Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario adopte de nouvelles règles afin de protéger les pollinisateurs

Communiqué

L'Ontario adopte de nouvelles règles afin de protéger les pollinisateurs

Les règlements visant à réduire l’utilisation de néonicotinoïdes entrent en vigueur le 1er juillet 2015

À compter du 1er juillet 2015, l'Ontario sera le premier territoire en Amérique du Nord à protéger les abeilles et les autres pollinisateurs grâce à de nouvelles règles visant à réduire de 80 pour cent d'ici 2017 le nombre d'acres ensemencés à l'aide de semences de maïs et de soja traité aux néonicotinoïdes.

Pour mieux atteindre cet objectif, de nouvelles exigences seront adoptées relativement à la vente et à l'utilisation des semences de maïs et de soja traitées aux néonicotinoïdes, afin de s'assurer que ces semences sont utilisées uniquement lorsqu'existe un problème réel de parasites. Une diminution de l'utilisation des néonicotinoïdes dans ces deux cultures offre les plus grandes possibilités pour ce qui est de réduire l'exposition des pollinisateurs aux néonicotinoïdes neurotoxiques.

Les pollinisateurs, dont les abeilles, les oiseaux et les papillons, jouent un rôle essentiel dans l'agriculture et dans l'écosystème. Au cours des huit dernières années, les apiculteurs de l'Ontario ont connu des pertes inhabituellement élevées parmi les populations d'abeilles mellifères au cours de l'hiver. Ces pertes atteignaient 58 pour cent à la fin de l'hiver 2013-2014. Le niveau de pertes hivernales généralement considéré comme étant acceptable et durable par les apiculteurs est de 15 pour cent.

Les nouvelles règles s'inscrivent dans le cadre de la stratégie de l'Ontario pour améliorer la santé des pollinisateurs. La province mettra également au point un plan d'action sur la santé des pollinisateurs en consultation avec le public et les experts en la matière, afin de trouver de solutions aux autres facteurs de stress touchant les pollinisateurs.

Le plan économique du gouvernement pour l'Ontario inclut entre autres un secteur agricole solide et dynamique. Le plan comporte quatre volets visant à faire progresser l'Ontario en investissant dans les talents et les compétences de la population, en réalisant des investissements importants dans les infrastructures publiques, en créant un climat des affaires dynamique et novateur favorable aux entreprises et enfin, en établissant un plan d'épargne sûr.

Faits en bref

  • Il existe plus de 400 espèces de pollinisateurs en Ontario et les abeilles sont le pollinisateur le plus commun.
  • Les abeilles et autres pollinisateurs sont responsables de la pollinisation d’environ 13 % des cultures agricoles en Ontario (des cultures atteignant une valeur d’environ 897 millions $). En outre, la production de miel rapporte chaque année 26 millions $.
  • La province a effectué une consultation en deux étapes auprès du public et des intervenants afin de mettre au point les exigences réglementaires concernant les néonicotinoïdes.
  • Les semences traitées aux néonicotinoïdes sont largement utilisées en agriculture. Près de 100 pour cent des semences de maïs et 60 pour cent des semences de soja vendues dans la province sont traités à l’aide d’insecticides néonicotinoïdes.

Ressources additionnelles

Citations

Glen R. Murray

« Des pollinisateurs sains sont essentiels à une grande partie des aliments que nous consommons ainsi qu’à la vitalité des habitats naturels. Notre ouvertement prend les mesures nécessaires pour protéger ces espèces d’importance vitale et leurs écosystèmes des effets des néonicotinoïdes neurotoxiques. »

Glen R. Murray

ministre de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique

Jeff Leal

« Les agriculteurs sont les intendants de l’environnement sur leurs terres et ce règlement leur permettra de consolider leur approche visant à protéger leurs récoltes. La restauration de la santé des pollinisateurs au cours des mois à venir exige que nous nous concentrions sur trois facteurs additionnels : l’habitat et la nutrition, les maladies et les parasites, ainsi que la météo et le changement climatique. »

Jeff Leal

ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales

« Les agriculteurs ce souci de la santé des pollinisateurs. C’est pourquoi l’Ontario Federation of Agriculture (fédération de l’agriculture de l’Ontario) à travaillé en étroite collaboration avec le gouvernement de l’Ontario pour que ces nouveaux règlements soient favorables aux agriculteurs de la province. La fédération soutient l’adoption d’une politique globale en ce qui a trait aux pollinisateurs. La fédération continuera à collaborer avec le gouvernement afin d’assurer la mise en œuvre réussie de ce règlement, en gardant les agriculteurs à l’esprit dans le cadre d’une stratégie sur les pollinisateurs. »

Don McCabe

président, Ontario Federation of Agriculture

« Les Ami(e)s de la Terre sont enchantés et impressionnés par le leadership dont fait preuve l’Ontario dans la réalisation de cette première réduction permanente de l’utilisation des néonicotinoïdes au Canada. Avec ce nouveau règlement sur les pesticides, l’Ontario fait un important pas en avant dans la protection de la nature, notamment des abeilles mellifères, des abeilles sauvages et autres espèces vulnérables. »

Beatrice Olivastri

directrice générale, Les Amie(e)s de la Terre Canada

« Les médecins sont enchantés de voir que l’Ontario est le premier territoire nord-américain à adopter un règlement limitant l’utilisation de pesticides néonicotinoïdes néfastes pour les abeilles. Si l’Ontario atteint sa cible de réduction de 80 % d’ici 2017, cette politique de protection des pollinisateurs sera la plus importante du continent et sera un facteur de premier plan dans la protection des aliments. »

Gideon Foreman

directeur général, Association canadienne des médecins pour l’environnement

Contacts Médias

  • Lucas Malinowski

    bureau du ministre, MEACCO

    lucas.malinowski@ontario.ca

    (416) 212-7307

  • Kate Jordan

    Direction des communications, MEACCO

    kate.jordan@ontario.ca

    (416) 314-6666

  • Christina Crowley-Arklie

    bureau du ministre, MAARO

    christina.crowley@ontario.ca

    (416) 326-6082

  • Susin Micallef

    Direction des communications, MAAARO

    susin.micallef@ontario.ca

    (519) 826-3145

Partager

Tags

Environnement et énergie