Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario demeure en bonne voie d'éliminer le déficit d'ici 2017-2018

Communiqué archivé

L'Ontario demeure en bonne voie d'éliminer le déficit d'ici 2017-2018

Les mesures décisives du gouvernement McGuinty donnent des résultats

ministère des Finances

Les projections en regard du déficit pour l'exercice en cours se sont améliorées de plus de 400 millions de dollars par rapport à ce qui avait été prévu dans le budget de 2012 pour atteindre 14,4 milliards de dollars. La province demeure sur la bonne voie en vue d'atteindre les objectifs fixés dans le budget de 2012 pour le déficit en 2013-2014 et en 2014-2015, et d'éliminer le déficit d'ici 2017-2018.

L'Ontario prévoit une croissance du produit intérieur brut (PIB) réel de 2,0 % en 2012, de 1,9 % en 2013, de 2,3 % en 2014 et de 2,4 % en 2015.

En date du mois de septembre 2012, le secteur de l'emploi en Ontario affichait un gain de 356 000 emplois nets par rapport au creux survenu pendant la récession en juin 2009. On prévoit que l'Ontario créera près de 350 000 emplois nets d'ici 2015 et que le taux de chômage chutera à 6,8 %, après avoir atteint un sommet de 9,4 % en juin 2009. 

Le plan financier ne prévoit pas de fonds au titre de l'augmentation progressive de la rémunération dans les nouvelles conventions collectives. Le gouvernement procède actuellement à des consultations sur une ébauche de projet de loi proposant un gel de la rémunération pour tous les cadres supérieurs et chefs de service de la fonction publique de l'Ontario et du secteur parapublic qui sont admissibles à une prime au rendement. Ce projet de loi propose également que les futures conventions collectives du secteur parapublic soient compatibles avec les objectifs adoptés par la province et visant à éliminer le déficit et à protéger les emplois et les services publics. Il permettrait d'éviter une augmentation de 2,8 milliards de dollars des dépenses du secteur parapublic sur trois ans et aiderait à protéger environ 55 000 emplois dans le secteur public.

Faits en bref

  • S’établissant à 113 019 millions de dollars, les revenus projetés pour l’exercice 2012-2013 représentent une hausse de 445 millions de dollars par rapport aux perspectives établies dans le budget de 2012. Cette différence est surtout attribuable à une assiette fiscale estimée plus importante pour 2011-2012. Grâce aux efforts soutenus déployés par le gouvernement pour gérer la croissance des charges, les charges totales pour 2012-2013 ont diminué de 3,7 millions de dollars par rapport au plan budgétaire de 2012.
  • De robustes investissements des entreprises dans les immobilisations, un regain dans les échanges commerciaux nets et des dépenses de consommation accrues contribueront considérablement à la croissance. Au cours des deux dernières années, les dépenses dans les installations et le matériel ont augmenté de plus de 22 %, soit 11,1 milliards de dollars.
  • Dans les Comptes publics de l'Ontario 2011-2012, le gouvernement avait annoncé que le déficit pour 2011-2012 s’établissait à 13,0 milliards de dollars. Il s’agit de la troisième année de suite où la province affiche de meilleurs résultats que ce qui avait été prévu. Ce chiffre est aussi 47 % inférieur au déficit de 24,7 milliards de dollars pour 2009-2010 qui avait été prévu à l’automne 2009, au creux de la récession mondiale.
  • Le gouvernement a réuni des dirigeants du monde des affaires, du milieu syndical et du secteur public pour former le Conseil pour l’emploi et la prospérité. Relevant du premier ministre et dirigé par Gordon Nixon, président et directeur général de la Banque Royale du Canada, le Conseil examinera au cours des prochains mois de nouvelles approches afin d’assurer une croissance durable. Le travail du Conseil sera pris en considération dans l’élaboration du budget de 2013.
  • Le budget de 2012 a prolongé le gel salarial des députés de l’Ontario de deux années supplémentaires, ce qui donne cinq ans de gel au total.

Ressources additionnelles

Citations

« Malgré l’incertitude économique mondiale qui persiste, l’Ontario a devancé ses objectifs de réduction du déficit pour la quatrième année consécutive. Nous collaborerons avec quiconque est prêt à travailler avec nous pour atteindre l’objectif d’éliminer le déficit et de protéger les emplois et les services publics. »

Dwight Duncan

ministre des Finances

Contacts Médias

  • Demandes de renseignements des médias :

  • Kelsey Ingram

    bureau du ministre

    kelsey.ingram@ontario.ca

    416-326-1409

  • Scott Blodgett

    ministère des Finances

    scott.blodgett@ontario.ca

    416-325-0324

Partager

Tags

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi Impôts et avantages fiscaux