Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Créer des emplois

Document d'information

Créer des emplois

ministère des Finances

Le gouvernement de l'Ontario présente un nouveau plan en trois volets pour stimuler l'économie et favoriser la création d'emplois. Ce plan investit dans les gens, investit dans l'édification d'une infrastructure moderne et favorise un climat d'affaires dynamique et propice à l'innovation.

Des forces extérieures à l'Ontario continuent de perturber notre économie, ce qui amène un grand nombre d'Ontariennes et d'Ontariens à s'inquiéter de la sécurité de leur emploi et de leur avenir. La reprise faisant suite à la récession mondiale demeure incertaine. Ce qui est certain, c'est la détermination de notre gouvernement à aider les familles et les entreprises ontariennes à réussir.

L'Ontario a recouvré tous les emplois qu'il avait perdus pendant la récession et le taux d'emploi se situe maintenant au-dessus du sommet atteint avant la récession.

Investissement dans les gens

Le gouvernement continue d'aider les jeunes à obtenir la formation supplémentaire et le soutien dont ils ont besoin pour réussir.

Mise en oeuvre de la Stratégie ontarienne d'emploi pour les jeunes

Le gouvernement a créé la Stratégie ontarienne d'emploi pour les jeunes afin d'aider les jeunes à trouver un emploi, à lancer leur propre entreprise et à acquérir de précieuses compétences. Cette stratégie représentera 30 000 occasions d'emploi et de mentorat pour les jeunes. Depuis sa mise sur pied en septembre 2013, 2 000 emplois ont été créés.

Cette stratégie aidera des jeunes à acquérir une expérience pratique en milieu de travail au cours des deux prochaines années. Le Fonds ontarien d'aide à l'emploi pour les jeunes, l'un des éléments essentiels de la stratégie, a été lancé partout en Ontario au mois de septembre 2013 par l'entremise du réseau provincial de services d'emploi. Ce programme offre des incitatifs aux employeurs, les encourageant à proposer à des jeunes des emplois et des stages de quatre à six mois pour aider à couvrir les salaires et les frais de formation. Il aide aussi les jeunes à assumer certains coûts liés à l'emploi comme l'achat d'outils et le transport au travail.

Transformation de l'éducation postsecondaire et services de formation

L'éducation est la pierre d'assise du plan économique du gouvernement. Les collèges et les universités de l'Ontario préparent la prochaine génération à obtenir de bons emplois.

Le gouvernement a amélioré l'accès aux études supérieures des familles à revenu faible ou moyen grâce au lancement du programme de la Réduction de 30 % des frais de scolarité en Ontario. Environ 230 000 étudiants ont bénéficié de ce programme en 2012-2013, une hausse depuis l'année précédente où ce nombre se chiffrait à 207 000.

Le gouvernement de l'Ontario collabore avec les collèges, les universités, les étudiants et d'autres intervenants pour bâtir un système d'éducation postsecondaire durable qui soutient la création d'emplois, une productivité accrue et une meilleure collaboration avec les collectivités régionales.

Afin de créer un système d'éducation postsecondaire durable, les priorités du gouvernement comprennent

  • une collaboration accrue avec l'industrie au sujet de l'élaboration de programmes et de la recherche appliquée;
  • une amélioration du processus de transferts de crédits entre les établissements, ce qui donnera plus de flexibilité aux étudiants;
  • la collaboration entre les établissements d'éducation postsecondaire et du soutien pour ces établissements afin de tirer parti de leurs forces respectives.

Édification d'une infrastructure moderne

L'édification d'une infrastructure publique moderne est un moteur clé de la croissance économique, de la prospérité et de la création d'emplois.

La province continuera de faire d'importants investissements dans l'infrastructure à raison de plus de 35 milliards de dollars au cours des trois prochaines années, dont environ 13,5 milliards de dollars en 2013-2014. Au cours des trois prochaines années, les investissements prévus dans l'infrastructure soutiendraient en moyenne plus de 100 000 emplois par an dans le secteur de la construction et dans des secteurs connexes dans l'ensemble de la province.

Approches innovantes en matière d'investissements dans l'infrastructure

L'Ontario est un chef de file mondial pour ce qui est de favoriser la participation du secteur privé grâce à la diversification des modes de financement et de l'approvisionnement (DMFA). Par l'entremise d'Infrastructure Ontario (IO), le gouvernement a recours au modèle de DMFA pour réaliser ses projets en respectant les délais et les budgets.

Le gouvernement prend des mesures pour perfectionner la DMFA en vue d'améliorer l'exécution de projets complexes et de grande envergure, surtout dans le domaine des grands réseaux de transports en commun, en vue d'aider les entreprises de diverses envergures à participer et de créer ainsi des occasions pour les apprentis.

En outre, IO travaillera avec les bureaux de commerce international de l'Ontario en vue de créer des créneaux d'exportation pour les entreprises de construction, les ingénieurs, les architectes et les services financiers de l'Ontario.

IO et ses partenaires joueront un rôle essentiel dans la réalisation d'importants projets d'infrastructure, tels que :

  • le projet de transport en commun rapide d'Eglinton Crosstown
  • l'Hôpital Joseph Brant de Burlington
  • l'Hôpital Memorial de Cambridge
  • l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa

Soutenir un climat d'affaires dynamique et propice à l'innovation

Régime fiscal compétitif

Le gouvernement de l'Ontario a amélioré considérablement la compétitivité du régime fiscal et envisagera de prendre des mesures incitatives pour favoriser plus d'investissements de la part des entreprises.

Accroître la compétitivité des secteurs de l'aérospatiale et de la fabrication

Le gouvernement soutient les partenariats entre les collèges, les universités et les chefs de file de l'industrie afin d'offrir des programmes d'apprentissage pratiques sur le terrain.

Le gouvernement appuiera le Collège Centennial qui s'associe au secteur privé pour former la prochaine génération de travailleurs dans le secteur de l'aérospatiale.

La province soutiendra également un centre de l'innovation industrielle permanent au Collège Niagara qui permettra aux fabricants de l'Ontario d'avoir accès à des services et à de l'expertise fournis par le corps professoral et les étudiants du Collège Niagara.

Soutenir le secteur des technologies de l'information et des communications

Le secteur des TIC en Ontario est concentré en trois grappes, soit Toronto, Ottawa et Kitchener-Waterloo. C'est dans ce corridor que l'on retrouvait près de 80 % des emplois en TIC dans la province en 2012 et que sont concentrés les activités de recherche et développement (R-D) et les placements en capital de risque.

Le gouvernement prend des mesures ciblées pour obtenir de nouveaux investissements de sociétés internationales spécialisées dans les technologies de l'information et dans la R-D. Par exemple, le gouvernement appuie la multinationale suédoise Ericsson pour qu'elle agrandisse son centre de R-D à Ottawa, créant et protégeant ainsi des emplois.

Développer l'industrie agroalimentaire de l'Ontario

L'industrie agroalimentaire innovatrice de l'Ontario, qui comprend un secteur agricole vaste et diversifié, une industrie de transformation des aliments concurrentielle et un important secteur des services alimentaires, soutient plus de 740 000 emplois dans la province. L'Ontario possède le sixième secteur de transformation des aliments en importance en Amérique du Nord ainsi qu'une solide culture de sécurité alimentaire très en demande dans les marchés mondiaux, et notamment dans les économies émergentes en expansion rapide.

Le gouvernement a récemment mis au défi l'industrie agroalimentaire de doubler ses exportations et de créer 120 000 emplois d'ici 2020.

Investir dans l'entrepreneuriat et l'innovation

Les petites entreprises qui connaissent du succès constituent l'une des sources les plus importantes de la création d'emplois. Bon nombre de ces entreprises sont fondées et dirigées par des entrepreneurs qui génèrent de nouvelles idées et proposent de nouveaux produits et services.

Afin de mieux répondre aux besoins des entrepreneurs et des propriétaires de petites entreprises, le Réseau ontarien des entrepreneurs a regroupé trois réseaux de soutien en un seul guichet. Ce nouveau réseau facilitera la mise en contact des entrepreneurs des quatre coins de la province.

Pour encourager l'entrepreneuriat, le gouvernement continuera à investir dans des organisations comme Communitech, un carrefour d'innovation de Waterloo, pour aider un plus grand nombre de sociétés de technologie ontariennes à se tailler une place sur les marchés internationaux.

Stratégie d'expansion commerciale Visées mondiales

La stratégie d'expansion commerciale Visées mondiales élargira la portée du commerce de l'Ontario, notamment vers les marchés émergents en expansion rapide qui représentent une part de plus en grande de l'économie mondiale.

Cette stratégie aidera les entreprises de l'Ontario, et plus particulièrement les petites et moyennes entreprises, à étendre le succès remporté sur les marchés internationaux et à créer des emplois dans la province.

Soutenir les collectivités

Le gouvernement aide les collectivités à créer des emplois grâce à des investissements dans les entreprises et à son soutien à des projets régionaux mis en oeuvre par des administrations municipales ou d'autres associations de développement économique. Le Fonds de développement de l'Est de l'Ontario (FDEO) et le Fonds de développement du Sud-Ouest de l'Ontario (FDSOO) appuient les entreprises, les municipalités et les organismes sans but lucratif pour des projets de développement économique. La Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario (SGFPNO) offre du soutien pour le développement des affaires et la formation ainsi qu'une aide pour d'importants investissements aux fins de l'infrastructure dans les petites collectivités rurales du Nord.

  • Depuis sa mise en oeuvre en octobre 2012, le FDSOO a permis d'attirer des investissements totalisant 285 millions de dollars.
  • Depuis octobre 2003, le SGFPNO a permis d'attirer des investissements de plus de 3,2 milliards de dollars.
  • Depuis 2008, le FDEO a permis d'attirer des investissements totalisant près de 650 millions de dollars.
  • Ces investissements ont permis de créer et de protéger plus de 45 000 emplois.

Contacts Médias

  • Demandes de renseignements des médias :

  • Kelsey Ingram

    bureau du ministre

    kelsey.ingram@ontario.ca

    416-326-1409

  • Scott Blodgett

    ministère des Finances

    scott.blodgett@ontario.ca

    416-325-0324

Partager