Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario prend des mesures pour protéger les ressources en eau

Communiqué archivé

L'Ontario prend des mesures pour protéger les ressources en eau

Le moratoire de deux ans sur les nouvelles activités d’embouteillage d’eau et sur celles en expansion est maintenant en vigueur

L'Ontario protège l'eau des sources souterraines de la province en allant de l'avant avec un moratoire de deux ans sur les nouvelles entreprises d'embouteillage qui prélèvent de l'eau de sources souterraines ainsi que sur les installations qui augmentent leur capacité à cet égard.

Prenant effet aujourd'hui, le moratoire interdit aux nouvelles installations d'embouteillage de prélever de l'eau souterraine, et interdit aux installations existantes d'augmenter leur prélèvement d'eaux souterraines ou leur analyse pour des sources d'eaux souterraines futures. Il assurera que les ressources d'eaux souterraines sont mieux conservées pour les générations futures, et aidera à contrer l'insécurité future concernant l'eau, causée par le changement climatique, la croissance démographique et l'augmentation de la consommation et de la sécheresse.

Pendant que le moratoire est en place, l'Ontario planifie également de renforcer davantage la protection de l'eau souterraine en :

  • entreprenant des recherches supplémentaires pour avoir une meilleure compréhension de l'eau souterraine;
  • examinant de quelle façon la tarification et d'autres outils pourraient aider à gérer et à protéger les ressources en eau;
  • révisant les règles existantes pour les embouteilleurs d'eau afin d'assurer une protection de l'eau à long terme, y compris en tenant compte des impacts du changement climatique et de la demande future sur les sources d'eau;
  • consultant les communautés, l'industrie et les partenaires autochtones à propos des changements aux pratiques de gestion de l'eau souterraine avant qu'ils soient mis en œuvre.

La gestion des ressources d'eau de façon responsable fait partie de notre plan pour créer des emplois, stimuler notre économie et améliorer la vie quotidienne de notre population.

Faits en bref

  • Le moratoire s’applique à tous les établissements d’embouteillage d’eau qui doivent avoir un permis en vertu de la Loi sur les ressources en eau de l’Ontario.
  • Le moratoire a d’abord été proposé en octobre et a été publié afin d’obtenir les commentaires du public sur le Registre environnemental de la province jusqu’au 1er déc. 2016, où plus de 20 000 commentaires du public ont été reçus. Le moratoire restera en vigueur jusqu’au 1er janv. 2019.
  • L’Ontario sollicite actuellement les commentaires du public sur les règles resserrées pour les embouteilleurs d’eau qui utilisent l’eau souterraine. Les règles proposées sont publiées sur le Registre environnemental afin d’obtenir des commentaires et resteront ouvertes jusqu’au 31 janv. 2017.
  • En Ontario, les installations d’embouteillage d’eau doivent formuler une demande de permis pour prélever de l’eau à partir des sources d’eau souterraine si l’installation prélève plus de 50 000 litres d’eau en une journée.
  • L’eau souterraine est l’eau qui est retenue sous terre, dans les fissures et les pores du sol et des roches.
  • L’eau potable de l’Ontario est parmi les mieux protégées du monde.

Ressources additionnelles

Citations

« L’eau est une ressource vitale - une ressource qui est essentielle à la santé et à l’intégrité de nos écosystèmes et de nos collectivités. Nous devons nous assurer que l’eau est protégée pour les générations futures, et ce moratoire est une étape importante pour assurer sa viabilité. »

Glen Murray

ministre de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique

Renseignements

Partager