Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Récipiendaires d'une subvention Excellence en science pour 2016-17

Document d'information

Récipiendaires d'une subvention Excellence en science pour 2016-17

Shelley E. Arnott, Université Queen's - Établissement d'un lien entre l'application de sel de voirie, la concentration de chlorure dans les lacs et les seuils biotiques
Cette étude va permettre d'élaborer de meilleures lignes directrices en matière d'application du sel de voirie afin d'en réduire les conséquences environnementales sur les bassins hydrographiques du Bouclier canadien.

Bridget Bergquist, Université de Toronto - Dépistage des sources de mercure dans l'atmosphère à l'aide d'empreintes isotopiques
Cette étude vise à élaborer une technique permettant de déterminer les sources de contamination par le mercure dans l'air.Elle va reposer sur la collecte et l'analyse d'échantillons d'air prélevés dans tout l'Ontario sur des périodes allant de deux à 12 mois.

Arthur Chan, Université de Toronto - Effet de la composition des carburants sur les émissions de gaz carboniques découlant des technologies automobiles émergentes
Cette étude va évaluer la manière dont la composition des carburants utilisés dans les moteurs à injection directe d'essence peut affecter les émissions de carbone noir, un type de suie qui contribue au réchauffement climatique.

Animesh Dutta, Université de Guelph - Carbonisation hydrothermale de la biomasse en vue de produire du biocarbone pour l'industrie canadienne de la sidérurgie
Cette étude va chercher à savoir si le carbone produit par la biomasse renouvelable, telle que la sciure de bois, ou les déchets de fruits et de légumes, constitue un substitut adéquat du charbon pour la fabrication du fer et de l'acier.

Marc Habash, Université de Guelph - Utilisation des marqueurs génétiques des bactériodes pour dépister les sources microbiennes de pollution fécale dans les eaux de source de l'Ontario
Cette étude va étudier la possibilité d'utiliser les marqueurs génétiques pour détecter la contamination fécale de l'eau du fait des cochons, des poulets, des bernaches du Canada et des mouettes.

Juewen Liu, Université de Waterloo - Un réseau de capteurs à ADN pour détecter la présence de métaux lourds dans l'eau
Cette étude présente une technique basée sur les techniques d'analyse de l'ADN et permettant de détecter et de mesurer la quantité de métaux lourds, tels que le mercure, le cadmium, le plomb, le cuivre et l'argent, dans l'eau. Cette technique permettra d'obtenir une analyse rapide et simultanée de ces métaux sur un nombre d'échantillons plus grand que ce qui est actuellement possible.

Stephanie Melles, Université Ryerson - Mise à l'essai des théories selon lesquelles les changements trophiques induits par la modification du climat auront des répercussions sur la teneur en mercure des poissons comestibles vivant dans les lacs intérieurs
Cette étude va développer des modèles permettant de prédire si oui ou non, les changements climatiques risquent d'accroître les niveaux de mercure dans les poissons vivant dans les lacs intérieurs.

Chris Metcalfe, Université Trent - Pesticides de la catégorie des néonicotinoïdes dans l'asclépiade commune et les sols associés dans les régions de culture intensive du maïs dans le sud de l'Ontario. Effets négatifs potentiels sur les larves du papillon Monarque
Cette étude va contribuer à déterminer les conséquences que peuvent avoir les insecticides néonicotinoïdes sur les papillons Monarque. Cela permettra de mieux comprendre les effets potentiels de ce type d'insecticide sur les pollinisateurs sauvages.

Geoffrey Ozin, Université de Toronto - Réduction des gaz à effet de serre grâce à l'ingénierie et l'énergie solaire 
Cette étude vise à élaborer un système fonctionnant à l'énergie solaire qui permettra de convertir le dioxyde de carbone et le méthane contenus dans les gaz à effet de serre en un gaz utilisé pour la production de produits chimiques industriels utiles et de carburants propres.

Frances Pick, Université d'Ottawa - Dynamique spatio-temporelle des congénères de la microcystine en réponse aux changements environnementaux
Cette étude va permettre de mieux prédire et de mieux comprendre les différentes toxines pouvant être produites lors de la prolifération d'algues dans différentes conditions environnementales.

Nigel Raine, Université de Guelph - Évaluation des effets des insecticides néonicotinoïdes sur le comportement et l'écologie des apoïdes        
Cette étude va permettre d'en savoir plus sur les effets des insecticides néonicotinoïdes sur le comportement et l'écologie des apoïdes.

Jeff Ridal, Institut des sciences environnementales du fleuve Saint-Laurent - Dépistage des sources de mobilisation du mercure dans les milieux humides côtiers du fleuve Saint-Laurent       
Cette étude vise à mesurer la quantité de mercure retenue dans les milieux humides côtiers du fleuve Saint-Laurent, et la quantité qui risque de se retrouver dans le fleuve à mesure que les niveaux d'eau vont augmenter. Les résultats de cette étude permettront d'orienter les décisions prises en ce qui a trait à la gestion du niveau des eaux dans les réseaux fluviaux.

Clare Robinson, Université Western - Évaluation du rendement des réseaux de biorétention des bassins biologiques en ce qui a trait à la réduction des charges en nutriments dans les affluents provenant des eaux de ruissellement urbaines
Cette étude va aider à mieux comprendre la manière dont des technologies efficaces de gestion des eaux pluviales pourraient réduire la quantité de nutriments potentiellement dangereux, tels que le phosphore et l'azote, qui sont transférés dans les rivières et les lacs de l'Ontario.

Michael Schindler, Université Laurentienne - Évaluation des risques environnementaux relativement à l'occurrence et au comportement des nanoparticules de chromite libérées dans l'air durant la météorisation de rochers contenant du chrome provenant du Cercle de feu
Cette étude va étudier la libération de chrome sous forme de nanoparticules de chrome lors de la météorisation de rochers provenant du Cercle de feu, dans le nord de l'Ontario, et la manière dont celles-ci peuvent influer sur la formation de chrome hexavalent, une substance hautement cancérigène.

Sapna Sharma, Université York - Les changements climatiques et événements climatiques extrêmes contribuent-ils à la dégradation de la qualité de l'eau des lacs intérieurs de l'Ontario?
Le but de cette étude est d'identifier la manière dont les changements climatiques affectent les lacs intérieurs qui sont les plus à risque de subir une dégradation de la qualité de leur eau et une prolifération d'algues toxiques.

Peter Taylor, Université York - Climat de la région de l'Ontario : météorologie en surface et vents en altitude
Cette étude vise à améliorer les prévisions météorologiques en Ontario en établissant des liens et en mettant en corrélation les conditions météorologiques en surface et le comportement des vents dans la haute atmosphère. Elle va aider à comprendre les répercussions des changements climatiques sur les conditions qui créent les « tourbillons polaires » qui affectent le climat de l'Ontario et entraînent des températures anormalement basses.

Naresh Thevathasan, Université de Guelph - Quantification et surveillance à long terme de la séquestration du carbone dans le sol dans les systèmes de production de plantes bioénergétiques ligneuses et herbacées situés sur les terres marginales de l'Ontario.
Cette étude va permettre de mieux comprendre la manière dont les plantes et les arbres peuvent capturer le carbone qui serait sinon libéré dans l'atmosphère, réduisant ainsi la contribution de ce carbone aux changements climatiques.

Contacts Médias

Partager

Tags

Environnement et énergie