Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Annonce de taux plus élevés sur les obligations d'épargne de l'Ontario 2008

Communiqué archivé

Annonce de taux plus élevés sur les obligations d'épargne de l'Ontario 2008

Des obligations plus concurrentielles - les mêmes options d’achat flexibles

Ministère des Finances


Le gouvernement de l'Ontario a annoncé des taux d'intérêt plus élevés sur la série 2008 des Obligations d'épargne de l'Ontario afin de suivre l'évolution du marché des fonds d'investissement. Les nouveaux taux s'énoncent comme suit :

  • Obligations de cinq ans à taux accélérateur - 2,6 % cette année, 2,8 % la deuxième année, 3,0 % la troisième année, 3,2 % la quatrième année et 4,0 % la dernière année.
  • Obligations de trois ans à taux fixe - 3,5 %.
  • Obligations à taux variable de sept ans - 3,0 % pendant les six premiers mois.

Le taux d'intérêt des obligations à taux variable de 2002 à 2007 a également été fixé aujourd'hui à 3,0 %. Ce taux sera en vigueur du 21 juin au 20 décembre 2008.

Faits en bref

  • Les investisseurs qui ont déjà acheté des Obligations d’épargne de l’Ontario 2008 profiteront automatiquement des nouveaux taux d’intérêt majorés.
  • En vente jusqu’au 20 juin seulement, les Obligations d’épargne de l’Ontario sont garanties à 100 % par la province d’Ontario, et sont offertes à partir de 100 $ jusqu’à concurrence de 500 000 $, à l’intention des petits, moyens et gros investisseurs.
  • Seuls les résidents de l’Ontario peuvent se procurer des Obligations d’épargne de l’Ontario.
  • On peut acheter des Obligations d’épargne de l’Ontario auprès des banques, des sociétés de fiducie, des caisses populaires, des credit unions et par l’intermédiaire des courtiers en valeurs mobilières.

Ressources additionnelles

Citations

« Nous respectons notre engagement visant à soutenir des taux concurrentiels sur les Obligations d’épargne de l’Ontario. Les Ontariennes et les Ontariens ont appris à tabler sur cette option de placement fiable qui leur procure la satisfaction d’investir dans leur propre province et de contribuer à l’essor de l’Ontario. »

Dwight Duncan

le ministre des Finances

Partager

Sujets

Affaires et économie Impôts et avantages fiscaux