Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario annonce une aide pour les coûts d'électricité

Communiqué archivé

L'Ontario annonce une aide pour les coûts d'électricité

Le gouvernement McGuinty annonce de nouvelles mesures pour aider les familles ontariennes et réduire la dette

ministère des Finances

Le gouvernement de l'Ontario a présenté aujourd'hui la prestation ontarienne pour l'énergie propre (POEP), une mesure qui procurerait aux consommateurs une réduction de 10 % afin de les aider à faire face à la hausse des prix de l'électricité au cours des cinq prochaines années. La POEP, dont profiteraient plus de 4 millions de consommateurs résidentiels et plus de 400 000 petites entreprises, fermes et autres consommateurs, entrerait en vigueur le 1er janvier 2011.

Le gouvernement a effectué des investissements considérables pour doter la province d'un réseau électrique propre, moderne et fiable, qui comprend les énergies renouvelables et crée des emplois. Bien que nécessaires et inévitables, ces investissements vont augmenter les coûts d'électricité. On prévoit que les prix de l'électricité que paieront les consommateurs résidentiels augmenteront de 46 % au cours des cinq prochaines années, les hausses de prix ralentissant par la suite puisque l'Ontario aura essentiellement terminé la transition à un réseau plus propre et plus fiable.

L'Ontario se remet de la récession économique mondiale. Comme il continue de gérer les finances de façon prudente, le gouvernement est en voie d'afficher un déficit de 18,7 milliards de dollars en 2010-2011. Cela représente une amélioration de 1 milliard de dollars par rapport aux projections du budget de 2010 et une réduction de près de 25 % par rapport au déficit de 24,7 milliards de dollars prévu il y a un an pour 2009-2010.

Le gouvernement provincial a négocié les principales modalités d'un accord proposé afin de poursuivre son partenariat de longue date avec Teranet en renouvelant pour une période de 50 ans les permis exclusifs de Teranet qui l'autorisent à dispenser des services d'enregistrement immobilier électronique et relatifs aux brefs en Ontario. En vertu de l'accord proposé, Borealis Infrastructure, propriétaire de Teranet, verserait à la province un paiement forfaitaire unique de 1 milliard de dollars, qui servirait à réduire la dette de la province.

Cette réduction de la dette diminuerait les emprunts dont l'Ontario a besoin et ferait économiser jusqu'à 50 millions de dollars en frais d'intérêt annuels. Ajouté à la réduction de 1 milliard de dollars du déficit, ce paiement signifie que le gouvernement emprunte 2 milliards de dollars de moins que prévu. De plus, à compter de 2017, la province recevrait des redevances annuelles de Teranet, qui devraient s'élever à environ 50 millions de dollars en 2017-2018 et augmenter les années suivantes.

Ces mesures viennent s'ajouter au plan du gouvernement Ontario ouvert sur le monde, qui vise à créer des emplois, à stimuler la croissance économique et à protéger les progrès réalisés par les familles ontariennes dans leurs écoles et leurs hôpitaux.

Faits en bref

  • Depuis mai 2009, le taux d'emploi a augmenté de 2,9 %, ce qui représente 186 100 emplois nets. En date d'octobre, l'Ontario avait récupéré 75 % des emplois perdus durant la récession mondiale.
  • On prévoit des revenus de 107,7 milliards de dollars en 2010-2011, soit près de 800 millions de dollars de plus que le montant prévu dans le budget de 2010. Cette hausse s'explique surtout par le fait que la croissance de l'économie a été plus forte en 2010.
  • On prévoit actuellement que le total des charges en 2010-2011 s'élèvera à 125,6 milliards de dollars, soit 0,2 % de moins que selon les prévisions du budget de 2010. Cette diminution est attribuable à une baisse des charges liées à l'intérêt sur la dette. Cela concorde avec la démarche suivie par le gouvernement afin de maîtriser la croissance des dépenses tout en protégeant les services publics de base.
  • Tel que décrit dans le budget de 2010, le gouvernement a poursuivi son examen détaillé de tous les programmes et services gouvernementaux. Jusqu'à présent, cet examen a permis de trouver des possibilités d'économies additionnelles de plus de 260 millions de dollars par la réduction de certaines dépenses au chapitre des programmes et de l'administration.
  • Le coût estimé de la POEP proposée pour 2010-2011 est de 300 millions de dollars, tandis que le coût estimé sur 12 mois pour l'an prochain est d'environ 1,1 milliard de dollars. Grâce à l'approche prudente utilisée par le gouvernement pour gérer les finances, ces coûts peuvent être payés à partir des fonds prévus dans le plan financier.

Ressources additionnelles

Citations

« L'Ontario se remet de la récession économique mondiale. Depuis mai 2009, plus de 180 000 emplois ont été créés dans la province et, cette année, le déficit prévu a été réduit de près de 25 %. Grâce aux changements que nous avons apportés, neuf contribuables sur 10 paient aujourd'hui moins d'impôt sur le revenu. »

Dwight Duncan

Ministre des Finances

« Pendant de longues années, les gouvernements de toutes les allégeances politiques ont négligé le secteur de l'électricité, ce qui explique pourquoi nous avons effectué les investissements nécessaires pour construire un système plus propre et nous assurer d'un approvisionnement stable. Les Ontariennes et Ontariens demandent de l'aide pour faire face à la hausse des coûts, en particulier ceux de l'électricité, et quand les temps sont difficiles, toute aide est la bienvenue. »

Dwight Duncan

Ministre des Finances

Contacts Médias

  • Demandes de renseignements des médias :

  • Kelsey Ingram

    bureau du ministre

    kelsey.ingram@ontario.ca

    416-326-1409

  • Scott Blodgett

    ministère des Finances

    scott.blodgett@ontario.ca

    416-325-0324

Partager

Tags

Affaires et économie Gouvernement Domicile et communauté Travail et emploi Impôts et avantages fiscaux Enfants et adolescents Consommateurs