Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario aide les régions nordiques et rurales ainsi que les communautés autochtones à réduire leurs coûts de chauffage et à lutter contre le changement climatique

Communiqué archivé

L'Ontario aide les régions nordiques et rurales ainsi que les communautés autochtones à réduire leurs coûts de chauffage et à lutter contre le changement climatique

Le marché du carbone de la province finance quatre nouveaux programmes pilotes sur le chauffage au bois

L'Ontario aide la population des régions nordiques et rurales ainsi que les communautés autochtones à économiser sur les coûts énergétiques, à lutter contre le changement climatique et à améliorer la qualité de l'air en réduisant l'utilisation de sources énergétiques à forte intensité de gaz à effet de serre et de vieux poêles à bois inefficaces.

Le produit du marché du carbone de la province financera quatre nouveaux programmes pilotes de chauffage au bois. Ces programmes fonctionneront dans des collectivités qui n'ont pas accès au gaz naturel et qui ont recours à divers combustibles, comme le bois, le propane, le mazout et l'électricité produite au moyen de génératrices à diésel pour chauffer les maisons et autres bâtiments.

Les programmes pilotes dirigés par des Autochtones fonctionneront sur le territoire de Wiikwemikoong et de la Nishnawbe Aski Nation (NAN). Ils offriront l'installation gratuite de nouveaux systèmes de chauffage au bois et aux granules. Deux autres programmes pilotes, dirigés par les autorités municipales, offriront des remises sur l'achat de tels systèmes aux habitants de Wawa et de Sioux Lookout.

En encourageant l'utilisation de ressources forestières renouvelables, le gouvernement aidera à créer des emplois et à conserver davantage de fonds en Ontario, tout en facilitant la transition vers une économie durable et sobre en carbone. Le soutien des programmes pilotes sur le chauffage au bois compte parmi les nombreuses initiatives favorisant une économie sobre en carbone qui seront lancées par le Fonds pour un Ontario vert (Ontariovert), un organisme provincial sans but lucratif entièrement financé par le marché du carbone de l'Ontario.

Par l'entremise d'Ontariovert,l'Ontario investira également jusqu'à 25 millions de dollars dans des projets supplémentaires dans les collectivités autochtones pour lutter contre le changement climatique. Cela pourrait comprendre un soutien à l'installation de pompes géothermiques, d'isolation et de fenêtres à haut rendement énergétique afin de réduire la dépendance aux combustibles à forte intensité de carbone, les coûts énergétiques et la pollution par les gaz à effet de serre.

En cette période d'évolution rapide de l'économie, faciliter l'accès aux technologies à faibles émissions de carbone et leur adoption fait partie du plan de l'Ontario pour soutenir les soins, créer des débouchés et rendre la vie plus abordable. Le plan comprend la gratuité des médicaments sur ordonnance pour les personnes âgées de moins de 25 ans et de 65 ans ou plus, grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération, l'exemption des frais de scolarité pour des centaines de milliers d'étudiants, l'augmentation du salaire minimum, de meilleures conditions de travail, et la gratuité de la garde d'enfants d'âge préscolaire de 2 ans et demi à la maternelle.

Faits en bref

  • L’Ontario investira 6,7 millions de dollars dans les quatre programmes pilotes à compter du printemps 2018.
  • Les résidents des collectivités qui participent aux programmes pilotes peuvent en apprendre davantage en consultant le site Ontariovert.ca.
  • L’Ontario s’est engagé à investir 1,7 milliard de dollars provenant du produit de son marché du carbone dans le Fonds pour un Ontario vert, au cours des années prochaines.
  • Le Plan d’action de l’Ontario contre le changement climatique et le marché du carbone sont les piliers de la stratégie de l’Ontario pour réduire la pollution par les gaz à effet de serre de 15 % d’ici 2020, de 37 % d’ici 2030 et de 80 % d’ici 2050 par rapport aux niveaux enregistrés en 1990. Le gouvernement fera le point chaque année sur la mise en œuvre du plan et examinera celui-ci au moins tous les cinq ans. 

Ressources additionnelles

Citations

« L’Ontario est résolu à appuyer les régions nordiques et rurales ainsi que les communautés autochtones dans la lutte contre le changement climatique et l’amélioration de leurs conditions de vie. Les programmes pilotes sur le chauffage au bois constituent un excellent exemple d’utilisation du produit du marché du carbone de l’Ontario pour réduire la pollution par les gaz à effet de serre, aider les citoyens à réaliser des économies sur les coûts de chauffage, créer de nouveaux emplois et favoriser la transition de l’Ontario vers une économie sobre en carbone. »

Chris Ballard

ministre de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique

« L’Ontario intervient pour soutenir le secteur des produits forestiers en créant ces programmes pilotes sur le chauffage au bois moderne, qui seront dirigés par la collectivité. La vigueur du marché local du bois de chauffage favorisera la diversification du secteur des produits forestiers, stimulera l’innovation et permettra de conserver les investissements chez nous, en Ontario. En outre, en favorisant une utilisation accrue des technologies modernes de chauffage au bois dans ces collectivités, les programmes pilotes réduiront les émissions de gaz à effet de serre, créeront des emplois et élargiront l’exploitation des abondantes ressources forestières de l’Ontario. »

Nathalie Des Rosiers

ministre des Richesses naturelles et des Forêts

« Ce projet est un formidable pas en avant puisqu'il permet d'offrir des conditions de vie plus sécuritaires et plus saines aux communautés qui utilisent le diésel comme source d'énergie. Le chauffage au bois est une solution de rechange écologique à la consommation de combustibles fossiles et un choix tout indiqué pour les habitants du territoire de NAN. Les communautés qui ont reçu des poêles à bois verront diminuer les incidences néfastes, sur la santé, la sécurité et l'environnement, de l'utilisation de groupes électrogènes diésel. De plus, nous constatons les impacts du changement climatique partout dans le territoire de NAN et, en réalisant ce projet, nous veillons à collaborer avec nos communautés afin de nous adapter et d'évoluer en conséquence. Nous nous réjouissons à l'idée d'étendre ce projet à toutes les communautés de NAN d'ici peu. »

Derek Fox

chef adjoint

« Nous sommes ravis que la province et le Fonds pour un Ontario vert aient invité Wiikwemikoong à participer au programme pilote sur le chauffage au bois moderne. Notre communauté est résolue à réduire les émissions de gaz à effet de serre et, dans le cadre de ce projet, 200 résidents pourront remplacer leurs poêles à bois inefficaces et des combustibles générant de grandes quantités de gaz à effet de serre par des appareils de chauffage au bois modernes à haute efficacité. Le projet donnera également lieu à l'installation de systèmes de chaudières à granules de bois dans sept immeubles communautaires, notamment des écoles et des résidences pour personnes âgées. Nous sommes enchantés de savoir que, grâce à ce projet, Wiikwemikoong pourra réduire ses émissions de CO2 de 14 000 tonnes sur une période de 20 ans. »

Duke Peltier

chef, territoire non cédé de Wiikwemikoong

« Au nom de la Economic Development Corporation of Wawa, je suis heureux et reconnaissant du soutien financier que le Fonds pour un Ontario vert nous propose dans le cadre du programme pilote sur le chauffage au bois. Ce programme incitera les résidents et les propriétaires d'entreprises à réduire leurs coûts de chauffage annuels ainsi que les émissions de gaz à effet de serre en adoptant des appareils de chauffage au bois efficaces et modernes. Le programme pilote qui sera réalisé à Wawa est l'un des quatre programmes qui sensibiliseront la population aux avantages du chauffage au bois et stimuleront la bioéconomie du nord de l'Ontario. Il cadre avec les objectifs de réduction des émissions de carbone du gouvernement provincial et avec ceux du plan énergétique 2016 de Wawa. Nous remercions le Fonds pour un Ontario vert de nous offrir cette possibilité. »

Andy Stevens

président, Economic Development Corporation of Wawa

« La municipalité de Sioux Lookout amorce l'élaboration d'un plan énergétique municipal et nous sommes heureux d'avoir été choisis pour participer au programme pilote sur le chauffage au bois moderne de la province. Un grand nombre des résidents de notre communauté se chauffent en grande partie au bois. Le gaz naturel n'est pas disponible ici. Les incitatifs financiers du programme permettront aux résidents et aux entreprises d'abaisser leurs coûts d'énergie et de supprimer certains risques pour la santé et la sécurité tout en aidant l'Ontario à réduire ses émissions de gaz à effet de serre. »

Doug Lawrance

maire, The Corporation of the Municipality of Sioux Lookout

« Nous sommes ravis que le gouvernement de l'Ontario favorise l'utilisation de technologies modernes de chauffage au bois dans un certain nombre de communautés. Il n'y a pas de meilleur moyen de réduire les coûts de chauffage dans les régions rurales de l'Ontario, d'accroître l'emploi, de réduire les émissions de gaz à effet de serre et d'améliorer la durabilité de la forêt que d'utiliser les ressources forestières locales et renouvelables pour le chauffage. »

Vince Rutter

président, Biothermic Wood Energy Systems, Thunder Bay

« Ce programme reconnaît l'importance du chauffage au bois en Ontario, en particulier dans les régions rurales et éloignées et dans les communautés autochtones. En offrant aux résidents et aux propriétaires d'entreprise une manière aussi simple et efficace de se procurer des appareils de chauffage au bois plus efficaces, le programme aidera les Ontariens à réduire leurs coûts de combustible, à chauffer leurs immeubles plus efficacement à assurer une réduction mesurable des gaz à effet de serre et des autres contaminants atmosphériques attribuables à l'utilisation d'appareils plus anciens et même désuets. »

Laura Litchfield

directrice générale de Hearth, Patio & Barbecue Association of Canada

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie