Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Appui envers la Loi de 2015 favorisant un Ontario sans déchets de l'Ontario

Document d'information archivé

Appui envers la Loi de 2015 favorisant un Ontario sans déchets de l'Ontario

« Unilever Canada félicite l'Ontario pour avoir déposé la Loi de 2015 favorisant un Ontario sans déchets et franchi la prochaine étape en vue d'un avenir prospère sans déchets. De vastes consultations ont donné lieu à une nouvelle loi qui met davantage l'accent sur les résultats que sur le processus et qui est essentielle à l'élargissement des programmes ontariens de recyclage. De plus, cette loi encourage tous les producteurs à continuer d'investir dans l'innovation de la conception de produits et d'emballages. Nous sommes impatients de collaborer avec le gouvernement, les municipalités et les producteurs dans le cadre de cette importante transition pour toute la population ontarienne. »

- John Coyne, vice-président et avocat général, Unilever Canada

« Aujourd'hui, la province fait un pas vers l'avant pour soutenir le virage vers une économie circulaire qui améliorera l'efficacité des ressources, réduira notre empreinte environnementale, augmentera la productivité, créera des emplois locaux et favorisera la croissance économique. Ce pas est en outre très opportun puisque le Canada et d'autres dirigeants de partout dans le monde doivent se rencontrer à Paris à la CdP 21 afin de discuter de mesures pour lutter contre le changement climatique. Le secteur de la gestion des déchets / des ressources demeure l'un des secrets les mieux gardés pour réduire les émissions et nous sommes heureux que le gouvernement le reconnaisse. »

- Rob Cook, chef de la direction de l'Ontario Waste Management Association

« Nous saluons la Stratégie pour un Ontario sans déchets et sommes très heureux de constater que l'Ontario fait le lien explicite entre les déchets et le changement climatique et qu'il s'engage à l'égard de la vision d'une économie circulaire dans laquelle la province produit zéro déchet. Cette Stratégie marque le début d'une nouvelle démarche en matière de gestion des déchets en Ontario. Il nous tarde de collaborer avec le gouvernement afin d'assurer les meilleurs résultats pour lutter contre le changement climatique et protéger l'environnement et la santé humaine. »

- Keith Brooks, directeur du Clean Economy Program, Environmental Defense et Emily Alfred, militante principale, Toronto Environmental Alliance

« L'Association canadienne des boissons est impatiente de collaborer avec le gouvernement de l'Ontario au cours de cette prochaine étape positive dans la réduction des déchets. La démarche du gouvernement visant à confier aux producteurs davantage de responsabilités et de souplesse permettra à l'industrie des boissons non alcoolisées de s'appuyer sur sa longue histoire d'intendance de l'environnement et de mettre en œuvre des initiatives qui accroissent le recyclage, réduisent les émissions de gaz à effet de serre et soutiennent davantage une économie circulaire en Ontario. »

- Jim Goetz, président, Association canadienne des boissons

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie