Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les entreprises ontariennes deviennent plus concurrentielles

Communiqué archivé

Les entreprises ontariennes deviennent plus concurrentielles

Le gouvernement McGuinty ouvre des perspectives nouvelles de création d'emplois et de croissance économique à l'Ontario

Ministère des Finances

Le plan fiscal de l'Ontario favorisera un climat propice aux investissements des entreprises et rehaussera la compétitivité économique. Ce plan fera de la province l'une des instances les plus concurrentielles au monde en termes d'investissements commerciaux.

Ainsi, l'Ontario concrétise la modernisation d'un régime fiscal désuet, vieux de 50 ans, en réduisant les impôts des particuliers et des entreprises, et en combinant deux taxes existantes en une seule - la TVH - éliminant ainsi les taxes cachées que nous payons tous. Les mesures fiscales mises en œuvre placeront également l'Ontario sur un pied d'égalité avec quatre autres provinces et 140 pays qui ont déjà adopté une taxe à la valeur ajoutée comme la TVH.

Ce faisant, l'Ontario deviendra l'un des territoires les plus concurrentiels du monde industrialisé sur le plan fiscal, lui permettant ainsi de bâtir une économie plus vigoureuse et plus concurrentielle, et de créer, selon des spécialistes indépendants, près de 600 000 nouveaux emplois au cours des 10 prochaines années. 

Cet ensemble de mesures fiscales représente une composante essentielle du plan quinquennal Ontario ouvert sur le monde, lequel soutient la création d'emplois et rehausse divers programmes et services, notamment l'éducation, la santé et la formation spécialisée, auxquels sont particulièrement attachés les Ontariennes et les Ontariens.

Faits en bref

  • Pour 83 % des dépenses des consommateurs, comme les produits alimentaires de base, le loyer, les appareils électroniques et les vêtements, la taxe de vente ne changera pas. Cependant, la taxe de vente augmentera pour 17 % des dépenses, comme par exemple l'essence, l'électricité et le coiffeur.
  • Grâce au plan fiscal de l'Ontario, 93 % des contribuables ont bénéficié d'une réduction de l'impôt sur le revenu en date du 1er janvier 2010.
  • La prestation ontarienne de transition au titre de la taxe de vente au détail prévoit des paiements pouvant atteindre 1 000 $ pour la plupart des familles (y compris les familles monoparentales), ou jusqu'à 300 $ pour la plupart des personnes célibataires.
  • Le nouveau crédit permanent de taxe de vente de l'Ontario accordera jusqu'à 260 $ par année et par personne aux particuliers à revenu faible ou moyen.
  • Les investissements annuels en matériel et machines ont augmenté de plus de 12 % à la suite de l'harmonisation de la taxe de vente dans les provinces canadiennes de l'Atlantique.

Ressources additionnelles

Citations

« La mise en place d'un environnement favorable susceptible d'attirer de nouveaux investissements en Ontario occupe une place stratégique dans le plan fiscal de notre gouvernement. Les entreprises ontariennes seront alors plus concurrentielles, avec ce résultat qu'elles vendront davantage de produits et créeront donc de nouveaux emplois dans les collectivités de la province. C'est le plan qui convient le mieux, pour l'économie de la province, pour nos familles, et pour l'Ontario. »

Dwight Duncan

ministre des Finances

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Domicile et communauté Travail et emploi Impôts et avantages fiscaux Autochtones Consommateurs Francophones Nouveaux venus Personnes ayant des déficiences Personnes âgées Femmes