permettra de garantir la qualité de l’eau potable et d’éviter que des catastrophes du type Walkerton se reproduisent. »

Glen Murray

ministre de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique

« L’approbation du plan de protection des sources de la région de Sudbury est une étape importante et l’un des moyens de garantir la qualité future de l’eau dans la Ville des lacs. La collectivité devra faire un effort soutenu pour protéger l’eau potable. Les efforts et le leadership solide du comité de protection des sources de la région de Sudbury, de Conservation Sudbury et du ministère de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique ont permis de dresser un plan efficace, et je sais que la ville et les autres municipalités de la région continueront de collaborer au fur et à mesure que le plan sera mis en œuvre. »

Nels Conroy

président, comité de protection des sources de la région de Sudbury

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie