Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario renforce les mesures de protection environnementale des Grands Lacs

Communiqué

L'Ontario renforce les mesures de protection environnementale des Grands Lacs

Adoption d’une nouvelle loi visant à protéger les Grands Lacs pour qu’ils demeurent une source d’eau propre à la consommation, à la baignade et à la pêche

Le gouvernement de l'Ontario a aujourd'hui adopté la Loi de 2015 sur la protection des Grands Lacs, qui accroîtra la capacité de la province à protéger les Grands Lacs et le fleuve Saint-Laurent pour qu'ils demeurent une source d'eau propre, ainsi qu'à protéger et à remettre en état les voies navigables qui s'y déversent.

L'adoption de la Loi permet à la province de relever d'importants enjeux environnementaux touchant les Grands Lacs, notamment le changement climatique, les polluants nocifs et la prolifération des algues. En outre, la Loi :

  • créera un Conseil de protection des Grands Lacs afin d'offrir une tribune favorisant la discussion et l'obtention de commentaires sur les enjeux et les priorités relatifs aux Grands Lacs;
  • permettra au ministère de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique de fixer des objectifs environnementaux, et aux collectivités de s'attaquer aux enjeux locaux;
  • exigera l'établissement de programmes de surveillance relatifs à un certain nombre d'indices de qualité des eaux, au besoin, et la présentation régulière de rapports publics;
  • exigera de tenir compte du savoir écologique traditionnel dans le cadre des décisions prises concernant la salubrité des Grands Lacs lorsque les collectivités des Premières Nations et des Métis l'offrent;    
  • inscrira la Stratégie ontarienne pour les Grands Lacs de l'Ontario, le plan d'action de la province sur les Grands Lacs, à titre de document évolutif qui fera l'objet d'un examen tous les six ans et nécessitera la préparation de rapports d'étape publics tous les trois ans.

La protection des Grands Lacs pour les générations futures appuie le plan du gouvernement pour favoriser l'essor de l'Ontario. Comprenant quatre volets, le plan vise notamment à investir dans les talents et les compétences des gens, à faire le plus important investissement dans l'infrastructure publique de l'histoire de l'Ontario, à créer un environnement dynamique et innovateur au sein duquel les entreprises peuvent s'épanouir et à élaborer un régime d'épargne-retraite sûr.

Faits en bref

  • C’est dans le bassin des Grands Lacs que l’on retrouve 98 % de la population de la province et 95 % de ses terres agricoles. C’est également dans cette région où se concentre 80 % de la capacité de production d’énergie de la province et 75 % du secteur manufacturier du pays.
  • Les 10 000 kilomètres de rives des Grands Lacs de l’Ontario et du fleuve Saint-Laurent constituent le plus long littoral d’eau douce au monde.
  • Depuis 2007, l’Ontario a investi plus de 140 millions de dollars dans 1 000 projets locaux destinés à la protection des Grands Lacs qui ont considérablement réduit les polluants les plus nocifs, rétabli certaines des régions les plus contaminées et mobilisé des centaines de partenaires et de groupes communautaires afin de protéger et de rétablir la salubrité des Grands Lacs.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

Glen R. Murray

« L’assainissement des Grands Lacs est essentiel au succès de notre province. Cette loi nous permet de mieux protéger et de rétablir les Grands Lacs et de nous assurer qu’ils peuvent tolérer les répercussions du changement climatique afin que les générations à venir puissent boire leur eau, y nager et y pêcher. »

Glen R. Murray

ministre de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique de l’Ontario

« Un avenir durable et sain pour nos ressources en eau requiert un engagement et la prise de mesures à l'égard des principaux enjeux prioritaires. En prévoyant des objectifs et des échéanciers dans la Loi de 2015 sur la protection des Grands Lacs, le gouvernement de l'Ontario a jeté les bases pour s'acquitter de ses obligations envers la protection et la remise en état à long terme du bassin des Grands Lacs et du St-Laurent. Le maintien de la prospérité de nos collectivités, si inextricablement lié à l'eau, exigera un leadership provincial ainsi que l'engagement de toutes les Ontariennes et de tous les Ontariens envers la protection du grandiose de nos lacs. »

Terry Rees

directeur général, Federation of Ontario Cottagers' Associations

Contacts Médias

Partager

Tags

Environnement et énergie