Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario supprime les frais d'analyse Air pur Ontario, renforçant ainsi le programme

Communiqué

L'Ontario supprime les frais d'analyse Air pur Ontario, renforçant ainsi le programme

La province réduit les coûts pour les ménages et la pollution de l'air

L'Ontario a décidé d'éliminer les frais de 30 $ facturés dans le cadre d'une analyse Air pur Ontario concernant les véhicules légers, c'est-à-dire la plupart des automobiles, des fourgonnettes, des VUS et des camionnettes et ce, dès le 1er avril 2017.

Glen Murray, le ministère de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique, en a fait l'annonce ce jour même à Start Auto Electric Ltd., à Toronto. L'élimination des frais de l'analyse Air pur Ontario permettra aux conducteurs de réaliser des économies et d'assurer plus facilement les véhicules qui fonctionnent bien et qui polluent peu.

La province a également prévu mettre en œuvre d'autres changements en vue de renforcer le programme Air pur Ontario et de s'assurer qu'un plus grand nombre de véhicules fassent l'objet de réparation dans les deux ans suivant la détection du problème d'émissions. Ces changements incluent notamment les mesures suivantes :

  • ne plus exiger une analyse des émissions des véhicules légers lors de leur revente;
  • supprimer les attestations de réussite conditionnelle consécutives pour les véhicules qui échouent à l'analyse des émissions;
  • s'assurer que seuls les frais directement liés à la réparation des systèmes d'émission sont comptabilisés dans la limite de coût de réparation de 450 $ fixée pour la délivrance d'une attestation conditionnelle.

Le programme Air pur Ontario permet de contrôler 2,3 millions de véhicules par an. Il contribue à la réduction des émissions responsables du smog et de la piètre qualité de l'air - réduisant ainsi les émissions des véhicules d'un tiers chaque année, ce qui garantit une meilleure qualité de l'air et ainsi une meilleure santé pour tous les habitants de la province.

L'amélioration de la qualité de l'air tout en réduisant les coûts pour les ménages ontariens font partie de notre plan visant à créer des emplois, faire croitre notre économie et aider les citoyens dans leur quotidien.

Faits en bref

  • Les conducteurs dont le véhicule n'obtient pas de résultats satisfaisants à l'analyse Air pur Ontario devront payer les frais pour toute autre analyse effectuée ultérieurement.
  • Les conducteurs qui souhaitent que leur véhicule fasse l'objet d'une analyse en dehors des analyses obligatoires devront également payer les frais d'analyse.
  • Les véhicules sont une source importante de polluants causant le smog, dont certains sont connus comme des agents cancérigènes pour l'être humain. D'après l'Association médicale de l'Ontario, le smog contribue à environ 9 500 morts prématurées chaque année.
  • Depuis sa création en 1999, le programme Air pur Ontario concernant les véhicules légers a permis de réduire environ 400 000 tonnes de polluants responsables du smog dans l'air que nous respirons.
  • Les propriétaires de véhicules peuvent découvrir s'ils sont admissibles à une analyse gratuite à l'aide du nouvel outil en ligne du programme Air pur Ontario.
  • Les exigences du programme en ce qui a trait aux véhicules lourds, tels que les gros camions, les autocaravanes et les bus, demeurent inchangées. Les propriétaires de véhicules lourds continueront de payer les analyses Air pur Ontario et devront effectuer des analyses des émissions au moment de la revente du véhicule.

Ressources additionnelles

Citations

Glen R. Murray

« Nous honorons notre engagement visant à supprimer les frais d'analyse Air pur Ontario concernant les véhicules légers et à réduire effectivement les coûts pour les ménages ontariens. La suppression des frais et les autres modifications apportées au programme nous aideront à faciliter la vie des propriétaires de véhicules tout en assurant que le programme continue de cibler les véhicules polluants et de protéger la qualité de l'air que respirent les Ontariennes et les Ontariens. »

Glen R. Murray

ministre de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique de l’Ontario

Contacts Médias

Partager

Tags

Environnement et énergie