Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du ministre sur le leadership dont a fait preuve l'Ontario au Pérou en ce qui a trait au changement climatique

Déclaration archivé

Déclaration du ministre sur le leadership dont a fait preuve l'Ontario au Pérou en ce qui a trait au changement climatique

Aujourd'hui, Glen Murray, le ministre de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique, a fait la déclaration suivante concernant la Conférence des Parties (COP20) à Lima (Pérou) :

« Le leadership démontré par l'Ontario et par les autres territoires infranationaux pendant une semaine fructueuse de dialogue dans le cadre de la COP20 a montré au monde que l'action des gouvernements infranationaux en matière de changement climatique et de réduction des gaz à effet de serre ouvre la voie à une économie sobre en carbone.

L'Ontario a continué à former des partenariats internationaux et régionaux, notamment grâce à des rencontres avec les gouvernements infranationaux de partout dans le monde dans le but d'exhorter les gouvernements nationaux à passer à l'action avant la Conférence des Parties (COP21) qui se déroulera à Paris. Bien que la conférence qui se termine ait été d'envergure moindre que les précédentes, les gouvernements infranationaux étaient présents en grand nombre du fait que l'on reconnaît de plus en plus que les provinces, les états et les villes ont la capacité et l'autorité nécessaires pour jouer un rôle prépondérant en matière de changement climatique. Il me tarde de poursuivre cet important travail avec les territoires partenaires lors du Sommet des Amériques sur le climat prévu pour l'été prochain.

Voici quelques-unes des initiatives récentes de la province en matière de changement climatique :

  • l'Ontario sera l'hôte du Sommet des Amériques sur le climat qui se tiendra à Toronto du 7 au 9 juillet 2015, parallèlement au Sommet économique panaméricain [en anglais seulement];
  • la province a signé, conjointement avec la Californie, le Québec et la Colombie-Britannique, la Déclaration commune sur le changement climatique qui reconnaît l'urgence d'agir;
  • la province a également adhéré au Pacte des États et Régions par le biais duquel les partenaires internationaux s'engagent à communiquer publiquement leurs émissions annuelles de gaz à effet de serre; les signataires du pacte représentent 313 millions de personnes et 11 pour cent de l'économie mondiale;
  • l'Ontario collabore avec les autres provinces pour que la lutte au changement climatique occupe une plus grande place au cœur de la Stratégie canadienne de l'énergie, notamment en coordonnant les efforts pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

La réponse aux défis découlant du changement climatique consiste à créer pour l'Ontario de nouvelles possibilités économiques dans les domaines de l'énergie renouvelable, de l'efficacité énergétique et des technologies propres. Le secteur environnemental de l'Ontario compte 3 000 entreprises employant 65 000 personnes. L'on estime que ce secteur rapporte annuellement 8 milliards $ en revenus et un milliard $ en gains à l'exportation. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie