Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario lance des obligations vertes afin de financer des projets d'infrastructure

Communiqué

L'Ontario lance des obligations vertes afin de financer des projets d'infrastructure

La ligne de TLR Eglinton Crosstown recevra jusqu’à 500 millions de dollars de financement

ministère des Finances

L'Ontario lancera un programme d'obligations vertes au cours des quelques prochaines semaines, devenant ainsi la toute première province au Canada à émettre ce type d'obligations.

La ligne de transport léger sur rail (TLR) Eglinton Crosstown a été choisie comme le projet vert qui bénéficiera des fonds issus de l'émission initiale, lesquels pourraient atteindre jusqu'à 500 millions de dollars.

L'Ontario mettra la première série d'obligations vertes à la disposition des investisseurs institutionnels canadiens et internationaux par le biais de son groupe actuel de courtiers, afin d'activer la création d'un marché d'obligations vertes en devises canadiennes et d'attirer de nouveaux investisseurs.

Les obligations vertes aideront l'Ontario à financer des projets de transport en commun et d'autres projets d'infrastructure écologiques aux quatre coins de la province, favorisant aussi la création d'emplois tout en renforçant l'économie. Elles tireront également parti de la capacité de la province à recueillir des fonds à de faibles taux d'intérêt, et serviront d'outil au gouvernement lui permettant de s'attaquer à des besoins critiques en termes d'infrastructure. 

Les obligations vertes de l'Ontario s'inscrivent dans le cadre du plan du gouvernement visant à investir dans la population de la province, à moderniser les infrastructures et à soutenir un climat des affaires dynamique et innovant.

Faits en bref

  • Dans le Budget 2014, le gouvernement de l’Ontario s’est engagé à investir plus de 130 milliards de dollars dans l’infrastructure au cours des 10 prochaines années.
  • Utilisées pour la première fois par la Banque mondiale en 2008, les obligations vertes constituent un moyen de mobiliser des capitaux en vue d’un projet comportant des avantages spécifiques sur le plan environnemental.
  • La ligne TLR Eglinton Crosstown procurera des avantages environnementaux indéniables à la région, et représente le plus important projet d’expansion du réseau de transport en commun de toute l’histoire de Toronto. Présentement en construction, l’achèvement des travaux est prévu pour 2020.

Ressources additionnelles

Citations

Charles Sousa

« Notre gouvernement s’est engagé à bâtir une infrastructure moderne, à stimuler l’économie et à créer des emplois. L’Ontario franchit ici une étape importante dans la planification d’un avenir plus vert et plus durable, et est la seule province au Canada à émettre un programme d’obligations vertes certifiées. Des plus attrayantes, ces nouvelles obligations serviront à investir dans les transports en commun et dans des projets d’infrastructure durable, et permettront également de favoriser la viabilité et la prospérité des collectivités, au bénéfice de tous les Ontariens et Ontariennes. Les investisseurs recherchent de nouvelles méthodes innovantes d’investissement, sûres et socialement responsables. Les obligations vertes de l’Ontario nous aideront à investir dans les transports en commun, à créer des emplois et à réunir des capitaux à des taux concurrentiels. Cette initiative cadre parfaitement avec l’engagement de notre gouvernement envers une gestion responsable. »

Charles Sousa

ministre des Finances

Steven Del Duca

« Cet investissement dans des obligations vertes témoigne des progrès réalisés par notre gouvernement à l’égard du plus important projet de construction d’un réseau de transport en commun depuis plus d’un demi-siècle. La nouvelle ligne de transport léger sur rail Eglinton Crosstown stimulera le développement économique, fournira des avantages environnementaux indéniables à la région, et procurera aux navetteurs un moyen rapide, fiable et commode de traverser la ville. »

Steven Del Duca

ministre des Transports

Brad Duguid

« Il s’agit là d’une initiative bénéfique à tous, aussi bien pour la population de l’Ontario que pour l’environnement. La construction de l’Eglinton Crosstown représente une infrastructure vitale pour la Ville de Toronto et l’économie régionale environnante. Je ne saurais citer de meilleure façon d’investir dans l’infrastructure que par le biais d’un projet qui assume une double fonction – à la fois économique et environnementale. »

Brad Duguid

ministre du Développement économique, de l’Emploi et de l’Infrastructure

Glen R. Murray

« L’Ontario s’est distingué comme chef de file dans la lutte contre le changement climatique en devenant la toute première compétence administrative en Amérique du Nord à avoir éliminé l’électricité alimentée au charbon. Certes, nous sommes fiers que l’Ontario soit également la première province à instaurer un programme dynamique d’obligations vertes qui aide à atteindre les objectifs provinciaux en matière d’environnement et de changement climatique, tout en appuyant les importants projets d’infrastructure et l’économie de notre province. »

Glen R. Murray

ministre de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique

« Metrolinx est fière de concrétiser le projet de transport léger sur rail Eglinton Crosstown – un nouveau projet d’expansion très attendu pour la Ville de Toronto. L’octroi de cet investissement par le biais des obligations vertes réitère le rôle primordial que joue le transport en commun en permettant à la population de poser des choix respectueux de l’environnement dans leurs déplacements. »

Bruce McCuaig

président et chef de la direction de Metrolinx

Contacts Médias

  • RENSEIGNEMENTS AUX MÉDIAS SEULEMENT :

  • Susie Heath

    bureau du ministre

    416-325-3645

  • Marc Pichette

    ministère des Finances

    416-314-1587

Partager

Tags

Gouvernement