Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Aider les Ontariens et Ontariennes à relever les défis économiques mondiaux

Document d'information archivé

Aider les Ontariens et Ontariennes à relever les défis économiques mondiaux

Ministère des Finances

L'économie de l'Ontario, à l'instar de l'économie d'autres compétences territoriales dans le monde, a été durement frappée par la récession et la crise financière qui ont sévi à l'échelle mondiale. Depuis que les signes du ralentissement économique se sont manifestés, le gouvernement McGuinty s'est efforcé d'atténuer les effets de la récession et de préparer l'Ontario à la croissance économique future.

Le gouvernement McGuinty aide les Ontariennes et Ontariens à traverser la récession par les mesures suivantes :

  • des investissements de 32,5 milliards de dollars sur deux ans dans l'infrastructure pour stimuler la croissance économique et aider à préserver et à créer des emplois partout dans la province;
  • des investissements dans le perfectionnement des compétences et la formation pour aider les sans-emploi à suivre une formation en vue de se lancer dans une nouvelle carrière;
  • des investissements dans l'industrie de l'automobile pour aider à assurer la viabilité et la compétitivité à long terme de ce secteur et pour conserver les emplois des travailleurs ontariens dans des collectivités aux quatre coins de la province;
  • l'accélération de la mise en oeuvre de la Prestation ontarienne pour enfants et la majoration des taux de prestations d'aide sociale afin de venir en aide aux personnes les plus vulnérables au ralentissement économique.

De plus, le gouvernement investit dans des mesures visant à accroître la compétitivité de l'Ontario et à favoriser une plus forte croissance à long terme. À cette fin, il entend investir des sommes considérables dans des initiatives vertes, appuyer l'économie du savoir et mettre en oeuvre un ensemble progressif de réductions d'impôts, y compris la taxe de vente harmonisée, afin d'aider l'Ontario à faire face aux défis grandissants d'une économie mondiale très concurrentielle.

INVESTISSEMENTS DANS L'INFRASTRUCTURE

Depuis 2003, l'investissement dans l'infrastructure est une priorité du gouvernement. Dans le budget de 2009, il a affecté 32,5 milliards de dollars sur deux ans aux investissements dans l'infrastructure afin de stimuler la croissance économique, de créer des emplois à court et à long terme, et d'aider les familles ontariennes. Les investissements dans l'infrastructure sont faits dans tous les secteurs importants : projets liés aux autoroutes, aux routes et aux transports en commun; projets liés à la gestion des eaux et à l'environnement, la santé, l'éducation, la culture, le tourisme, les sports et loisirs, et le logement social et abordable.

Dans le budget de 2009, le gouvernement affectait 780 millions de dollars au titre des immobilisations pour les collèges et universités de l'Ontario, Les collèges et universités prévoient de créer plus de 36 000 nouvelles places d'ici 2011, dont 2 300 places dans des programmes d'apprentissage.

Ces investissements viennent s'ajouter au plan d'investissements dans l'infrastructure ReNouveau Ontario, doté de 30 milliards de dollars, qui s'est achevé en 2008-2009, un an avant l'échéance fixée.

APPUI AU SECTEUR DE L'AUTOMOBILE

Le secteur de l'automobile est important pour la province. Il représentait 3,7 % du produit intérieur brut (PIB) de la province en 2008 et appuyait directement et indirectement un emploi sur vingt en Ontario. Les investissements du gouvernement dans le secteur de l'automobile contribuent à renforcer le secteur manufacturier de la province et à conserver les emplois des travailleurs dans certaines collectivités comme Oshawa, Brampton, Ingersoll et Windsor.  

INVESTISSEMENT DANS LA FORMATION ET LE PERFECTIONNEMENT DES COMPÉTENCES

La formation professionnelle est une condition essentielle permettant de relever les défis à court terme que pose la récession économique mondiale, tout en préparant la population active de la province à la nouvelle économie. C'est pourquoi le gouvernement investit plus de 750 millions de dollars sur deux ans pour appuyer de nouvelles initiatives de perfectionnement des compétences et améliorer des programmes de formation et d'alphabétisation.

Plus d’un million d’Ontariennes et d’Ontariens suivent une formation professionnelle chaque année
Programmes choisis Nombre de clients Période1
Stratégie d’aide pour une deuxième carrière 20 939 depuis juin 2008
Service d’emplois d’été 104 140 du 1er avril au 31 août 2009
Services de formation pour un réemploi rapide (SFRR) 110 000 depuis janvier 2007
Programme Développement des compétences Ontario 27 291 depuis avril 2008
Programme d’alphabétisation et de formation de base 83 984 depuis avril 2008
Inscription comme apprenti 40 900 depuis avril 2008
Services d’aide à l’emploi de l’Ontario2 299 305 depuis avril 2008
Programme Partenariats pour la création d’emplois2 1 712 depuis avril 2008
Programme Connexion Emploi2 426 714 depuis avril 2008
Prestations d’aide au travail indépendant de l’Ontario 5 178 depuis avril 2008
Subvention salariale ciblée de l’Ontario2 4 091 depuis avril 2008
1 D’après les données disponibles les plus récentes.
2 Les Services d’aide à l’emploi de l’Ontario et le programme Connexion Emploi aident les clients à se préparer à travailler et à trouver, obtenir et conserver un emploi. Le programme Partenariats pour la création d’emplois de l’Ontario fournit des expériences de travail par l’entremise d’employeurs locaux et de groupes communautaires. La Subvention salariale ciblée de l’Ontario vise à encourager les employeurs à engager de façon permanente des chômeurs admissibles.
Source : ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l’Ontario.

RÉDUCTION DE LA PAUVRETÉ

Le gouvernement McGuinty fait des investissements visant à améliorer la qualité de vie des Ontariennes et des Ontariens, surtout ceux qui sont le plus durement touchés par la récession mondiale. Cette année, le gouvernement a adopté la Loi de 2009 sur la réduction de la pauvreté, qui permettra de veiller à ce que les gouvernements ultérieurs continuent d'accorder la priorité à la réduction de la pauvreté.

Le gouvernement entend améliorer le sort des personnes les plus vulnérables de l'Ontario par les mesures suivantes :

  • le lancement de la Stratégie de réduction de la pauvreté, une stratégie globale et à long terme, pour offrir aux enfants et à leur famille le soutien dont ils ont besoin pour réussir dans la vie;
  • l'affectation de plus de 400 millions de dollars supplémentaires en prestations pour enfants entre 2009-2010 et 2011-2012 en accélérant la mise en oeuvre de la Prestation ontarienne pour enfants afin de porter la prestation maximale annuelle à 1 100 $ par enfant à compter de juillet 2009, soit deux ans avant la date prévue;
  • I'augmentation de 2 % de l'allocation de frais de subsistance pour adultes et de l'allocation de logement maximale accordées aux bénéficiaires du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées et du programme Ontario au travail. Grâce à cette augmentation et à l'effet cumulatif des augmentations antérieures, les prestations d'aide sociale seront de 11,5 % plus élevées qu'elles ne l'étaient en 2003.

APPUI AUX PERSONNES ÂGÉES

Le gouvernement appuie les personnes âgées par les mesures suivantes :

  • l'octroi de la Subvention aux personnes âgées propriétaires pour l'impôt foncier, pouvant atteindre 250 $, pour aider les personnes âgées propriétaires à revenu faible et moyen à payer leur impôt foncier de 2009. À partir de 2010, le montant maximal de la subvention doublera et passera à 500 $. Au cours des cinq prochaines années, la subvention procurera environ 1 milliard de dollars en allégement de l'impôt foncier à plus de 600 000 personnes âgées de l'Ontario;
  • la bonification des crédits d'impôt foncier et de taxe sur les ventes depuis 2003 afin qu'ils correspondent mieux à la situation des personnes âgées à faible revenu. Le budget de 2009 propose de relever encore plus le seuil de revenu à partir duquel les prestations des personnes âgées commencent à diminuer pour s'assurer que les couples de personnes âgées touchant le niveau minimum de revenu garanti des gouvernements profitent des pleins avantages de ces crédits. À partir de 2010, les crédits d'impôt foncier et de taxe sur les ventes seraient remplacés par des crédits distincts et bonifiés;
  • l'amélioration de l'accès des personnes âgées à leurs comptes immobilisés en augmentant de 25 à 50 % la part des fonds contenus dans un nouveau fonds de revenu viager (FRV) qui peut être retirée.

INVESTISSEMENT DANS UNE ÉCONOMIE VERTE

Grâce à la Loi de 2009 sur l'énergie verte et l'économie verte et aux nouvelles initiatives environnementales totalisant plus de 300 millions de dollars annoncées dans le budget de 2009, le gouvernement de l'Ontario fait avancer le dossier de la lutte contre le changement climatique et jette les assises d'une économie verte.

Ontario Power Generation se prépare à fermer quatre centrales au charbon. Cette décision aidera la province à passer à l'électricité générée à partir de sources vertes, ce qui augmentera les investissements et les possibilités rattachés à l'économie verte de l'Ontario.

Le gouvernement provincial présente également un projet de loi qui lui donnerait le pouvoir d'instaurer un système d'échange de droits d'émission de gaz à effet de serre en Ontario, ce qui permettrait à l'Ontario d'établir des liens avec d'autres systèmes de plafonnement des émissions et d'échange de droits d'émission, à l'échelle de l'Amérique du Nord et à l'échelle internationale. Cette mesure favoriserait de tels échanges et réduirait les coûts pour les entreprises qui participent à un système de plafonnement et d'échange de droits d'émission.

APPUI À L'ÉCONOMIE DU SAVOIR

Grâce à la bonification proposée de deux importants crédits d'impôt remboursables, le gouvernement aide à renforcer la compétitivité des industries du divertissement et de la création de l'Ontario, une composante importante de la nouvelle économie du savoir.

Le crédit d'impôt de l'Ontario pour les produits multimédias interactifs numériques est offert aux sociétés admissibles au titre des dépenses liées à la conception, à la commercialisation et à la distribution de produits multimédias interactifs numériques admissibles. Dans le budget de 2009, le gouvernement a proposé de bonifier les taux du crédit d'impôt et d'appliquer le crédit à un plus grand nombre de concepteurs de jeux multimédias numériques. Le gouvernement propose également de rationaliser le soutien destiné aux grands concepteurs spécialisés de jeux et de renforcer la capacité concurrentielle de l'Ontario pour ce qui est d'attirer des investissements.

Le crédit d'impôt de l'Ontario pour les services de production est un crédit d'impôt remboursable de 25 % offert aux sociétés au titre de leurs dépenses de main-d'oeuvre admissibles associées à des services de production d'oeuvres cinématographiques et télévisuelles étrangères admissibles, réalisées en Ontario. Ce crédit serait élargi de façon à s'appliquer aussi à des dépenses additionnelles de production admissibles engagées en Ontario après le 30 juin 2009, y compris les contrats de services admissibles ainsi que l'achat ou la location de biens corporels admissibles, comme la location de matériel et de studios.

DES MODIFICATIONS FISCALES POUR STIMULER LA PROSPÉRITÉ

Pour de plus amples renseignements sur la façon dont les nouvelles mesures fiscales proposées amélioreraient la compétitivité de l'Ontario, voir Créer un régime fiscal plus concurrentiel.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Éducation et formation Environnement et énergie Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Travail et emploi Impôts et avantages fiscaux Autochtones Consommateurs Francophones Nouveaux venus Personnes ayant des déficiences Personnes âgées Femmes