Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les hauts responsables en matière de changement climatique seront présents au Sommet qui se tiendra en Ontario

Communiqué archivé

Les hauts responsables en matière de changement climatique seront présents au Sommet qui se tiendra en Ontario

Al Gore, Felipe Calderón et le gouverneur de la Californie, Jerry Brown, seront parmi les conférenciers de renom

Des leaders dans la lutte en matière de changement climatique en provenance des Amériques, dont l'ancien président des É.-U. et lauréat du prix Nobel, Al Gore, le gouverneur de la Californie, Jerry Brown, et l'ancien président du Mexique, Felipe Calderón se joindront à la première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne et au premier ministre du Québec, Philippe Couillard à l'occasion du Sommet des Amériques pour le climat qui se tiendra à Toronto, du 7 au 9 juillet 2015.

Le gouverneur Brown mène la lutte contre le changement climatique en Californie, en élargissant le marché du carbone (en anglais seulement) dans cet état et en promulguant un décret ordonnant de réduire substantiellement les émissions de gaz à effet de serre en Californie. Il annonçait le mois dernier une action audacieuse à laquelle participent les chefs de gouvernements infranationaux de trois continents - Under 2 Memorandum of Understanding (en anglais seulement) - visant à limiter le réchauffement à moins de 2 °C.

Felipe Calderón est le président de Global Commission on the Economy and Climate (commission mondiale sur l'économie et le climat), une importante initiative internationale ayant pour but d'analyser et de faire connaître les avantages et les coûts économiques de la lutte contre le changement climatique.

Al Gore est le président actuel de The Climate Reality Project (en anglais seulement) (projet 'réalité climatique'), un organisme sans but lucratif dont l'objectif est de sensibiliser la population face à l'urgence de la crise climatique. Ses efforts pour faire connaître les dangers du réchauffement climatique et les mesures à prendre pour éviter une catastrophe lui ont mérité le prix Nobel de la paix en 2007.

Le Sommet s'inscrit dans la foulée des mesures prises par l'Ontario en matière de changement climatique, notamment la mise en place d'un système de plafonnement et d'échange des droits d'émission afin de limiter les principales sources de pollution par les gaz à effet de serre, l'établissement d'un objectif à moyen terme de réduction de la pollution par les gaz à effet de serre pour 2030, l'élimination des centrales au charbon et l'électrification et l'amélioration du réseau de train en Ontario.

Le climat a déjà des effets négatifs sur notre environnement. Mentionnons les températures extrêmes, les inondations et les sécheresses, autant d'événements qui nuisent aux cultures dans certaines régions. À court terme, cela entraînera une augmentation du coût des aliments et des assurances, sera préjudiciable à la faune et à la nature et rendra éventuellement le monde inhospitalier pour nos enfants et nos petits-enfants.

Le plan comporte quatre volets visant à faire progresser l'Ontario en investissant dans les talents et les compétences de la population, en construisant de nouvelles infrastructures publiques, tels les routes et les transports en commun, en créant un climat des affaires dynamique et favorable et enfin, en établissant un plan d'épargne sûr afin que chacun puisse se permettre de prendre sa retraite.

Faits en bref

  • Les chefs de gouvernement représentant diverses régions des Amériques, dont le Brésil, le Mexique, les É.-U. et le Canada seront également à Toronto pour le Sommet.
  • Le Sommet a pour but de mobiliser et promouvoir l’action collective en matière de changement climatique avant la tenue de la Conférence des Parties à Paris en décembre 2015.
  • Selon le Conference Board of Canada, l’on estime que chaque montant de 100 millions $ investi en Ontario dans les technologies liées au climat génère des gains de 137 millions $ en PIB, 25 millions $ en revenus d’impôt, ainsi que 1 400 nouveaux emplois.
  • Les médias qui désirent assister au Sommet doivent en faire la demande en faisant parvenir un courriel à forumamericas-media@globalpublic.com.

Ressources additionnelles

Citations

« Al Gore, Felipe Calderón et Jerry Brown sont à l’avant-plan de la lutte contre le changement climatique. Nous sommes fiers d’accueillir ces orateurs de marque à notre Sommet des Amériques sur le climat. Il nous tarde de les entendre partager le fruit de leur expertise et leurs connaissances et d’apprendre comment on peut lutter efficacement contre le changement climatique et comment les efforts collectifs comme notre sommet peuvent mener à des progrès véritables, améliorer la productivité dans tous les secteurs de l’économie ainsi que la prospérité mondiale et se traduire à terme par une meilleure qualité de vie pour tous. »

Glen Murray

Ministre de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie