Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement agit pour protéger la qualité de l'air de l'Ontario

Communiqué

Le gouvernement agit pour protéger la qualité de l'air de l'Ontario

Un nouveau programme intégré d’inspection des émissions et de la sécurité ciblera les plus gros pollueurs sur les routes de l’Ontario et réduira le fardeau administratif des conducteurs et des entreprises

TORONTO — Le gouvernement de l'Ontario agit pour protéger la qualité de l'air et réduire les polluants causant le smog dans la province en mettant en place un nouveau programme amélioré d'inspection des émissions qui permettra d'économiser l'argent des contribuables et de moderniser les services, facilitant ainsi la vie des conducteurs et des entreprises, tout en assurant la sécurité sur nos routes et la protection de l'environnement.

Le nouveau programme amélioré d'inspection des émissions vise les plus gros pollueurs sur nos routes, comme les camions utilitaires et les autobus. Afin d'offrir plus de commodité aux entreprises et de réduire les coûts, le nouveau programme sera intégré au programme annuel de vérification de la sécurité des centres d'inspection des véhicules automobiles en 2021, ce qui permettra ainsi de créer un guichet unique.

Jeff Yurek, ministre de l'Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs, Kinga Surma, ministre associée des Transports, et Prabmeet Singh Sarkaria, ministre associé délégué aux Petites Entreprises et à la Réduction des formalités administratives, étaient chez Carmen Transportation à North York aujourd'hui pour annoncer les changements proposés au programme.

« Aujourd'hui, nous respectons l'engagement pris dans notre Plan environnemental pour l'Ontario de responsabiliser les plus gros pollueurs sur nos routes en créant un nouveau programme amélioré d'inspection des émissions des camions utilitaires et des autobus, a déclaré le ministre Yurek. La réduction des émissions des poids lourds roulant au diesel est un pas de plus vers la réalisation de notre Plan environnemental pour l'Ontario afin de responsabiliser les gros pollueurs, tout en faisant en sorte que nos entreprises puissent demeurer concurrentielles. »

Nous proposons des changements qui :

  • renforceront les normes d'analyse des émissions des véhicules utilitaires lourds roulant au diesel;
  • clarifieront les mesures législatives contre l'altération des systèmes antipollution des véhicules;
  • rendront illégale la vente d'appareils qui mettent les systèmes de contrôle des émissions hors service ou perturbent leur fonctionnement;
  • renforceront l'application des normes en matière d'émissions sur les routes pour les véhicules tant légers que lourds.

Grâce à l'intégration du nouveau programme amélioré d'inspection des émissions des véhicules utilitaires lourds roulant au diesel au programme annuel d'inspection de la sécurité, on pourrait procéder à la vérification de la sécurité et des émissions de ces véhicules simultanément au même endroit. Il suffirait d'effectuer une seule analyse donnant un seul résultat numérique.

« En combinant l'inspection de la sécurité et la vérification des émissions en une seule analyse numérique, nous facilitons la vie des propriétaires d'autobus et de camions utilitaires lourds roulant au diesel, a indiqué la ministre associée Kinga Surma. Le gouvernement de l'Ontario veille à la sécurité sur nos routes et à la propreté de notre environnement tout en faisant économiser temps et argent aux contribuables en améliorant l'efficacité et la commodité des services gouvernementaux dans le cadre de notre plan pour faire croître l'économie de la province. »

« Les camionneurs professionnels de l'Ontario travaillent très fort pour transporter des biens produits dans la province vers des marchés un peu partout au Canada et à l'extérieur du pays, a déclaré Prabmeet Sarkaria, ministre associé délégué aux Petites Entreprises et à la Réduction des formalités administratives. En combinant la vérification de la sécurité et des émissions en une seule analyse, on fera économiser temps et argent aux camionneurs professionnels pour qu'ils puissent continuer d'assurer la circulation des biens sur nos routes et de faire rouler l'économie de l'Ontario. »

« Le gouvernement de l'Ontario propose les mesures de mise en application les plus percutantes au Canada pour cibler et réduire les émissions néfastes des véhicules non conformes, a affirmé Stephen Laskowski, président de l'Ontario Trucking Association. En instaurant un régime d'application de la réglementation sur les routes qui se concentre sur l'altération des systèmes antipollution et en mettant en place un programme intégré d'inspection annuelle des émissions et de la sécurité pour les camions lourds, la province de l'Ontario fait figure de proue dans la réduction de la pollution causant le smog et des formalités administratives inutiles pour toutes les entreprises de camionnage en Ontario. »

Faits en bref

  • Les véhicules utilitaires lourds roulant au diesel (p. ex., les camions de transport de plus 4 500 kg) demeurent une importante source de polluants à l’origine du smog.
  • Entre 2014 et 2018, 47 % des violations des normes d’émissions des véhicules lourds en Ontario étaient liées à l’altération d’un système antipollution.
  • Le programme des centres d’inspection des véhicules automobiles de l’Ontario prévoit l’inspection des véhicules, comme les camions, remorques, voitures de tourisme. autobus et motocyclettes, pour veiller à ce qu’ils répondent aux normes de sécurité minimales.
  • Le gouvernement a mené des consultations sur les améliorations proposées aux programmes d’analyse des émissions des véhicules utilitaires lourds au diesel du 28 septembre au 28 octobre 2018 par l’entremise du Registre environnemental de l’Ontario et a reçu plus de 200 commentaires à cet égard.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie Gouvernement