Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario contribue à créer des collectivités plus saines et plus sûres, plus rapidement

Communiqué

L'Ontario contribue à créer des collectivités plus saines et plus sûres, plus rapidement

Diminution des délais et du double emploi grâce aux changements proposés aux évaluations environnementales de portée générale

NIAGARA — L'Ontario prend les mesures qui s'imposent pour moderniser son programme d'évaluations environnementales, qui date de presque 50 ans, en travaillant avec les titulaires d'évaluations environnementales (ÉE) de portée générale afin de proposer des changements qui exempteraient les projets n'ayant pas ou presque pas d'impact environnemental négatif.

Jeff Yurek, ministre de l'Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs, était aujourd'hui à la centrale d'Ontario Power Generation à Niagara-on-the-Lake en compagnie de Paul Norris, président de l'Ontario Waterpower Association, et de Jessica Polak, vice-présidente des opérations à Ontario Power Generation, afin de proposer la mise en place d'un processus d'examen préliminaire qui exempterait les projets hydroélectriques ayant un faible impact.

« Nous prenons en considération les titulaires d'ÉE de portée générale, comme l'Ontario Waterpower Association, afin de proposer des changements sensés et pratiques permettant d'assurer une surveillance rigoureuse de l'environnement tout en réduisant les délais des projets qui comptent le plus pour les collectivités de l'Ontario, a déclaré le ministre Yurek. Voici un exemple des mesures efficaces et modernes prises par notre gouvernement en vue d'éliminer les coûts et les délais inutiles pour les projets d'infrastructure et de services publics importants. »

Par exemple, une société comme Ontario Power Generation doit effectuer une évaluation environnementale au moment de remplacer un vieux générateur, ce qui peut prendre plus d'un an et coûter jusqu'à 100 000 $ avant que le projet puisse commencer.

« Le processus proposé aiderait Ontario Power Generation à réaliser d'importantes économies et permettrait de rendre le processus d'évaluation environnementale plus pratique et efficace pour les projets ayant un faible impact, a affirmé Jessica Polak. Les changements proposés nous permettraient de continuer à faire ce que l'on fait de mieux, soit fournir à la population de l'Ontario de l'électricité propre, sûre et fiable à faible coût. »

« Je suis ravi que le gouvernement travaille avec nous pour améliorer le processus d'évaluation environnementale de la province et éliminer les délais pour les projets ayant un faible impact, a déclaré Paul Norris. Je suis persuadé que cela procurera des avantages réels et positifs tant pour les collectivités que pour l'environnement. »

Les responsables des projets répondant aux critères d'admissibilité établis seraient tenus d'aviser le public, les communautés autochtones et les organismes du gouvernement au moment d'entreprendre le processus d'examen préliminaire et d'effectuer une évaluation des préoccupations environnementales potentielles.

Les modifications proposées à l'évaluation environnementale de portée générale de l'Ontario Waterpower Association seront affichées en février afin que le public puisse les examiner et faire des observations.

Faits en bref

  • En juin 2019, le gouvernement a modifié la Loi sur les évaluations environnementales pour exempter les projets ayant un faible impact, tels que le déneigement, le dégivrage, la construction de parcs le long des routes et l’ajout de pistes cyclables, de l’obligation d’effectuer une évaluation environnementale. Les projets de ce genre sont des activités courantes qui procurent des avantages aux communautés et qui n’ont pas ou presque pas d’impact environnemental.
  • Une évaluation environnementale de portée générale est un document qui fixe un processus de planification normalisé pour les catégories ou les groupes d’activités. Une évaluation environnementale de portée générale est destinée aux projets routiniers et à ceux dont les conséquences environnementales sont prévisibles et peuvent être gérées facilement.
  • L’ÉE de portée générale de l’Ontario Waterpower Association pour les projets hydroélectriques établit un processus de planification normalisé pour les 224 installations hydroélectriques dans la province.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie Gouvernement