Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'économie de l'Ontario remonte la pente et crée des emplois

Communiqué archivé

L'économie de l'Ontario remonte la pente et crée des emplois

Le gouvernement McGuinty réduit le déficit tout en protégeant les écoles et les hôpitaux

Ministère des Finances

Avec le dépôt du budget de l'Ontario de 2011, le gouvernement McGuinty continue d'appuyer la reprise économique de la province. Le gouvernement redouble d'efforts pour éliminer le déficit tout en protégeant l'éducation et les soins de santé.

Le déficit estimatif pour 2010-2011 s'élève à 16,7 milliards de dollars, un montant inférieur de 3 milliards de dollars aux prévisions de l'an dernier. Cette situation est en grande partie attribuable au fait que les charges de programmes en 2010-2011 sont estimées à 2,6 milliards de dollars de moins que la somme prévue dans le budget de 2010.

Voici certains des investissements stratégiques du budget de 2011 :

Emplois et croissance

  • De nouveaux partenariats avec le secteur privé permettront de créer et de préserver près de 10 000 emplois en Ontario;
  • Aider les éleveurs de bovins, de porcs, de moutons et de veaux en mettant sur pied un nouveau Programme de gestion des risques et créer un Programme d'autogestion du risque pour le secteur des produits horticoles comestibles.

Protection de l'éducation

  • Plus de 60 000 nouvelles places pour les étudiants dans les collèges et les universités de l'Ontario d'ici 2015-2016. Il y aura de la place pour chaque étudiant ontarien admissible;
  • En septembre, les programmes de maternelle et de jardin d'enfants à temps plein seront offerts dans 200 écoles de plus, et jusqu'à 50 000 enfants en profiteront. Près de 600 écoles offrent actuellement ces programmes dont bénéficient jusqu'à 35 000 enfants. Le programme sera entièrement mis en oeuvre et offert dans toutes les écoles en septembre 2014.

Protection des soins de santé

  • Environ 90 000 tests de dépistage du cancer du sein additionnels pour aider à atteindre plus de femmes qui présentent un risque élevé;
  • Une vaste Stratégie de santé mentale et de lutte contre les dépendances, qui s'adressera d'abord aux enfants et aux jeunes;
  • Élargir les services de pharmacie et les soutiens offerts aux personnes qui bénéficient du Programme de médicaments de l'Ontario, ce qui aidera notamment les personnes âgées grâce par exemple à des consultations de suivi des médicaments d'ordonnance.

Une gestion responsable

Pour aider à éliminer le déficit sans compromettre la croissance économique ou les gains réalisés par la population ontarienne en éducation et en santé, le gouvernement doit réformer encore davantage sa façon de fonctionner. De récentes initiatives et des mesures annoncées dans le présent budget aideraient à réaliser des économies de près de 1,5 milliard de dollars au cours des trois prochains exercices. Plusieurs nouvelles mesures rendraient les services publics plus abordables et plus efficaces pour les familles ontariennes, notamment :

  • Déterminer si le modèle actuel de prestation des services de ServiceOntario présente le meilleur rapport qualité-prix pour la population de la province;
  • Demander aux principaux organismes de réaliser des gains d'efficience de 200 millions de dollars d'ici 2013-2014;
  • Réduire en permanence le financement des bureaux de haute direction de bénéficiaires des paiements de transfert particuliers de 10 % sur deux ans. Cette politique s'appliquera aussi aux principaux organismes gouvernementaux;
  • Réduire la taille de la fonction publique de l'Ontario (FPO) de 1 500 postes supplémentaires entre avril 2012 et mars 2014. Cette mesure s'ajoute à la diminution de la FPO d'environ 3 400 employés à temps plein annoncée dans le budget de 2009;
  • Rendre le système carcéral plus moderne et plus efficient. On réalisera des gains d'efficience en fermant des prisons sous-utilisées à Owen Sound, à Walkerton et à Sarnia et en fermant partiellement le Centre de détention de l'Ouest de Toronto. Les détenus seront envoyés à des établissements neufs, plus grands et plus efficients;
  • Annuler la construction du Palais de justice de Toronto-Ouest, ce qui permettra de réaliser des économies de 181 millions de dollars au titre des affectations au cours des trois prochaines années;
  • Mettre sur pied la Commission de réforme des services publics de l'Ontario, qui sera présidée par l'économiste réputé Don Drummond, afin de conseiller le gouvernement sur des réformes qui aideraient à accélérer son plan d'éliminer le déficit tout en protégeant l'éducation et les soins de santé.

Le budget de 2011 étoffe le plan Ontario ouvert sur le monde du gouvernement McGuinty pour renforcer l'économie, promouvoir la création d'emplois et protéger les services publics essentiels.

POUR EN SAVOIR PLUS

Lire le budget de l'Ontario de 2011


Lire les documents d'information sur le budget de l'Ontario de 2011 :

Prendre connaissance des points saillants du budget de l'Ontario de 2011 :

Consulter le plan Ontario ouvert sur le monde du gouvernement

Citations

« Deux ans après la pire récession mondiale que la plupart d'entre nous ont connue, l'économie de l'Ontario remonte la pente et les emplois progressent. Une population active instruite et en bonne santé stimule l'économie de l'Ontario et favorise les investissements et la création d'emplois. »

Dwight Duncan

ministre des Finances

« Nous avons un plan responsable pour éliminer le déficit tout en protégeant les écoles, les hôpitaux et la croissance économique. Il faudra réformer encore davantage la manière dont le gouvernement exerce ses activités afin d'optimiser l'utilisation des fonds publics. L'autre solution - des compressions budgétaires générales dans les programmes - pourrait annuler les gains importants en éducation et en santé réalisés par la population ontarienne et miner la prospérité à long terme de la province. »

Dwight Duncan

ministre des Finances

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Éducation et formation Environnement et énergie Gouvernement Santé et bien-être Travail et emploi Impôts et avantages fiscaux