Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'énoncé économique de l'automne fait le point sur les finances de l'Ontario

Communiqué archivé

L'énoncé économique de l'automne fait le point sur les finances de l'Ontario

L’Ontario entreprend de protéger les services essentiels et de gérer les dépenses

Ministère des Finances

Face à l'incertitude économique qui règne dans le monde et au ralentissement de l'économie américaine, le gouvernement McGuinty continue de favoriser la croissance économique à long terme et de tout faire pour protéger les principaux services publics.

Dans le document Perspectives économiques et revue financière de l'Ontario de 2008, qui a été rendu public aujourd'hui, le gouvernement a révisé à la baisse ses perspectives de croissance économique prévues pour 2008. Le taux de croissance révisé pour 2008 est maintenant de 0,1 pour 100 comparativement au taux de 1,1 pour 100 prévu dans le budget de 2008 de mars dernier. En conséquence, les revenus prévus vont diminuer, tandis que les dépenses vont augmenter dans certains secteurs.

En raison principalement de la baisse des revenus, le gouvernement prévoit maintenant un déficit de 500 millions de dollars pour 2008-2009. Il prendra aussi des mesures pour mieux gérer ses dépenses au cours des cinq derniers mois de l'exercice 2008-2009. Par exemple, il retardera ou ralentira la mise en oeuvre de certaines mesures entraînant de nouvelles dépenses tout en comprimant parallèlement ses dépenses internes.

Pendant cinq ans, le gouvernement McGuinty a fait des investissements dans les secteurs qui comptent le plus pour les Ontariennes et Ontariens, et il a aidé la province à se préparer pour faire face à l'incertitude qui règne aujourd'hui. Il continue de faire ces investissements par l'entremise de son plan économique en cinq points, adapté aux besoins des particuliers, des familles et des entreprises. Par exemple, le gouvernement :

  • investit dans la formation et le savoir;
  • investit dans l'infrastructure;
  • réduit les frais des entreprises;
  • renforce un environnement propice à l'innovation;
  • établit des partenariats clés.

Faits en bref

  • Le total des revenus en 2008-2009 devrait être inférieur de 918 millions de dollars aux prévisions énoncées dans le budget de 2008.
  • On prévoit que le total des charges en 2008-2009 s’accroîtra de 132 millions de dollars par rapport au montant prévu dans le budget de 2008. Cette hausse est principalement attribuable à l’augmentation des charges liées à l’utilisation du Régime d’assurance-santé de l’Ontario.
  • Le gouvernement a puisé dans sa réserve de 750 millions de dollars prévue pour 2008‑2009 dans son plan budgétaire de 2008. Le montant qui reste dans la réserve, soit 200 millions de dollars, sert à protéger les perspectives financières contre les variations défavorables des revenus et des charges de la province, y compris celles découlant de changements dans le rendement économique de l’Ontario.
  • Plus d’un demi-million de nouveaux emplois nets ont été créés en Ontario ces cinq dernières années. Rien qu’en 2008, l’Ontario a créé 104 100 nouveaux emplois.
  • Le gouvernement McGuinty a géré avec prudence les déficits par le passé. Ainsi, il a éliminé en deux ans le déficit de 5,5 milliards de dollars dont il avait hérité en 2003, puis il a affiché trois excédents consécutifs.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« La nouvelle réalité économique oblige les gouvernements du monde entier à revoir leurs dépenses, à redresser leurs hypothèses et à prendre diverses mesures dans un contexte où l’incertitude est la seule constante. Nous nous concentrerons davantage sur la gestion de nos dépenses, ce qui nous amènera à retarder et à freiner certaines nouvelles dépenses. »

Dwight Duncan

ministre des Finances

« Le déficit prévu pour cette année nous permettra de maintenir les investissements majeurs que nous avons faits dans l’avenir économique de l’Ontario et de faire face aux problèmes qui sévissent dans le monde actuellement. Grâce au plan économique en cinq points du gouvernement McGuinty, nous faisons tout ce que nous pouvons pour protéger les principaux services publics et accroître la confiance dans l’économie ontarienne. »

Dwight Duncan

ministre des Finances

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement