Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Camping en arrière-pays offert dans les parcs et sur les terres de la Couronne de l'Ontario à partir du 1er juin

Communiqué

Camping en arrière-pays offert dans les parcs et sur les terres de la Couronne de l'Ontario à partir du 1er juin

La province propose davantage pour que les gens sortent et profitent de la nature en pratiquant l’éloignement physique

TORONTO — Le gouvernement de l'Ontario réintroduit progressivement le camping en arrière-pays dans les parcs de l'Ontario et dans les terres de la Couronne à partir du 1er juin 2020 pour permettre à la population de profiter du plein air en toute sécurité en pratiquant l'éloignement physique.

À partir du 1er juin, le camping en arrière-pays sera offert dans les parcs de l'Ontario, notamment grâce à l'ouverture des points d'accès, des itinéraires de canotage et de portage et des sentiers de randonnée. Parcs Ontario élargira également les activités diurnes aux pique-niques et aux zones sans laisse pour les chiens.

« Nous sommes tous impatients de prendre l'air en cette saison et le camping en arrière-pays permet de profiter de la nature sans prendre beaucoup de risques, tout en suivant les règles d'éloignement physique, a déclaré Jeff Yurek, ministre de l'Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs. Nous comptons sur les gens pour faire preuve de responsabilité et profiter des parcs en continuant de suivre toutes les mesures de santé publique afin d'enrayer la propagation de la COVID-19. »

En raison des restrictions provinciales en vigueur, pas plus de cinq personnes seront autorisées à occuper un emplacement de camping en arrière-pays pendant leur séjour, sauf si elles vivent dans le même ménage.

La fermeture de toutes les autres activités de camping de nuit et de certaines activités diurnes dans les parcs provinciaux et les réserves de conservation est prolongée jusqu'au 14 juin et continuera d'être réévaluée. Tous les bâtiments et toutes les installations, dont les terrains de camping, les hébergements couverts, les centres d'accueil, les magasins des parcs, les terrains de jeux et les plages demeureront fermés. Certaines toilettes pourront être accessibles.

De plus, l'Ontario rouvre le camping récréatif dans les terres de la Couronne, tout en rappelant aux visiteurs de continuer à respecter les conseils de santé publique qui constituent la meilleure défense contre la COVID-19, comme l'éloignement physique, le port d'un couvre-visage quand l'éloignement physique est difficile, et le lavage des mains fréquent. Le camping sur les terres de la Couronne ne donne pas accès aux installations communes et permet aux gens de profiter du plein air sans prendre beaucoup de risques.

« Bien que nous commencions à rendre le camping à nouveau accessible pour que les Ontariens et les Ontariennes puissent profiter de notre belle nature, leur santé et leur bien-être demeurent notre priorité absolue, a affirmé John Yakabuski, ministre des Richesses naturelles et des Forêts. Nous devons unir nos efforts pour nous assurer d'ouvrir notre province de manière responsable et prudente. Nous commençons à enrayer la propagation du virus, mais nous ne pouvons pas prendre le risque de réduire tous nos progrès à néant en rouvrant la province trop rapidement. »

Parc Ontario commencera à percevoir des frais pour les utilisations de jour et pour l'accès au camping en arrière-pays à partir du 1er juin. Veuillez-vous renseigner en consultant Parcs Ontario et en cliquant sur l'onglet « Tarifs ». Des réservations ou des inscriptions préalables seront nécessaires dans la majorité des 19 parcs provinciaux en activité qui offrent du camping en arrière-pays. 

Parcs Ontario a effectué les travaux d'entretien critiques et d'autres procédures de redémarrage et s'est assuré que les protocoles opérationnels et de sécurité sont en place afin de pouvoir ouvrir plus d'activités récréatives et d'installations de manière sécuritaire le moment venu.

Faits en bref

  • Le camping en arrière-pays se pratique en randonnant ou en canotant dans les parcs et en campant à des emplacements éloignés. Ces campeurs sont habituellement en petits groupes, très bien équipés et n’ont habituellement pas besoin d’utiliser des installations comme des toilettes, des douches ou d’autres commodités.
  • Les gens peuvent également continuer d’accéder aux terres de la Couronne pour pratiquer des activités récréatives comme les randonnées, la pêche et la chasse.
  • Parcs Ontario gère 340 parcs provinciaux et 295 réserves de conservation qui s’étendent sur plus de 9,8 millions d’hectares de terres dans la province.
  • Les terres de la Couronne gérées par le ministère des Richesses naturelles et des Forêts représentent approximativement 77 pour cent de la province.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie Gouvernement Domicile et communauté