Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Forte demande à l'égard des obligations vertes de l'Ontario

Communiqué

Forte demande à l'égard des obligations vertes de l'Ontario

Des commandes avoisinant 2,4 milliards $ pour une offre de 500 millions $

ministère des Finances

L'Ontario a lancé avec succès son programme d'obligations vertes par une émission d'obligations de l'ordre de 500 millions de dollars, devenant ainsi la toute première province au Canada à mettre en circulation ce type d'obligations.

Cette première émission d'obligations vertes de l'Ontario a suscité une forte demande, les commandes approchant les 2,4 milliards de dollars de la part d'investisseurs au Canada ainsi qu'aux États-Unis, en Europe et en Asie.

Ainsi, cette première émission consolide la présence de l'Ontario sur le marché des obligations vertes et rehausse la visibilité de la province en encourageant les investissements dans des projets durables, en plus d'attirer de nouveaux investisseurs.

Le programme des obligations vertes de l'Ontario contribuera à financer des projets de transport en commun et d'autres projets d'infrastructure écologiques aux quatre coins de la province, favorisant du même coup la création d'emplois tout en renforçant l'économie. La ligne de transport léger sur rail (TLR) Eglinton Crosstown a été choisie comme le tout premier projet vert qui bénéficiera des fonds issus de l'émission initiale. 

Ce programme des obligations vertes de la province s'inscrit dans le cadre du plan économique du gouvernement pour l'Ontario.   S'articulant en quatre volets, ce plan consiste à bâtir l'Ontario en investissant dans les talents et les compétences de sa population, en aménageant de nouvelles infrastructures publiques comme des routes et des lignes de transport en commun, en créant un milieu d'affaires dynamique et favorable au développement des entreprises, et en instaurant un programme d'épargne sécurisé afin que tous les Ontariens et Ontariennes puissent avoir les moyens de prendre leur retraite.

Faits en bref

  • Cette série d’obligations vertes à quatre ans a été mise à la disposition des investisseurs institutionnels canadiens et internationaux par le biais du groupe actuel de courtiers de l’Ontario, afin d’activer la création d’un marché d’obligations vertes en devises canadiennes.
  • Utilisées pour la première fois par la Banque mondiale en 2008, les obligations vertes constituent un moyen de mobiliser des capitaux en vue d’un projet comportant des avantages spécifiques sur le plan environnemental.
  • Dans le Budget 2014, le gouvernement de l’Ontario s’est engagé à investir plus de 130 milliards de dollars dans l’infrastructure au cours des 10 prochaines années.
  • La ligne TLR Eglinton Crosstown procurera des avantages environnementaux indéniables à la région, et représente le plus important projet d’expansion du transport en commun de toute l’histoire de Toronto. Présentement en construction, l’achèvement des travaux est prévu pour 2020.

Ressources additionnelles

Citations

Charles Sousa

« Des plus attrayantes, ces nouvelles obligations font ressortir un intérêt manifeste de la part des investisseurs internationaux qui cherchent à effectuer des investissements sûrs et socialement responsables. L’émission de ces obligations vertes témoigne de l’engagement pris par notre gouvernement de bâtir des infrastructures modernes, soutenir un climat des affaires dynamique et innovant, stimuler la croissance économique et créer de nouveaux emplois, pour un Ontario plus fort. Le programme des obligations vertes de l’Ontario nous aidera à investir dans des projets de transport en commun et d’autres projets d’infrastructure durables aux quatre coins de la province, qui animeront la création de nouveaux débouchés pour tous les Ontariens et Ontariennes. »

Charles Sousa

ministre des Finances

Contacts Médias

  • Demandes de renseignements des médias :

  • Kelsey Ingram

    bureau du ministre

    kelsey.ingram@ontario.ca

    416-326-1409

  • Scott Blodgett

    ministère des Finances

    scott.blodgett@ontario.ca

    416-325-0324

Partager

Tags

Affaires et économie Environnement et énergie Gouvernement Travail et emploi