Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Préserver et protéger l'eau potable de l'Ontario pour les générations futures

Communiqué

Préserver et protéger l'eau potable de l'Ontario pour les générations futures

Le gouvernement de l’Ontario prend des mesures énergiques pour assurer la salubrité de l’eau potable

Le ministre Rod Phillips a publié aujourd'hui son premier Rapport annuel du ministre sur l'eau potable. Le rapport souligne les progrès qui ont été accomplis au cours de la dernière année et indique que les résultats de 99,8 pour cent de plus d'un demi-million d'analyses provenant de réseaux d'eau potable résidentiels municipaux répondaient aux normes de qualité de l'eau potable de l'Ontario.

« L'eau potable de l'Ontario reste parmi les mieux protégées au monde, a déclaré Rod Phillips, ministre de l'Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs. En Ontario, l'eau potable est protégée par des normes sanitaires rigoureuses, une législation complète et des mesures strictes de surveillance, de déclaration et d'application de la loi qui assurent la quantité et la qualité de notre eau potable. »

Le rapport présente les mesures que prend la province de concert avec les municipalités, les offices de protection de la nature et les communautés autochtones pour protéger l'eau potable de la source au robinet pour la population de l'Ontario. Le rapport souligne aussi comment nous continuerons de protéger la durabilité à long terme de nos ressources hydriques vitales grâce au nouveau plan environnemental conçu en Ontario publié par le gouvernement.

L'Ontario collabore avec divers partenaires dans le but de gérer les pressions que subissent nos ressources hydriques. Le plan propose de nouvelles mesures pour protéger les poissons, les parcs, les plages, les rivages et l'eau des Grands Lacs, comme nettoyer les détritus, réduire le phosphore qui fait proliférer les algues, gérer les sources et les causes des bactéries du littoral, réduire le sel dans les cours d'eau et cibler les zones vulnérables, comme le lac Ontario.

Le gouvernement propose aussi de prolonger jusqu'au 1er janvier 2020 le moratoire sur la délivrance de permis de prélèvement d'eau souterraine aux fins de production d'eau embouteillée. Cela donnera le temps d'examiner en profondeur les politiques, les programmes et les données scientifiques afin d'assurer un approvisionnement continu.

« Notre gouvernement continuera de protéger l'eau de la province, a ajouté M. Phillips. Les mesures qui figurent dans notre nouveau plan environnemental nous aideront à gérer les nombreuses pressions que subissent nos ressources en eau et feront en sorte que les lacs, les cours d'eau et les eaux souterraines de la province soient bien protégées, aujourd'hui et pour les générations futures. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie